Vous êtes ici >>

L’Oisans en hiver, 5 activités à ne pas manquer

L’Oisans, c’est un grand territoire à cheval sur deux départements, l’Isère et les Hautes-Alpes. Une terre de contrastes. En hiver aussi, elle offre tout un éventail de possibilités dans des endroits très variés, depuis le grand domaine de ski jusqu’à la petite station familiale. Voici mon top 5 des activités de neige à ne pas manquer en hiver dans l’Oisans.

S’initier au ski de rando à Oz

L’Oisans, c’est le royaume du hors-piste par excellence. A commencer par la mythique vallée de la Meije et la Grave -un spot de freeride mondialement connu- ou encore le superbe parc des Écrins. Avant de se lancer dans pareilles aventures en ski de rando, mieux vaut commencer de manière plus modeste si l’on n’en a pas encore tâté ! C’est ainsi que j’ai eu droit à une super séance d’initiation à Oz-en-Oisans, où se trouvent plusieurs itinéraires balisés, avec l’ESF. En haut de l’Alpette, je me familiarise avec le DVA (détecteur de victime d’avalanche), j’apprends à installer les peaux de phoque. Et c’est parti pour une belle virée, juste sous une magnifique barre rocheuse d’où l’on domine toute la vallée de l’Enversin, face à la chaîne de Belledonne. On grimpe à la force du mollet -pas de remontées mécaniques- pour ensuite redescendre soit dans la poudreuse soit par les pistes. Chouette !

Soirée trappeur avec cani-rando à raquettes

Voici une activité que je ne connaissais pas du tout : une rando à raquettes où je suis tracté par un chien. A la tombée de la nuit, je fais ainsi connaissance avec Barbara et ses huskies sibériens. Dans sa meute de 40 chiens, elle a décidé des veinards qui seront de la sortie. Veinards, parce qu’ils adorent ça : il n’est que de les voir trépigner, s’impatienter pendant qu’on se harnache et qu’on apprend les rudiments de la cani-rando, le b.a.ba. de la psychologie canine. J’enfile un harnais qui sera relié à celui de Patsy, ma partenaire ce soir. J’étais prévenu -car chacun choisit son chien en fonction de son caractère-, elle est tonique. Mais à ce point… Dans les montées à travers la forêt, je vais sacrément plus vite que d’habitude et sans aucun effort ! Frais comme un gardon, j’arrive ainsi à la trouée où Erwin nous attend autour d’un grand feu de bois avec le repas trappeur.

Cani-rando dans l'Oisans
© Charlotte Rochette

Grand ski sur le grand domaine Alpe d’Huez

Parmi les dernières nées en France puisque créée seulement à la fin des années 80, Oz-en-Oisans est l’une des stations qui composent le Grand Domaine d’Alpe d’Huez, l’un des plus grands de France. J’ai hâte de le découvrir. Le point culminant, le Pic Blanc avec ses 3 330 m, se trouve d’ailleurs sur les terres d’Oz. De là part, entre autres, la piste de la Sarenne. Un grand moment de ski, au propre comme au figuré, puisque c’est la plus longue piste d’Europe ! Et l’un de mes meilleurs souvenirs de ski, depuis longtemps. Tout y est : le dénivelé, le décor. Bien sûr, le reste du domaine est agréable : avec 250 km de pistes, il y a de quoi faire.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France), Feelingo (hébergements durables en France, Espagne, Portugal, Italie et Grèce) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa.
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Ski à l'Alpe d'Huez
© Lionel Royer

Le Yooner sur les pistes d’Auris

Dernière nouveauté à faire son apparition sur les pistes, le Yooner. Un petit engin dérivé du paret d’antan, cette petite luge en bois sur un seul patin. Le Yooner lui ressemble sacrément, sauf qu’il dispose d’un court ski moderne en guise de patin et qu’on a les fesses posées sur un minuscule siège, à une vingtaine de cm du sol, les deux mains accrochées à un manche incliné vers l’avant. Et ça glisse sacrément bien ! J’en ai fait l’expérience à Auris, une autre des stations de ski du Grand domaine Alpe d’Huez. Après la fermeture des pistes, à l’heure où les derniers rayons de soleil caressent la montagne, je me suis retrouvé sur la piste rouge des Bûcherons, au sommet des Sures. Le mode d’emploi est donné par les deux moniteurs Mathieu et Lucas. L’un devant, l’autre en queue de peloton, ils encadrent le groupe d’une quinzaine de personnes, adultes et enfants. Les gamins ne sont d’ailleurs pas les plus mauvais au jeu, auquel j’ai vite pris goût. Car c’est facile et plaisant. Les virages se prennent en ouvrant un bras vers l’arrière, et en jouant du manche. Assez vite, je maîtrise l’engin, parviens à aller où je veux avec une trajectoire assez propre. Sympa !

Le Trott’athlon à Auris

Vous connaissez le fat bike, des vélos avec de gros pneus, sur neige ? Eh ben, voici la  trottinette électrique, en fat aussi, combinée à du tir à la carabine pour un biathlon original : le Trott’athlon. Une formule que j’ai essayée à Auris. Philippe, le sympathique gérant de ZeTrott, est installé en bordure de piste. Il m’explique comment fonctionne ses drôles d’engins, des trottinettes électriques chaussées de gros boudins. Quelques petits tours pour se faire la main -c’est facile comme tout- et hop, me voilà parti pour un joli tour en forêt, sur un itinéraire fléché. Je craignais que ça glisse un peu, mais non. Et au retour, séquence tir à la carabine avec des modèles à visée optique assez sophistiqués. Comme les vrais champions, ou presque.

Informations pratiques

Office de tourisme de l’Oisans : tout ce qu’il faut savoir pour organiser son séjour, depuis l’hébergement jusqu’aux diverses activités. Et même voir l’émission « Échappées belles » consacrée à cette région en replay !

Activités

  • Du ski de rando à Oz-en-Oisans, avec l’ESF sur des itinéraires balisés, une première approche d’un ski où l’on oublie les remontées mécaniques.
  • Cani-rando en raquettes à neige avec soirée trappeur à Oz-en-Oisans : une expérience originale, pour petits et grands, avec des chiens huskies de Sibérie gentils comme tout.
  • Du Yooner à Auris : ce petit engin accessible à tous procure des sensations inédites. Séances à la fermeture des pistes avec l’ESF.
  • Le Trott’athlon à Auris, de la trottinette électrique, équipée de pneus hyper-larges, et du tir à la carabine. Mais on peut se contenter de louer les trottinettes pour une balade agréable en forêt sur des itinéraires balisés.

Bonnes adresses

  • Hôtel Timberlodge (3*) à Oz-en-Oisans vient d’être rénové de fond en comble. Il bénéficie d’un spa et d’une grande piscine. Bonne table. Et c’est le seul véritable hôtel de la station.
  • Résidence Vacancéole (3*) à Auris : flambant neuve, elle vient d’être mise en service. Les logement sont franchement grands, confortables et bien équipés. La résidence est dotée d’un spa avec piscine.
  • Le restaurant Le Signal 2108 qui domine l’Alpe d’Huez a sans aucun doute la plus belle vue de la station, époustouflante. Avec un cadre design. Tout cela se retrouve dans les prix, pas vraiment donnés, mais la cuisine tient la route.
  • Restaurant Le refuge du Dahu à Auris, une bonne adresse pour des plats traditionnels dans un cadre chaleureux à des prix très abordables.
  • Le restaurant l’Étoile d’Or à Auris, sur la place des Écrins, propose une excellente cuisine mitonnée maison avec un bon rapport qualité-prix.
5 activités à ne pas manquer l'hiver dans l'Oisans

Journaliste venant de la presse régionale, maintenant je ne fais plus que ce que j'aime. C'est simple, non ?

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap