Vous êtes ici >>

Escapade en raquettes dans le parc national de la Gaspésie au Québec

Mon exploration en raquettes dans le parc national de la Gaspésie au Québec s’intègre dans un roadtrip hivernal de 10 jours axé sur la découverte d’activités outdoor (fat bike, traîneau à chien, ski, pêche blanche).

Mon arrivée au parc national de la Gaspésie est assez épique. Alors que l’hiver ne s’était pas encore vraiment installé, la neige tombe à gros flocons lorsque je pénètre dans l’enceinte du parc national. Rapidement, la route devient une vraie patinoire malgré la présence de pneus neige sur ma voiture. J’arrive finalement à l’auberge du Mont-Albert, mon camp de base en roulant à vitesse réduite.

 

Le parc national de la Gaspésie dispose de 13 itinéraires de raquettes à la journée allant de la petite balade de 45 minutes à la grosse journée de marche de 8 heures. Le Centre de Découverte et de Services (CDS) à côté du gîte du Mont-Albert distribue une brochure qui symbolise les itinéraires raquettes mais aussi les sentiers ski de fond, ski nordique et ski gaspésien pour ne pas dire ski alpin. C’est aussi ici qu’on peut louer sa paire de raquettes à neige, ses bâtons de randonnée et même bien plus.

Parc national de la Gaspésie

Découvrez ma vidéo de mon escapade en raquettes dans le parc national de la Gaspésie en cliquant sur l’image ci-dessous

 

Québec : Le parc national de la Gaspésie en raquettes

Vlog 1 Winter is Québec : Le parc national de la Gaspésie en raquettes

Lire le récit : http://ow.ly/KaWD306B8Un
La semaine prochaine, la suite : le Vlog 2 en traîneau à chiens

Partenaires : Air Canada – Tourisme Québec – Quebec maritime

Publiée par I-Voyages – blog voyage & outdoor sur Samedi 10 décembre 2016

 

Le sentier des panaches en raquettes

Le sentier des panaches est un itinéraire de difficulté intermédiaire qui part du CDS. Il faut deux à trois heures pour réaliser la boucle de 5,5 km. Le dénivelé ne dépasse pas 200 m. Pascale du parc national me sert de guide.

— Sais-tu ce qu’est un panache ? me demande t-elle

— Quelqu’un qui a de la classe

— Oui mais ici…

— Non je ne sais pas

— Ce sont les bois de l’orignal

sentier des panaches

C’est que l’orignal fréquente les forêts du parc national de la Gaspésie. A défaut d’avoir le panorama spectaculaire sur les montagnes puisque la neige continue à tomber à gros flocons, j’aurais appris. Et si je n’ai pas vu l’orignal ni le caribou qui vit plus haut en altitude, j’ai bien observé le renard roux et l’écureuil.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Le long de la rivière Sainte-Anne

Le lendemain, la neige tombe encore plus fort. J’avais prévu de réaliser l’itinéraire du lac aux américains long de 18km mais vu la météo, je me replis sur les sentiers de « la lucarne », de « la chute Saint-Anne » et de « la saillie » qui partent tous les trois du CDS également et longent la rivière Sainte-Anne.

Raquettes dans le parc national de la Gaspésie

Et j’ai eu entièrement raison car les points de vue sur le sous-bois et la rivière Saint-Anne ont été magnifiques. Mention spéciale pour la cascade Saint-Anne entourée de neige fraîche et dont l’eau continuait à couler.

Au terme de mes deux jours d’escapade en raquettes dans le parc national de la Gaspésie, je n’ai qu’un regret. C’était trop court.

Des envies d’itinérance dans le parc national de la Gaspésie

Avec une météo plus clémente (moins neigeuse mais il faut avouer qu’il en faut pour la raquette à neige) et un peu plus de temps, j’aurais bien réalisé l’itinéraire du lac aux américains (8 heures) mais en toute tranquillité sur deux jours puisque sur le sentier le chalet « Le Roselin » peut accueillir jusqu’à 8 personnes. Il dispose même d’un poêle à bois.

Mais mes envies d’itinérance vont bien plus loin. A la lecture de la carte Pdf du parc national de la Gaspésie, une autre idée m’est venue. Et pourquoi pas dans les prochaines années traverser l’été le parc national de la Gaspésie à pied. Décidément, la Gaspésie est pleine de surprises !

Prochaine étape de mon voyage au Québec : 3 jours de traîneau à chiens dans l’arrière pays de Charlevoix.

Cascade Saint-Anne

Informations pratiques

Comment y aller ?

Air Canada est la seule compagnie à proposer le vol direct de Paris à Montréal puis le vol interne jusque Québec. Cela permet d’avoir d’éviter des connexions trop longues. Je vous invite à lire mon test de la classe économique Air Canada sur le vol Paris-Montréal.

Où dormir ?

Le Gîte du Mont-Albert, situé au cœur des activités du parc national de la Gaspésie, offre différentes possibilités d’hébergement : des chambres tout confort récemment rénovées dans l’auberge, la location d’un chalet privatif ou des chambres et suites dans le pavillon Le Caribou pour plus de tranquillité.

Pour les moins frileux, possibilité aussi de planter sa tente au camping du Mont-Albert pendant l’hiver. Bloc sanitaire à disposition. Feux interdits.

Gîte du Mont-Albert

Où manger ?

Pour se restaurer, deux adresses situées au gîte du Mont-Albert : le bar pour une restauration rapide et détendue et le restaurant pour une table plus gourmande.

Des tables sont à disposition également dans le Centre de Découverte et de Services pour y manger son pique-nique

Plus d’informations

Raquettes dans le parc national de la Gaspésie
Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

174 Shares
Share via
Copy link