Vous êtes ici >>

5 expériences à découvrir l’hiver dans le Val d’Arly

La neige dans les Alpes prend parfois une tout autre… couleur. Pour cela, il faut aller dans le Val d’Arly, une petite vallée au pied du massif des Aravis, entre les Bauges et le Beaufortain. Dans ses quatre stations-villages, on y skie évidemment et d’autant plus qu’elles sont reliées à de grands domaines. Et, surtout, dans le Val d’Arly, on prend le temps de vivre. Voici 5 expériences à découvrir l’hiver dans le Val d’Arly.

Situé à la charnière entre la Savoie et la Haute-Savoie, traversé par la route des Grandes Alpes, le Val d’Arly est une petite région très particulière. Elle est bien sûr tournée vers le tourisme -la randonnée et vtt en été, la neige et la glisse en hiver- mais sans rien perdre de son âme. L’agriculture et l’élevage sont plus que jamais très présents. Les concepts de slow tourisme et de slow food, avec tout ce que cela implique, semblent avoir été inventés pour le Val d’Arly qui s’en fait le chantre.

Skier sur les grands domaines

Le ski est l’un de mes grands plaisirs en hiver. J’adore ça : que ce soit en rando, hors pistes ou en dévalant les pistes. Et dans le Val d’Arly, je suis gâté. Les quatre stations-villages qui composent cette sympathique petite région sont toutes reliées à l’un ou l’autre des deux grands domaines de ski du secteur. Pour moi, étant logé à Crest-Voland, ce sera l’Espace Diamant : quelque 192 km de pistes autour d’une station bien connue, Les Saisies. Il y a donc de quoi faire. Les remontées et les pistes -plutôt faciles- s’enchaînent vite. On skie souvent entre les sapins, ce qui est bien agréable. Assez vite me voilà au mont Bisanne. De là, comme d’ailleurs depuis tous les sommets du domaine, s’offre une vue à 360°. Joli ! Au loin,  si aujourd’hui le Mont-Blanc n’est pas visible, j’aperçois notamment la Pierra Menta, un très gros caillou connu pour sa célèbre course de ski alpinisme.

Espace Diamant, 5 expériences à découvrir l’hiver dans le Val d’Arly
© JP Noisillier Nuts

En raquettes vers un vieux chalet

Une promenade en raquettes, c’est toujours sympa. Cela permet d’aller dans des endroits où je n’irai sans doute pas ni à pied ni à ski. Celle-ci me mène en fin d’après-midi sur les hauteurs de La Giettaz vers un imposant et vénérable chalet d’alpage, « Stié Barna », vieux de plus de deux siècles. Il appartient au moniteur de l’ESF (Ecole du ski Français) qui conduit notre rando. La veille bâtisse est étonnante : rien, ou pas grand-chose (une salle d’eau a été aménagée), n’a changé depuis sa construction. Elle comporte toujours le haut et impressionnant fumoir, et bien entendu la disposition d’origine où hommes et bêtes se répartissent harmonieusement l’espace. Ce n’est pas un musée, mais tout comme. Même les outils transmis de génération en génération sont toujours là. La petite visite est à la fois émouvante et instructive. Ensuite, après s’être revigoré, on attaque la descente dans la nuit tombée pour le retour au village, au clair de lune. Magique.

Raquette, 5 expériences à découvrir l’hiver dans le Val d’Arly
© JP Noisillier Nuts

Virée en Swincar

Quel drôle d’engin ! Avec ses quatre roues fixées au bout de bras articulés, le Swincar tient autant du quad que du buggy. S’il est tout aussi efficace, même sur la neige,  il présente une différence de taille : le Swincar est électrique. Pas un bruit, rien qui vient perturber le calme de la montagne. Avec ses 4 roues motrices, il est très à l’aise sur la neige. Je prends un vrai plaisir au volant de cet engin étonnant. D’abord un petit tour de prise en main, puis on sort du village. Sur de petits chemins, je me laisse aller, goûte le charme des paysages enneigés autour de la Giettaz. Assise derrière moi, ma passagère est aux anges elle aussi. Une belle découverte.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France), Feelingo (hébergements durables en France, Espagne, Portugal, Italie et Grèce) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa.
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Visiter une chèvrerie

Au-dessus du village de La Giettaz, voici l’exploitation d’Azalée et Alexandre, la Chèvrerie des Aravis. Dans des installations très modernes, le jeune couple élève quelque 150 chèvres. La totalité de leur lait est transformé sur place : fromage AOP (appellation origine protégée) chevrotin -leur principale spécialité, ils en produisent une quarantaine par jour en saison- mais aussi tomme et raclette, yaourt, flans… L’été, tout ce monde migre vers l’alpage des Plachaux, bien au-dessus du col des Aravis. Les randonneurs de passage s’y ravitaillent, goûtent ses glaces. Ces jeunes éleveurs et tous les autres -une bonne dizaine de producteurs de lait de chèvre et bien plus encore de lait de vache- témoignent de la réalité de l’agriculture en Val d’Arly.

Fromage de chèvre, 5 expériences à découvrir l’hiver dans le Val d’Arly
© Cédric Cruchon

Le slowfood, avec sa fourchette

Le slow food est un esprit qui émerge toujours davantage en Val d’Arly. Tous les ingrédients sont réunis pour le favoriser : d’un côté une agriculture toujours présente, des éleveurs, de l’autre des restaurateurs et prestataires prêts à jouer le jeu, toujours plus nombreux. Un bon exemple en est le Toi du Monde, gîte et restaurant atypique près de Flumet. Dans une grande ferme familiale datant de 1886 rénovée de fond en comble, le chef Thomas Tricault revisite les plats régionaux avec les produits du potager, lorsque c’est possible, et les producteurs proches. La vaste demeure, une véritable cathédrale de bois, accueille aussi très régulièrement des concerts.

Informations pratiques

Le site de l’office de tourisme du Val d’Arly présente la vallée, ses quatre stations-villages, les domaines de ski (l’Espace Diamant avec ses 192 km de pistes et les Portes du Mont-Blanc qui comprend notamment Megève/Combloux), sert de centrale de réservation, donne toutes sortes d’idées de sorties.

Bon à savoir

Le domaine de ski de La Giettaz, au demeurant plutôt sportif, est tourné vers les Portes du Mont-Blanc. Les trois autres stations-villages que sont Crest-Volland/Cohennoz, Flumet/St-Nicolas-la-Chapelle et ND-de-Bellecombe sont reliées à l’Espace Diamant.

Bonnes adresses

  • L’Hôtel Mont-Charvin (4*) à Crest-Voland est une adresse historique qui propose des chambres joliment rénovées au pied des pistes. Son restaurant, l’Arche de Zoé, revisite des plats d’antan pour créer une cuisine gourmande et généreuse.
  • Restaurant La Datcha à La Giettaz, une bonne adresse au pied des pistes, tenue par la même famille depuis 4 générations Dans un grand chalet de bois, on déguste plein de bonnes choses faites maison.
  • Le restaurant d’altitude Au cœur du Diamant, entre ND-de-Bellecombe et Les Saisies, est le plus haut de l’Espace Diamant. En plus d’une vue à 360° sur un paysage sublime, il offre une excellente cuisine faite maison dans un super cadre. Le chalet a d’ailleurs été bâti par les propriétaires, de leurs mains.
  • Les Recettes de Rachel fait « mijoter son amour des montagnes dans ses plats » à La Giettaz. Rachel est une passionnée, créative, qui ne jure que par le fait-maison avec des produits locaux. Spécialiste des plats à emporter, que ce soit le plat du jour ou un en-cas, elle propose notamment un burger vraiment divin et 100 % local.
  • Une escale au restaurant Le Toi du Monde à Flumet, est une expérience dont on se souvient, à la fois par l’assiette et les lieux, un vieux chalet familial devenu une cathédrale de bois.

Activités

  • Balade en Swincar avec Alpiness à La Giettaz. Une expérience inédite et intéressante, 100 % électrique et calme pour aller découvrir la nature à bord de cet étonnant engin très à l’aise sur tous les terrains, été comme hiver, en rando accompagnée. Accessible aux personnes à mobilité réduite. Plusieurs formules sont possibles, notamment avec pique-nique.
  • La Chèvrerie des Aravis à La Giettaz, près du col des Aravis, accueille volontiers le public : on peut assister à la traite, visiter l’exploitation. Et bien sûr goûter à la production (AOP chevrotin, tomme et raclette, yaourts en hiver et glaces en été…) au magasin de vente directe.
5 expériences à découvrir l’hiver dans le Val d’Arly

Journaliste venant de la presse régionale, maintenant je ne fais plus que ce que j'aime. C'est simple, non ?

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap