Vous êtes ici >>

City trek à Séville

C’est l’automne et je cherche une ville européenne pour passer 4 jours de vacances avec une amie. Prague, Rome, Bruxelles, Moscou et les capitales du nord de l’Europe ont des prévisions climatiques qui font froid dans le dos à cette époque de l’année. Le choix se fait assez vite sur Séville. Pas très loin, aller-retour en avion à un tarif intéressant et un climat encore clément en novembre.

En 2h30 en avion depuis Paris en vol direct avec Transavia, on atterrit à l’aéroport San Pablo à 10 km au nord de la ville. On chope un taxi. 25,00 € la course jusqu’à notre hôtel, l’Alfonso X, situé dans le quartier de Santa Cruz.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Dès mon arrivée dans Séville, je suis surpris du calme qui y règne. Il y a de la circulation, les ruelles sont étroites mais les chauffeurs restent calmes et même courtois. Séville est pourtant entre Marseille et Marrakech, deux villes réputées pour l’engouement des conducteurs au volant. Quel est donc ce secret ? Peut-être faut-il chercher du côté des différentes influences culturelles musulmanes, catholiques et juives qui s’expriment autant dans l’architecture que dans l’expression artistique sévillane.

C’est le milieu de matinée. On se dirige rapidement au cœur du quartier de Santa Cruz.

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link