Vous êtes ici >>

Top 10 des lieux à visiter à Séville

 

Séville est une ville andalouse que j’apprécie particulièrement pour sa douceur de vivre et son climat. Je m’y suis rendu à deux reprises en hiver pour faire le plein de soleil et de tranquillité le temps d’un long week-end en mode city-trip. Voici mon top 10 des lieux à visiter à Séville.

1 – Real Alcázar

S’il n’y avait qu’un seul lieu à retenir, ça serait pour moi le Real Alcázar. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la visite est une succession de palais, patios et jardins qui mélangent allègrement les influences mudéjar, gothiques et baroques.

Real Alcazar, Séville

2 – La cathédrale

A deux pas du Real Alcázar, la cathédrale de Séville est réellement impressionnante, tant de l’extérieur qu’à l’intérieur et je ne suis pas un grand fan des monuments religieux. Construite au XVe siècle sur une mosquée almohade, c’est la 3ème cathédrale du monde par sa taille.

Si vous n’êtes pas pieux, la cathédrale se visite comme un musée tant les œuvres d’art se succèdent dans les sacristies, les salles et les retables. On y trouve notamment le tombeau funéraire de Christophe Colomb. Ne manquez pas la cour des orangers, plutôt le matin, qui offre une belle vue sur la Giralda. Impossible de pas mettre la cathédrale dans mon top 10 des lieux à visiter à Séville.

Cathédrale, Séville

3 – La Giralda

La Giralda, c’est la grande tour de 104 mètres de haut qui domine la cathédrale de Séville. Autrefois, c’était le minaret de la Grande Mosquée. On accède au sommet de la Giralda par un chemin sans escalier équivalent à 35 étages. L’effort est récompensé par la magnifique vue sur Séville.

Billet combiné avec la visite de la cathédrale.

Giralda, Séville

4 – Casa de Pilatos

La Casa de Pilatos est un palais seigneurial érigé au XVème et XVIème siècle inspirée par le palais Ponce Pilate à Jérusalem. Superbes panneaux d’azulejos sous les arcades du patio principal et dans les salles. Belle marqueterie également.

Entrée gratuite le lundi de 15h00 à 19h00 pour le ressortissants de l’Union Européenne.

Casa de Pilatos, Séville

5 – Musée du flamenco

C’est à Séville qu’est né le flamenco, pas étonnant de voir un musée qui lui est consacré. Belle ambiance même si l’approche mériterait de s’ouvrir un peu plus vers les néophytes. La visite est un peu chère seule. Je conseille fortement de la jumeler avec un spectacle de flamenco.

6 – La place d’Espagne

Construite pour l’exposition hispano-américaine de 1929, la place d’Espagne forme un demi-cercle de 200 mètres de diamètre. C’est sûr, elle en impose par ses dimensions. Elle n’a pas la richesse des palais plus anciens mais elle est agréable à visiter. Mieux vaut arriver assez tôt pour éviter la foule. Les 48 bancs d’azulejos représentant les provinces d’Espagne méritent qu’on s’y attardent.

Une fois sur place, je conseille de traverser le parc Maria Luisa jusqu’à la place des Amériques et rejoindre le quartier de Triana en longeant le fleuve Guadalquivir.

Place d'Espagne, Séville

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

7 – Le quartier de Triana

Triana est un charmant quartier situé de l’autre côté du fleuve Guadalquivir. Il règne dans ce barrio une atmosphère populaire et paisible. La journée, c’est plutôt calme, le soir les terrasses de la calle Betis se remplissent de sévillans ayant fini leur journée de travail.

Triana, Séville

8 – Eglise del Divino Salvador

L’Eglise del Divino Salvador d’inspiration baroque fait presque de l’ombre à la cathédrale. Bâtie elle aussi sur une ancienne mosquée, elle possède des retables baroques extraordinaires de richesse et de détails. Billet d’entrée inclus avec la Cathédral.

En sortant de l’Eglise, allez boire un verre dans l’un des bars alignés face à l’édifice. Ambiance très sympa en fin de journée.

Eglise del Divino Salvador, Séville

9 –Santa Cruz

Le barrio Santa Cruz est le quartier médiéval de Séville bâtie sur les fondations de l’ancien quartier juif de la ville. J’ai beaucoup aimé y flâner et me perdre dans les ruelles sinueuses. Un vrai enchantement, alors forcément c’est dans mon top 10 des lieux à visiter à Séville.

Top 10 des lieux à visiter à Séville

10 – Metropol Parasol

Lors de ma première venue à Séville, le Metropol Parasol n’existait pas. Cette étonnante construction en bois a été érigée sur la place de la Encarnación où j’avais loué mon Airbnb. La structure moderne évoque un nid d’abeilles. La promenade panoramique vaut le coup pour sa vue sur Séville même si elle n’est pas aussi grandiose qu’en haut de la Giralda.

Metropol Parasol, Séville

J’espère que vous avez apprécié mon top 10 des lieux à visiter à Séville. Si vous êtes déjà allé dans la cité andalouse, avez-vous eu les mêmes coups de cœur ? Si vous avez des questions ou envie d’échanger, laissez un petit commentaire 😉

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

Vol international jusque Séville. Direct depuis Paris et plusieurs villes de Province.

 

Recherchez votre billet d'avion

Où dormir ?

J’ai choisi l’option Airbnb pour me loger pas cher à Séville et je n’ai pas regretté. Nous avions réservé un appartement près de avec 3 chambres et 2 salles de bain. Suivez ce lien pour bénéficier d’une réduction sur votre réservation Airbnb.

Où manger ?

Je vous en parle très prochainement dans un article spécifique sur les meilleurs bars à tapas à Séville.

Quel guide de voyage ?

J’ai utilisé deux guides de voyage pour découvrir Séville : le Guide du Routard et Un Grand Week-end à Séville. Les deux sont intéressants même si j’ai une préférence pour le second, plus clair et facile à utiliser.

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

339 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap