Vous êtes ici >>

Vio’Vadrouille : rencontre avec une expatriée perpétuelle

Il y a de l’entrain et une grosse envie de partager ses découvertes sur le blog de Violaine. Deux yeux grands ouverts sur le monde et notamment sur l’Irlande où cette française irrémédiablement frappé par le virus du voyage vit expatriée depuis maintenant trois ans. Sur Vio’Vadrouille, elle délivre des instantanés de ce territoire devenu depuis quelques années très à la mode, succès de « Game of Thrones » oblige. Loin de la fiction, le regard de Violaine se fait juste et curieux sur ce pays coup de coeur. L’occasion de lui poser quelques questions sur le voyage, sur l’Irlande et sur le blogging. Rencontre avec une vadrouilleuse à la vie bien remplie.

Violaine Malié

IV : Violaine, bonjour ! Alors, comment ça se passe la Croatie ?

Ah la Croatie! C’était chouette! Je suis rentrée lundi dernier, cinq jours à explorer la région de la Dalmatie Centrale, que je ne connaissais pas. De la Croatie, je ne connaissais que Zagreb la capitale pour y être passée rapidement lors de mon InterRail Berlin-Istanbul l’année dernière. C’est un pays très chaleureux, de beaux paysages et encore peu de tourisme malgré ce que l’on pourrait penser. Mais je n’en dis pas plus, je garde cela pour le blog très bientôt!

IV : Tu te présentes comme une expatriée en Irlande. Pourquoi ce choix ? Serais-tu toi aussi une fan de Game of Thrones ?

J’ai toujours beaucoup voyagé pour mes études, mais j’ai réellement quitté la France il y a cinq ans pour vivre à l’étranger « à temps plein ». L’Irlande fut un coup de cœur immédiat. J’ai d’abord habité Dublin, puis Cork et maintenant Belfast en Irlande du Nord. Me voilà donc sur l’île Émeraude depuis trois ans en tout et pour tout. Je me sens chez moi ici, dans ces grands espaces verts balayés par les vents atlantique et de mer irlandaise. Je m’y sens bien et il y a aussi des avantages pratiques si l’on compare à la France, d’où mon choix de vie. Mais ceci étant dit, je ne reste pas insensible au charme de Jon Snow, qu’il n’est pas rare de croiser sur son vélo au centre-ville (il vit à Belfast) !

IV : Quel regard portes-tu sur l’Irlande aujourd’hui, et notamment sur Belfast, après tout ce temps passé expatriée ?

J’aime ce pays. Les gens sont chaleureux, accueillants, ce n’est pas qu’un cliché! Je ne me lasse pas d’être expatriée. Puis bon, entre nous, l’Irlande ce n’est que 1h30 de vol vers Paris et ces derniers ne sont pas très chers. Il m’est donc facile de rentrer de temps en temps voir ma famille. Je vois l’Irlande comme un pays plein d’opportunités, que ce soit sur le plan professionnel (il y a beaucoup d’offres d’emploi par ici) que sur le plan personnel (il y a toujours de quoi visiter, s’échapper pour un week-end ou encore partir en road-trip incroyable en dernière minute). C’est un pays simple et cela suffit pour s’y épanouir selon moi.

0710_Irlande moutons

Belfast est une capitale qui a beaucoup souffert par le passé et aujourd’hui elle s’en est bien remise. C’est une ville dynamique, en pleine expansion. Le tourisme se développe de plus en plus, la ville s’améliore, les emplois fleurissent dans beaucoup de domaines et le coût de la vie y est bien moins cher que dans les autres pays du Royaume-Uni. Une capitale de taille modeste où il fait bon vivre en bref !

IV : L’Irlande – au même titre que l’Islande – a le vent en poupe actuellement auprès des voyageurs. Quelles recommandations leur ferais-tu avant de partir pour aborder la destination ?

Je vois souvent des voyageurs en Irlande qui visitent Dublin en coup de vent puis qui filent vers Galway en passant par Cork. Souvent ils ont une journée d’excursion à la Chaussée des Géants et traverse Belfast en bus sans s’y arrêter. Je trouve ça dommage. Je pense qu’au final, ils ont manqué l’Irlande. Ce que je recommande à mes amis et à ma famille lorsqu’ils viennent par ici, c’est de choisir tout d’abord entre la République d’Irlande ou l’Irlande du Nord. Tout faire en une semaine est impossible. L’Irlande du Nord mérite une semaine (voire plus) à elle seule! Je recommanderai de choisir un ou deux comtés et de visiter au maximum ces endroits, de prendre le temps de discuter avec les locaux, de prendre le temps de s’imprégner de l’esprit irlandais et des paysages magnifiques que l’on a ici. Quitte à revenir pour un autre séjour! Chaque comté en Irlande à ses trésors, sa propre identité. Il faut prendre le temps de les découvrir, un par un.

IV : Sacrifions à la tendance maintenant. Peux-tu me donner tes essentiels irlandais, tes incontournables ?

Les essentiels… ?… Un Kawé et des bottes! (rires) La liste est longue pour les incontournables irlandais! Je vais m’en tenir à l’Irlande du Nord pour cette fois-ci alors. Belfast est un bon point de départ pour un voyage dans l’Ulster, il y a beaucoup de choses à voir dans la capitale. Depuis Belfast, la Causeway Coastal Route emmène le voyageur tout au long de la côte nord vers les plus beaux sites et paysages. La route longe la mer et passe par des villages de pêcheurs typiques, par la Chaussée des Géants, le château de Dunluce, le temple de Mussenden, la station balnéaire de Portrush et enfin termine à Derry, deuxième plus grande ville de l’Irlande du Nord. Mes deux incontournables personnels seraient les montagnes de Mournes et le comté de Fermanagh pour ses lacs. Deux endroits sauvages, en pleine nature: l’idéal pour se ressourcer!

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

0710_Route des Mournes Irlande

IV : Parlons un peu de toi maintenant. Depuis quand est-ce que tu vadrouilles Violaine ?

Depuis toujours! Étant d’une famille militaire, j’ai beaucoup voyagé étant jeune, depuis tout petite. Mais je vadrouille seule depuis presque 8 ans maintenant. Lorsque j’ai commencé mes études, je vivais en France à La Rochelle et je partais en stage très souvent pour de longs mois. J’ai passé plusieurs mois à La Réunion, en Chine, en Islande, au Canada, en Italie. Puis j’ai emménagé deux ans en Estonie pour y faire mon master à l’ université. J’ai alors eu la chance de visiter la Scandinavie et les pays baltes durant ces deux années et… je suis tombé amoureuse de l’hiver! Et me voilà en Irlande depuis trois ans maintenant. Je voyage beaucoup pour mon plaisir et pour le blog désormais.

IV : Tu vadrouilles, mais tu blogues aussi donc. Tu étais d’ailleurs présente au salon des blogueurs de voyage au printemps dernier, en Corse. Le bloguing c’est quoi ? Une occupation, un journal de bord ou bien un tremplin possible, une porte ouverte vers l’univers convoité des blogueurs pros ?

En effet, j’étais présente au Salon des blogueurs de voyage, un bel événement où l’on partage et échange entre blogueurs et professionnels. J’ai commencé à bloguer il y a très longtemps à vrai dire ! Je me revois encore au collège avec mon petit Skyblog à partager mes photos de vacances et ce que j’avais aimé, mes voyages scolaires… Mais j’ai abandonné avec le temps. Puis l’idée m’est revenue en arrivant à Belfast en janvier 2014. J’ai créé Vio’ Vadrouille, travaillé dur pendant plusieurs mois à créer le contenu comme le contenant et voilà le résultat, un an et demi plus tard. Bloguer est devenu une passion, mon petit coin de partage photos, bonnes adresses et anecdotes. Bloguer est une passion sur laquelle je passe beaucoup de temps. Pour le moment, le monde des blogueurs pro n’est pas quelque chose sur lequel je me penche sérieusement mais, si l’opportunité se présente, je pense que je la considérerai. En attendant, je travaille à temps plein, j’étudie et je blogue les week-ends, jour fériés et pendant mes vacances! Autant dire que je suis bien occupée.

Petit Polas Vio'Vadrouille

IV : Sur ton site, la rubrique « Les Petits Polas » a attisé ma curiosité. Mais elle est en construction. Est-ce un secret de polichinelle ou peux-tu me dévoiler ce qui y sera dévoilé après le lever de rideau ?

Un secret de polichinelle? Non! La galerie était sur le site il y a encore peu de temps mais je l’ai fermée. Je travaille (à mes heures perdues, donc pas souvent!) à l’élaboration d’une nouvelle galerie plus jolie, plus accessible et qui mettra mes photos plus en valeur. « Les Petits Polas » sont une galerie de photos que j’ai créée l’an dernier lors de mon séjour sur l’île de Man. Ce sont des petites photos instantanées que je photographie dans leur élément naturel et géographique, j’essaie de mettre en avant les couleurs, les matières et la nature présente dans l’endroit où j’ai photographié la première photo. Patience… La galerie ouvrira de nouveaux dans quelques temps !

IV : Tu as déjà prévu de nouvelles vadrouilles pour 2016 ?

Je n’ai encore rien fixé pour le moment mais j’ai en effet des projets en tête. Je voudrai commencer mon année par un road-trip sur la célèbre Wild Atlantique Way du Donegal jusque Cork, 2500km de paysages irlandais de rêve! J’ai sur la liste également l’Ecosse, le Danemark, le Pays de Galles… et pleins d’autres aventures encore !

IV : La Française passée chez les irlandais reviendra-t-elle un jour en France ?

J’en doute, mais il ne faut jamais dire jamais. Ce n’est pas dans mes projets en tous cas pour les années à venir. L’herbe est toujours plus verte ailleurs, n’est-ce-pas?

 

Son blog : Vio’Vadrouille

Sa page Facebook – son compte Twitter – son compte Instagram

Voyageur touche-à-tout et autodidacte, je réalise le montage des vidéos du blog et rédige régulièrement ses actualités.

1 commentaire au sujet de « Vio’Vadrouille : rencontre avec une expatriée perpétuelle »

  1. Je connais le blog de Violaine que je suis avec beaucoup de plaisir également sur les réseaux sociaux.
    C’est vraiment un joli blog à suivre
    J’apprècie la qualité de ses photos et ses »petits polas  » , qui je l’espère vont vite revenir : )

    Répondre

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap