Vous êtes ici >>

J’ai découvert la pêche blanche au Québec au domaine de Pic-Bois

 

Ceux qui me connaissent savent que je suis mauvais pêcheur. J’ai découvert la pêche blanche au Québec à la pourvoirie du Domaine le Pic-Bois après avoir fait de la raquette à neige dans le parc national de la Gaspésie et du traîneau à chiens pendant 3 jours dans l’arrière pays de Charlevoix. Ça m’a super emballé !

Regardez la vidéo de ma découverte de la pêche blanche au Québec en cliquant sur l’image ci-dessous

[youtube width=”630″ height=”354″ video_id=”nJm0WQe8k_g”]

La pêche blanche c’est quoi ?

La pêche blanche, aussi appelée pêche sous la glace, est une forme de pêche hivernale qu’on pratique sous la glace d’une étendue d’eau. Il faut alors faire un trou dans la glace pour pouvoir pêcher le poisson.

J’ai pour la première fois pêché sous la glace d’un lac de la pourvoirie du Domaine le Pic-Bois dans la région de Charlevoix au Québec.

Pêche blanche au Québec

Je suis mauvais pêcheur mais…

Si vous aviez suivi mes aventures en Amazonie colombienne et péruvienne, vous savez déjà que je suis très mauvais pêcheur. Le poisson me fuit 😉

Autant vous dire que j’abordais cette séance de pêche blanche avec beaucoup de scepticisme.

Je commence à creuser la glace, non pas avec un marteau ni même un pic à glace mais avec une perceuse à glace. Il y a des outils qui nous sont inconnus dans l’hexagone ! Je fais 6 trous.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Pêche blanche au Québec

C’est Jean-Claude, le guide de pêche de la pourvoirie qui me fait découvrir l’activité. Installer la brimbale dans le trou après lui mis les hameçons et les appâts sur la corde. Lorsqu’un poisson s’est fait prendre au piège, la brimbale se met à bouger.

Une fois fait, on part se mettre au chaud dans la cabane située à une trentaine de mètre. Il faut alors attendre. Moi qui pensais rester au chaud, je n’ai pas arrêté de faire des allers-retours. Et il ne faut pas traîner sinon le poisson retourne aussi vite fait à l’eau. Entre-temps, il faut aussi surveiller que l’eau ne regèle pas dans le trou sinon le poisson ne pourra pas remonter à la surface mais s’explosera la tronche sur la glace reformée. Avec une écumoire, je retire donc régulièrement la glace.

J’ai passé un super moment tant pour la pêche qu’à déconner avec Jean-Claude qui m’a appris un certain nombre d’expressions québécoises 😉

Pêche blanche au Québec

Informations pratiques

Comment y aller ?

Air Canada est la seule compagnie à proposer le vol interne jusque la ville de Québec. Les connexions sont optimisées pour avoir peu d’attente à l’aéroport de Montréal. Lisez mon article de test de la compagnie Air Canada sur mon vol Paris – Montréal.

Pêche blanche au Québec – domaine de Pic-Bois

La pêche blanche est l’une des principales activités du domaine de Pic-Bois dans la région de Charlevoix. La pourvoirie propose aussi la location de chalets, l’observation de l’ours et du castor et la chasse à l’ours et à l’orignal

Plus d’informations

  • quebecoriginal.com/nature : le portail de l’office de tourisme du Québec. Plein d’infos pratiques et d’idées pour préparer son séjour au Québec.
  • www.tourisme-charlevoix.com : le portail touristique de la région de Charlevoix. A consulter immanquablement pour organiser votre séjour dans la région.
Pêche blanche au Québec
Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link