Vous êtes ici >>

Top 5 des lieux à découvrir au Damaraland

 

Situé dans l’Ouest de la Namibie entre la Skeleton Coast et le Kaokoland, le Damaraland est une étape incontournable pour tous les amoureux de nature et de paysages désertiques qui voyage en Namibie. La région tire son nom de l’ancien banthoustan autonome de l’ethnie Damara à l’époque de l’Apartheid sud-africain.

Je me suis rendu à deux occasions dans le Damaraland. A chaque fois, j’y ai trouvé une impression de premier monde et une atmosphère totalement dépaysante.

Voici donc mon top 5 des lieux à découvrir au Damaraland.

Forêt pétrifiée

Situé à environ 30 km à l’ouest de la petite ville de Khorixas le long de la piste C39, la forêt pétrifiée est un site géologique classé monument national depuis 1950.

La forêt pétrifiée comprend une cinquantaine de troncs fossilisés amenés par les crues ; les plus vieux exemplaires ont 300 millions d’année et les plus imposants atteignent 30 mètres de haut quand même.

Entre les troncs, on peut même voir la très rare Welwitschia mirabilis même si ici leur taille est moins imposante que dans le Namib Naukluft.

Le guide locale Damara est obligatoire. La visite n’est pas la plus spectaculaire des cinq sites que j’ai sélectionné, c’est pourquoi, je préconise de la faire en premier.

Damaraland, forêt pétrifiée

Damaraland, forêt pétrifiée

Twyfelfontein et ses milliers de gravures rupestres

Twyfelfontein offre un autre plongeon dans l’histoire du Damaraland. Le site, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, abrite près de 2 000 peintures et gravures rupestres d’origine bushman et khoikhoi. Elles dateraient de 2 500 à 6 000 ans.

Twyfelfontein est un témoignage très intéressant de la faune sauvage (lion, rhinocéros, éléphant, girafe…) et du mode de vie des habitants à ces époques.

La présence d’animaux aquatiques (otarie, manchot, flamant rose…) est plus étonnante. Il est vraisemblable que les Bushmen, ayant un mode de vie nomade, les ont vus le long de la côte Atlantique.

La balade obligatoirement guidée est passionnante et prend environ deux heures.

Damaraland, Twyfelfontein

Damaraland, Twyfelfontein

La montagne brulée et les tuyaux d’orgue basaltique

A quelques kilomètres de Twyfelfontein sur la D3254, les deux sites de la montagne brûlée et des orgues basaltiques méritent un court arrêt.

La montagne brûlée tire son nom de l’amas de calcaire noirci à sa base. On peut y faire une courte balade sur des sentiers balisés.

A quelques minutes en véhicule, les tuyaux d’orgue basaltique sont visibles dans le lit d’une rivière asséchée. Il s’agit d’une série de piliers de dolérite qui a pris forme avec l’érosion.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

La visite de ces deux sites n’est pas indispensable mais ils sont près de Twyfelfontein.

Damaraland, tuyau d'orgues basaltiques

Damaraland, montagne brûlée

Brandberg et sa dame blanche

Brandberg est un massif montagneux d’origine volcanique signifiant la « montagne brûlée » pour les couleurs chaudes qu’il prend au lever et coucher de soleil. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2002.

Il abrite le Königstein, le plus haut sommet de Namibie avec ses 2 573 m. Mais ce n’est pas pour son ascension que viennent les voyageurs. On y vient pourtant pour randonner dans le canyon de la Tsisab et surtout voir la gravure rupestre de la Dame Blanche découverte officiellement en 1917 par l’explorateur Maack Reinhard.

Pour l’anthropologue Henri Breuil, il s’agissait d’une femme méditerranéenne avec des cheveux clairs et raides. D’où le nom de « White lady ». Les scientifiques s’accordent aujourd’hui pour dire que la dame blanche n’est pas une femme et que sa réalisation remonte à plus de 2 000 ans (des hypothèses parlaient fut un temps de 20 000 ans).

Mais que représente la peinture ? Une scène de chasse ? Un rite chamanique ?

Le Brandberg abrite des milliers d’autres peintures rupestres. On parle même de 45 000. Et d’autres balades sont possibles pour découvrir d’autres sites. Renseignez-vous à la cahutte qui fait office d’accueil au moment où vous prendrez votre guide.

Damaraland, Brandberg

Damaraland, White lady

Spitzkoppe : mon coup de coeur au Damaraland

J’ai gardé le meilleur pour la fin. Spitzkoppe est un inselberg granitique s’élevant à 1728 m. On lui donne aussi le nom de chapeau pointu ou de Cervin de Namibie pour son esthétisme. Au lever et au coucher de soleil, le Spitzkoppe se pare de couleurs rougeoyantes spectaculaires. J’ai rarement connu lieu plus inspirant, reposant et ressourçant au crépuscule. C’est mon vrai coup de cœur au Damaraland.

Le Spitzkoppe est aussi réputé pour ses sentiers de randonnée au nombre de trois. L’un d’eux conduit au site de peintures rupestres de « Bushmen paradise ». Guide obligatoire.

Le Spitzkoppe est aussi habité par une grande quantité de damans des rochers et de nombreuses espèces d’oiseau. Bref, les amoureux de la nature seront comblés !

Damaraland, Spitzkoppe

Damaraland, Daman des rochers

Bonus : Les éléphants du désert

Eléphants, rhinocéros et lions du désert peuvent aujourd’hui se voir dans le secteur de Palmwag ou de la rivière Huab. Je n’ai jamais vécu cette expérience mais je suis sûr que ça m’aurait plu et qu’elle figurerait dans ce top 5 des lieux à découvrir au Damaraland. A faire absolument pour mon troisième voyage en Namibie !

Si vous projetez de faire votre premier voyage en Namibie, lisez aussi mon top 10 des lieux à visiter en Namibie.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

Vol international jusque Windhoek.

 

Recherchez votre billet d'avion

 

Où dormir

  • Damaraland, Spitzkoppe restcamp
    Campings : Aba huab restcamp, Brandberg White lady restcamp, Spitzkoppe restcamp, Palmag restacamp. Lire mon avis sur 8 campings en Namibie.
  • Lodge : Brandberg White lady lodge, Twyfelfontein Country Lodge, camp Kipwe (Twyfelfontein), Rhino Camp (Palmwag), Palmwag Lodge…

Avec qui partir ?

J’ai réalisé mon second voyage en Namibie avec Terres d’Aventure (circuit montagnes et désert de Namibie). 16 jours de roadtrip en camion. Un très beau voyage.

Quel guide de voyage pour la Namibie ?

Damaraland, white lady lodge

Trois guides de voyage sont intéressants pour la Namibie : Le Lonely Planet ou le Petit Futé pour les voyageurs indépendants avec une préférence pour le premier et le guide de la Bibliothèque du Voyageur (Gallimard) pour les informations culturelles et touristiques.

Plus d’infos

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap