Vous êtes ici >>

Top 5 des treks au Maroc

Le Maroc est un terrain de jeu presque infini pour les amateurs de trekking. Entre le massif du Haut-Atlas, l’Anti-Atlas, le Moyen-Atlas et le désert, le randonneur n’aura que l’embarras du choix pour faire un trek au Maroc. Justement, le plus dur, sera peut-être d’arrêter sur un itinéraire. Je vous livre ici mon top 5 des treks au Maroc.

Ascension du Toubkal

Du haut de ses 4167 m, le Toubkal est le point culminant du Haut-Atlas et d’Afrique du nord. C’est sûrement la montagne la plus gravi du Maroc car on peut être au sommet en 2 jours au départ d’Imlil. Mais il est aussi possible de découvrir les vallées environnantes avant de faire le sommet, ce qui peut étendre le trek à 6 ou 12 jours selon les itinéraires. Paradoxalement, c’est le seul de mon top 5 que je n’ai pas encore fait. Allez, je l’ajoute sur ma liste des treks à réaliser.

Toubkal

© François Quiquet

M’Goun, 4071 m

Le M’Goun est le petit frère du Toubkal et atteint une altitude de 4071 m. C’est le 1er 4 000 m que j’ai gravi. C’était en 2003. Les départs se font depuis la vallée des Aït Bougmez, soit en boucle en 5 jours avec un retour dans la vallée, soit en 11 jours pour rejoindre la vallée des Roses plus au sud en traversant les gorges du M’Goun.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

M'Goun

Le massif du Siroua

Autre coup de cœur de mes treks au Maroc : le djebel Siroua, un ancien volcan démantelé. Situé dans l’Anti-Atlas, c’est aussi la région du safran. A l’automne, les randonneurs peuvent assister à la récolte du crocus alors qu’au printemps ce sont les amandiers qui fleurissent. Les villages sont magnifiques tout comme la fameuse gorge de Tislit.

Village du Siroua

L’Anti-Atlas de Tafraoute

Toujours dans l’Anti-Atlas mais un peu plus au sud, les paysages autour de la petite ville de Tafraoute sont tout à fait uniques. Les randonneurs serpentent entre les vieilles roches de granit polis par le temps. Le site des « rochers bleus » est même aujourd’hui un immense espace de land art réalisé par l’artiste belge Jean Vérame.

Rochers bleus de Tafraoute

Le Sahara aux confins de M’Hamid

Comment ne pas placer le Sahara dans mon top 5 des treks au Maroc ? Impossible. Je ne conseille pas vivement la région de Merzouga, trop fréquenté par les 4×4 et les quads. Je lui préfère le désert au-delà de l’oasis de M’Hamid El Ghizlane en direction de l’erg Chegaga. Dans le creux des dunes, la magie du Sahara opère : la tête se vide, le corps se libère et le randonneur est tout ouï à son environnement et aux étoiles filantes qui défilent dans le ciel.

Erg Chegaga

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap