Vous êtes ici >>

Samuel Bourille, blogueur parce que les vents le portent

Musicien professionnel, Samuel Bourille a sorti son blog voyage « les Vents nous portent » en mars 2015. Et force est de constater qu’il est déjà bien fourni pour un jeune blog. Depuis tout petit Samuel bourlingue et les carnets de voyage s’entassaient sans vraiment trouver leur place. Aujourd’hui, ils ont un support sur lequel ils peuvent être lus. Photos, vidéos et playlists musicales viennent compléter le blog. Samuel a bien voulu répondre à nos questions.

Avant d’être blogueur, tu es musicien. Tu peux nous en parler…

Oui cela fait une quinzaine d’années que je suis musicien professionnel, intermittent du spectacle donc. Je joue du piano, du saxophone, de la flûte traversière, je chante, et il m’est même arrivé de m’essayer à l’accordéon, la guitare, les percussions… je suis un peu touche à tout, c’est un caractère qui je pense me définit assez bien. J’ai créé une compagnie avec 2 amis il y a 10 ans. La Compagnie 3db dont le noyau dur était le « Trio d’en bas ». On a pas mal bourlingué avec ce groupe. Aujourd’hui la page est tournée et j’ai créé ma propre compagnie : La Hop[e] compagnie avec laquelle je suis en pleine création d’un spectacle musical et vidéo basé sur l’œuvre du poète Arthur Rimbaud. Ça va s’appeler « Drawing Rimbaud » parce qu’on va notamment s’inspirer des dessins de Xavier Coste, auteur de la BD « Rimbaud l’indésirable » pour réaliser les vidéos.

13461060_1249862611693211_1250844388_o

De quelles façons la musique a t-elle influencée ton blog ?

Je ne sais pas si la musique a influencé mon blog. Ce qui est certain c’est que la musique me fait beaucoup voyager, dans toute la France, mais également ailleurs dans le monde. Une partie de mes récits de voyages sur le blog sont d’ailleurs issus de ces tournées à l’étranger. Alors oui, cela influence mes récits dans la mesure où il m’arrive donc de raconter des voyages un peu particulier, sous l’angle d’un musicien invité à jouer dans un pays. Ce n’est pas la même façon de voyager qu’en simple touriste. Déjà on voit beaucoup de pays en peu de temps, le planning est chargé. Mais ce qui est riche c’est que l’on rencontre beaucoup de monde sur place, avec qui il est possible d’échanger très facilement sur la vie dans le pays. C’est souvent très enrichissant. Bon, je ne cache pas qu’il m’arrive de profiter de ces tournées pour m’offrir quelques semaines de vraies vacances en rabe !

Sinon je peux rajouter que ma passion pour la musique m’a de suite amené à créer une rubrique spéciale sur mon blog, qui doucement se construit. Cela consiste à proposer des playlists musicales par pays. Alors j’essaie à la fois de dresser un portrait un peu large de la musique du pays en question, mais je propose surtout mes coups de cœur, la musique que j’ai aimé écouter de manière très subjective.

13452994_1249865135026292_1532056701_o

Quel type de voyageur es-tu ?

Je suis un voyageur caméléon ? Je suis un voyageur touche à tout ! Voilà. Comme pour la musique, comme pour toutes les choses qui m’intéresse dans la vie et que j’aime expérimenter. Alors si j’ai voyagé dans plein de configurations différentes, du camping aux hôtels 5* et du trek en montagne aux soirées de l’ambassadeur, cela pourrait me permettre aujourd’hui de savoir ce que j’aime ou ce que je n’aime pas… et en réalité j’ai du mal à répondre. Le plaisir en voyage dépend de tellement de facteurs différents qu’il est possible d’en prendre dans toutes les positions ! Hum. Enfin si je voulais répondre à la question, je pense quand même être un touriste qui n’aime pas les touristes. Alors j’essaye au maximum de les éviter. Cela m’amène à voyager hors saison et ça c’est un luxe. Mon métier me le permet alors je ne m’en prive pas. Il m’arrive également de ne pas visiter les « must see », toujours pour les même raisons. Je ne sais pas si c’est une bonne chose. Je me soigne.

13441586_1249862458359893_1222118986_o

Beaucoup de voyageurs disent ne pas être des touristes, cet « idiot du voyage » pour reprendre une partie du titre de l’ouvrage de Jean-Didier Urbain. Pas toi apparemment…

Oui l’histoire du voyageur vs touriste n’a pas lieu d’être de mon point de vue. Et c’est pour ça qu’on va pas en faire une tartine, tout a déjà été dis sur le sujet. Touristes, voyageurs, on s’en fout complètement. La question de la « responsabilité » dans un voyage est pour ma part une question plus cruciale. Mais bon, à l’heure de l’avènement du tourisme de masse, à l’heure du développement touristique à outrance, à l’heure où selon les pays toute cette économie se fait au détriment des populations locales et de l’environnement, il est difficile d’avoir une démarche sans impact quand on voyage. Qu’on le veuille ou non. Après c’est comme pour notre vie au quotidien, il faut agir à notre échelle, faire les petits gestes qui conviennent, être conscient des autres autour de soi, essayer de faire sa part, même minime, c’est déjà ça.

13461274_1249861345026671_230298573_o

J’ai vu que tu as eu un véritable coup de cœur pour la Colombie. Peux-tu nous dire pourquoi et les lieux qui t’on le plus marqué ? As-tu une playlist à proposer ?

Je suis tombé amoureux de la Colombie lors de mon voyage en 2013. Pour le coup c’était un vrai voyage « vacances ». Je rejoignais des potes qui finissaient un petit tour de l’Amérique du sud et on allait retrouver une amie qui habite là-bas. Je n’ai pas couru à travers le pays, j’ai principalement passé mon temps à Capurgana, petit paradis perdu dans le nord du Choco caribéen, à la frontière avec le Panama, et ensuite à Salento, village du Quindio dans l’Eje Cafetero avec le splendide souvenir d’un trek au PNN Los nevados et ma première expérience du mal des montagnes ! Mémorable. Tout m’a plu dans ce pays. J’ai même écris une « lettre d’amour » ! Et pour la petite histoire, après être tombé amoureux de la Colombie, il se trouve que de retour en France et par le plus grand des hasards je suis finalement tombé amoureux d’une colombienne… Alors mon histoire avec ce pays est loin d’être terminé ! On repart là-bas en Novembre mi-travail / mi-vacances : je suis invité pour une tournée de mon spectacle dans les Alliances Françaises et ensuite je vais rester un petit mois de plus pour rencontrer la famille et aller se balader par ci par là… Alors oui sur le blog il y a une belle série d’article sur la Colombie et notamment donc une playlist 100% musique colombienne !

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa.
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

13446159_1249861298360009_528024061_o

« Zone libre », c’est quoi ? Une approche qui laisse la place à plus d’improvisation pour sortir du carcan du blog traditionnel ?

Zone libre, comme son nom l’indique c’est l’endroit sans étiquette, sans catégorie, c’est un peu le fourre tout, le vrac, ce sont des pensées voyageuses, des articles où je laisse complètement aller la plume comme elle vient, et puis il y a des réflexions sur le voyage, la photo, des conseils lectures, c’est le bordel quoi. Je laisse vivre cet endroit, on verra bien ce que cela deviendra.

13410440_1249861558359983_66283717_o

Tu as créé ton blog en 2015 je crois. As-tu envie de devenir blogueur professionnel ou tiens-tu à bien séparer ta vie de musicien pro et celle de blogueur ?

Je pense avoir les compétences et une démarche suffisamment rigoureuse pour prétendre à une professionnalisation oui. J’ai monté en ce sens mon auto-entreprise pour pouvoir répondre aux demandes éventuelles. J’ai dans l’idée de développer mes deux activités en parallèle. Pour le moment bien sûr, mon activité principale c’est la musique, le blog se construira dans le temps, mais avec déjà en point de mire cette odieuse prétention que tout ce travail mérite salaire !

Les cloisons sont pour l’instant assez étanches entre ma vie d’artiste et ma vie de blogueur. Mais il y a dans tous les cas des ponts puisqu’une partie de mes voyages se fait pas le biais de mon métier de musicien. Je ne sais pas ce que me réserve l’avenir. Le métier est difficile dans un cas comme dans l’autre. Je me dis que développer deux activités peut permettre de voir venir…

Et puis des fois je fais des plans sur la comète et je rêve d’allier voyage et spectacle, j’ai des idées qui trottent à ce sujet.

13451202_1249861838359955_55023884_n
Voyager, collecter des images, des sons, des histoires. Revenir et transformer tout cela par le biais artistique pour en créer un spectacle.

Mais stop ! j’en ai déjà trop dit !

Découvrez aussi son compte Instagram, Youtube, Twitter et Facebook.

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

4 commentaires au sujet de “Samuel Bourille, blogueur parce que les vents le portent”

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap