Vous êtes ici >>

Quilotoa Loop : 3 jours de trek au cœur de la nature andine

 

Situé au cœur de l’allée des volcans dans les Andes équatoriennes, le volcan de Quilotoa  culminant à 3 914 mètres abrite une superbe lagune. Sa couleur varie en fonction du  temps et peut prendre des teintes de bleu turquoise et bleu marine. Les nuages qui se reflètent dans cette vaste étendue d’eau offrent un décor exceptionnel.

Plusieurs treks au départ de Quilotoa et vers Quilotoa existent.  Nous avons choisi de faire le trek de 3 jours / 2 nuits : le Quilotoa Loop dans le sens inverse, qui a un dénivelé plus élevé et qui se termine par  la lagune en guise de récompense. Ce trek est accessible à tous les amoureux de la nature disposant d’une bonne forme physique. Il vous mène à travers des paysages riches et variés. De villages en villages, de canyons en canyons, les points de vue divergents et les rencontres avec les locaux rythment les étapes.

1er JOUR SIGCHOS – INSILIVI

  • 04H00 de marche

Ce matin c’est le grand départ nous partons de Latacunga en bus public pour rejoindre le village de Sigchos. Après 2h00 de trajet nous arrivons à Sigchos. Difficile de se repérer sans carte et de trouver le début du sentier,  heureusement nous rencontrons des suisses qui possèdent toute les indications pour atteindre notre première étape Insilivi. Notre trek débute donc vers midi. Après 30 minutes de marche, le temps se couvre et la pluie commence à tomber.

Début du trek entre Sigchos et Insilivi, le temps se couvre …

Nous plongeons dans une brume épaisse rendant impossible de voir les paysages environnants. Dans les Andes le temps est généralement  dégagé le matin et se couvre l’après-midi, il est donc recommandé de partir tôt  pour optimiser au mieux les conditions de marche.

Sous la pluie, nous avons hâte d’arriver à Insilivi

Après avoir traversés plusieurs rivières, des champs de maïs et différents hameaux nous arrivons à Insilivi en fin d’après-midi. Nous séjournons dans une petite auberge nichée au cœur du village. Trempés et fatigués de cette première journée nous nous réfugions au coin de la cheminée. Nous apprécions le repas local composé d’une soupe de quinoa, d’une salade de betteraves, de poulet et d’une salade de fruits. Nous partons nous coucher tôt pour attaquer de bonne heure notre journée de demain.

2ème JOUR : INSILIVI – CHUGCHILAN

  • 06h00 de marche

Après un petit déjeuner copieux nous débutons notre 2ème  journée de trek vers 08h00 sous un beau soleil et un ciel dégagé nous permettant enfin de découvrir la beauté des paysages.

A la sortie du village d’Insilivi

Nous marchons à un rythme de promenade afin d’apprécier au mieux le décor verdoyant qui nous entoure. Après avoir croisés plusieurs vaches et des chiens nous rencontrons sur le chemin des enfants avec lesquels nous prenons le temps d’échanger.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Les différentes nuances de vert tranchent avec le bleu du ciel. Les paysages évoluent tout au long de notre route. Le sentier monte et descend offrant des points de vue très différents. Après 4h00 de marche et une rude montée pour passer de l’autre côté du canyon nous arrivons  au niveau d’un  point de vue qui offre un panorama incroyable sur toute la vallée. Nous en profitons pour faire une petite pause pour pique-niquer et admirer la beauté de la nature.

Vue panoramique sur le canyon

Nous rejoignons à présent Chugchilan en début d’après-midi, petit village situé à 3 200 mètres.  Nous en profitons pour faire un tour dans le village et acheter quelques provisions pour la journée de demain.

Nous séjournons dans un refuge pour la nuit où nous dînons dans une salle commune en compagnie d’autres randonneurs. Au menu : soupe de pommes de terre – maïs – manioc et poulet – tomates d’arbre en désert (fruit typique d’Equateur). Nous partons nous coucher de bonne heure car demain la plus grosse journée nous attend.

JOUR 3 : CHUGCHILAN – QUILOTA

  • 07H00 de marche

C’est une fois de plus sous un magnifique ciel bleu que débute cette dernière journée nous partons vers 07h00 pour profiter des paysages. L’excitation monte petit à petit car aujourd’hui la lagune de Quilotoa nous attend ! Nous montons en altitude et traversons divers terres agricoles et pouvons observer les locaux travailler dans les champs. La fatigue se fait ressentir mais les paysages valent le détour. Nous rencontrons des lamas, des chevaux et des moutons tout au long du trek. Plus nous montons vers le volcan plus la vue est dégagée.  Après 5h00 de marche nous arrivons en fin au cratère la vue est époustouflante…

La lagune de Quilotoa

Après une petite pause pique-nique en face de la lagune nous reprenons notre chemin pour atteindre le village de Quilotoa nous longeons le cratère et usons de nos dernières forces en faisant des pauses régulières car à plus de 3700 m l’altitude se fait bien ressentir.

Cette dernière partielle de 01h30 qui se situe sur la crête du volcan nous permet d’admirer sous plusieurs angles la lagune et la récompense est bien présente.

Sentier sur la crête du volcan pour rejoindre le village de Quilotoa

Le Quilotoa Loop peut également se faire en voiture pour les moins sportifs et la route est toute aussi belle.

Maria Sacui

Baroudeuse dans l’âme, je n’ai cessé de sillonner la planète que ce soit pour des expériences professionnelles ou personnelles. Après plusieurs séjours en Asie et mon diplôme de tourisme en poche, je décide de me tourner vers l’Amérique Latine. Installée en Equateur à Quito depuis peu, je suis émerveillée par la richesse et la diversité qu’offre ce si petit pays. On passe de l’Amazonie avec sa jungle sauvage, à la Sierra avec ses hauts volcans, à la côte avec ses plages de sables fins et à l’archipel des Galapagos qui regorge d’espèces endémiques. Laissez-vous séduire par ce pays qui a tellement à offrir de par ses écosystèmes uniques au monde, sa diversité culturelle et sa richesse ethnique !

Laisser un commentaire

Share via
Copy link