Vous êtes ici >>

Qui se cache derrière DjiSupertramp ?

Happé par la grande aventure du voyage depuis pas mal de temps maintenant, Jeremy partage ses aventures sur le blog DjiSupertramp. Grand connaisseur du Canada c’est également un passionné d’images et d’outdoor. A l’occasion de son récent retour en France, I-Voyages a posé quelques questions au jeune blogueur pour en savoir un peu plus sur ses projets, sa vision du voyage et du blogging.

Jeremy_LaHavane_Decembre2014

I-Voyages : Jeremy, tu es plus connu dans la blogosphère en tant que Djisupertramp. Est-ce qu’on peut savoir ce qui se cache derrière ce pseudo ?

Je m’appelle Jeremy, j’ai 25 ans, je vis à Lyon et je suis rentré il y a peu d’une année au Canada. Je suis un passionné d’images, de voyage et de montagne. Mon pseudo n’a rien à voir avec la musique : non, je ne suis pas un DJ ! D’ailleurs remarquez que cela s’écrit « DJi ». En fait Dji c’est juste un surnom qu’un jour on m’a donné et qui, depuis, ne m’a plus jamais quitté.

I-Voyages : Comme pas mal de blogueurs, ta route n’a pas été initialement celle du voyage et de l’outdoor. Peux-tu nous raconter comment est né l’aventure Djisupertramp ?

Djisupertramp est né quand mon projet de premier voyage hors Europe a commencé à germer. Je n’avais pas encore vraiment voyagé mais j’avais envie de voir ce qui se passait ailleurs. Deux avant le voyage, j’ai commencé à tester des choses avec différentes plateformes puis, peu de temps avant le départ, j’ai vraiment développé mes connaissances et j’ai essayé de faire un blog plus propre pour ma famille, voire éventuellement pour d’autres visiteurs. Finalement j’écrirai peu dans ce blog, faute de temps et de connexion mais à mon retour j’ai quand même eu envie de continuer. En même temps ma passion pour l’image s’est accrue. Et puis, à force de parler de voyages, j’ai aussi eu envie de parler d’un domaine qui me tient à coeur depuis toujours : l’outdoor.

DCIM104GOPRO

I-Voyages : à ce titre, aujourd’hui, voilà une question que se pose pas mal de blogueurs : es-tu un « pro » ou le blogging n’est-il qu’une passion ?

Je ne suis pas pro, je tire quelques avantages parfois de mon blog, mais je ne cherche pas à devenir pro. Les blogs voyages pro ne m’attirent pas et perdent de leur authenticité à mon sens aujourd’hui. J’ai créé un blog parce que j’avais envie de partager mes images avant tout, j’ai un job passionnant à côté de ça, et je préfère garder mon blog comme un à côté, qui me passionne. Je ne veux pas devenir « pro » pour ne pas perdre cette passion et garder un côté authentique à ce que je raconte.

I-Voyages : ton blog a justement une identité bien particulière, très axée sur l’image. Photo, vidéo, drone maintenant… Comment as-tu développée cette passion pour l’image ?

J’ai toujours aimé les belles images mais j’ai commencé à en faire réellement beaucoup plus tard. J’ai acheté un appareil hybride en partant en Australie pour faire mes armes et en me disant qu’en rentrant, si ça me plaisait, je passerais au reflex. 4 ans plus tard, je suis plus passionné que jamais et c’est pourquoi aujourd’hui je ne sors jamais sans un appareil que ce soit mon reflex ou ma GoPro, parfois les deux. L’image est vitale pour moi, j’adore raconter des histoires à travers des images.

Capture Dji

I-Voyages : et les réseaux sociaux, tu aimes ou ça te saoule ?

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Les réseaux sociaux, je baigne en plein dedans. Mon réseau social favoris reste Instagram pour l’aspect visuel et communautaire qui lui est propre. J’ai rencontré des tas de gens grâce à Instagram et c’est là la beauté de cette plateforme. Tous les réseaux m’intéressent car chacun à sa particularité mais ce n’est pas pour autant que je les utilise tous. A titre personnel, je préfère me concentrer sur quelques-uns comme Facebook, Twitter, Instagram. Le piège avec les réseaux sociaux c’est de passer trop de temps à admirer ce que font les autres et d’en oublier de vivre des belles choses soi-même.

I-Voyages : le voyage occupe une part importante de ton blog. Quelle vision en as-tu aujourd’hui ?

Le voyage c’est avant tout une passion, née sur les bancs de mon BTS grâce à ma prof de marketing qui me racontait les siens quand elle était jeune. Aujourd’hui, j’ai parcouru du chemin et cette passion est autant ancrée en moi que l’image. Je voyage par curiosité et poussé par l’envie de voir des paysages incroyables. Je ne voyage pas pour fuir, j’aime la France. La France est un pays incroyable et à chaque bivouac dans les Alpes, je réalise la chance que j’ai d’y vivre ! J’aime voyager pour faire des images, pour m’émerveiller. J’ai commencé à voyager seul mais, aujourd’hui, Samantha m’accompagne dans tous mes voyages et voyager à deux apporte une dimension assez incroyable. On les vit à deux, on se les remémore à deux. On se complète parfaitement car chacun apporte sa petite dose d’aventure en plus à chaque périple et surprend l’autre.

Capture dji 2

I-Voyages : que penses-tu des blogs de voyage actuels ?

Pour les blogs voyages, je suis mitigé à vrai dire. Je trouve qu’aujourd’hui, une grande part d’authenticité et de passion a déserté bon nombre de blogs et que tout le monde cherche davantage à afficher les meilleures stats ou le plus gros contrat en oubliant les raisons qui les ont poussés à démarrer leur blog. Je trouve ça très bien qu’il y ait des blogs pros et certains le font très bien comme Julie de Carnets de Traverse mais, pour les autres, je préfère suivre les amis de Retour du Monde, Maïder d’Il Etait Une Faim, le blog de Samantha évidemment Paris Tu Paris ou encore Grégory de Santadenn et Elise du blog Lisebery qui ont des images vraiment incroyables et une authenticité dans les mots et dans les images qui ne dépeint qu’une seule chose : leur passion profonde pour les voyages et les images.

I-Voyages : tu vis depuis un moment au Canada mais j’ai cru comprendre que cette aventure touchait à sa fin. Quels sont tes projets pour demain ?

Effectivement, je suis rentré il y a bientôt 3 mois du Canada après un an là bas. Je réapprends à vivre ici. Je vais continuer à voyager mais j’ai besoin d’avoir un pied à terre et de prendre du temps pour moi et pour retrouver mon confort de vie au quotidien, les joies du quotidien – comme une session VTT avec son meilleur pote ou un bivouac entre amis dans les Alpes. J’ai repris la randonnée quasiment chaque week-end depuis mon retour et c’est vers l’alpinisme que se tournent mes envies aujourd’hui. Je dirais donc que mes projets pour demain vont être de vivre une vie de plus en plus saine, continuer à vivre des aventures les week-end et continuer à apprendre la montagne, développer mes capacités physiques et techniques pour découvrir la beauté de la haute montagne et à terme aller y faire des images. Les projets de voyages continuent évidemment mais pour le moment, on garde encore un peu de suspense avant d’annoncer la prochaine destination !

Le blog de Jérémy : Djisupertramp

Retrouvez-le également sur Facebook, Twitter et Instagram

(crédits photo : Jérémy Janin)

Avatar

Voyageur touche-à-tout et autodidacte, je réalise le montage des vidéos du blog et rédige régulièrement ses actualités.

2 commentaires au sujet de “Qui se cache derrière DjiSupertramp ?”

  1. Jolie interview de Djisupertramp, dont je suis les aventures depuis quelques temps. J’aime l’ambiance de ses textes, ses belles images et ses vidéos qui ne me donnent qu’une seule envie : faire ma valise et sauter dans le premier avion, direction l’aventure ! J’espère qu’il continuera à profiter du monde encore très longtemps, et à nous le partager 🙂 !

    Répondre

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap