Vous êtes ici >>

Portes du Soleil : ski safari entre France et Suisse

Sur les hauteurs de Super-Châtel, le téléski du Corbeau. Oh, il n’a rien de particulier. Si ce n’est que le départ est situé en France, l’arrivée en Suisse. Aucun panneau ne le signale. Bien sûr, il n’y a aucun contrôle. Ni ici ni ailleurs sur les Portes du Soleil. Les frontières sont tout simplement ignorées. 650 km de pistes livrées à la boulimie des skieurs et snowboarders de tous poils. Il faut au moins trois jours –c’est précisément mon programme– pour en parcourir les principales. A condition de ne pas chômer en cours de route…

Les magnifiques Dents du Midi, que l’on admire depuis le versant suisse.

Alors, circulez, rien à voir ? Si, justement ! Un panorama exceptionnel : les Dents du Midi, l’image emblématique des Portes du Soleil. Elle ne lasse jamais tant ces montagnes sont belles, et sur la gauche, loin là-bas, le Mont-Blanc. En fait, les Dents sont souvent visibles, au moins sur cette partie du domaine et sur tout le versant suisse. Voilà de quoi mettre du cœur à l’ouvrage et donne envie d’aller faire une incursion dans cette direction, du côté de Morgins, en Suisse.
Pour le moment, cet itinéraire est le seul possible depuis le centre de Châtel pour gagner Avoriaz et Morzine à skis. Un grand arc de cercle qui oblige à traverser de part en part les stations suisses. La version courte fait d’abord rejoindre les remontées du Linga à quelques kilomètres de Châtel, mais par la route.

Relier les deux stations de Châtel

Les choses vont changer, sans doute déjà à la saison 2014-2015. Une nouvelle liaison sera mise en service entre le hameau du Linga et le centre de la station où se trouve le départ de Super-Châtel. Un projet titanesque, articulé en deux tronçons de part et d’autre du lac de Vonnes où seront aménagés de grands parkings. Il réunira les deux domaines de Châtel et facilitera l’accès vers la vallée d’Abondance. Du reste, ce n’est pas le seul chantier d’importance ouvert à Châtel. Un beau centre nautique, baptisé « Forme d’Ô » ouvrira ses portes durant l’été 2014.

Dépaysement complet dans les restaurants suisses, avec la musique folklorique passée en boucle.

En attendant, après la traversée de Morgins et deux ou trois pistes plus loin, me voici vers Champoussin. C’est déjà l’heure de la pause. Là, dans ce chalet d’alpage transformé en restaurant, « U Yeu tsalé » –le vieux chalet en patois valaisan, de fait il est deux fois centenaire–, c’est le dépaysement complet. Le décor bien sûr, avec les vieilles poutres, mais aussi les serveurs en tenue traditionnelle, la musique folklorique passée en boucle… L’atmosphère est chaleureuse, « gemütlich ».
Tout au long de l’après-midi, d’autres chalets apparaîtront à côté des pistes. Annoncées par un haut mat arborant fièrement le grand drapeau rouge frappé d’une croix blanche, elles sont visibles de loin. De ce côté-ci de la frontière, on annonce la couleur ! L’itinéraire, qui emmène notamment par le col des Portes du Soleil, s’en trouve ainsi jalonné tout au long.

Coup de cœur à Champéry

Le grand coup de cœur, les amateurs de vieilles pierres l’auront le soir à Champéry. Avec ses grandes maisons datant pour la plupart du XVe et du XVIe, il est l’un des plus beaux villages du Valais. Si l’on a encore un peu d’énergie, on peut s’essayer au curling ou profiter des thermes du Val d’Illiez. Sinon, ne reste plus qu’à faire honneur à l’une des bonnes tables.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa.
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Le lendemain, direction les Gets à l’autre extrémité des Portes du Soleil. Pour ce faire, passer par Avoriaz –mais ce n’est pas le moment de s’y attarder– puis descendre à Morzine. Qu’il faut traverser, à pied ou en mini-train, pour gagner la toute nouvelle télécabine du Pleney. Un crochet s’impose vers la Pointe de Nyon puis Chamossière, où s’offre de superbes panoramas. C’est le cas aussi dans le secteur du mont Chéry, aux Gets, sauvage à souhait. Ce versant est celui qu’affectionnent les plus sportifs : pistes noires et rouges, deux stades de slalom et un snowpark avec airbag.

Le col de Vorlaz, près de Champéy

Découvrir le fromage d’Abondance, la conduite sur glace et le traîneau à chiens

En marge du ski, nombre de découvertes sont possibles. Le sympathique petit bourg d’Abondance, l’une des stations des Portes du Soleil, abrite une très belle abbaye du XIIIe, avec son cloître aux magnifiques peintures et sculptures.
Le nom d’Abondance évoque surtout le fromage, un AOC (appellation d’origine contrôlée) apprécié. Parmi la vingtaine de producteurs fermiers, le Gaec du Mont Chauffé au Mont, un hameau surplombant Abondance. Dans cette grande ferme datant de 1850 sont élevées une quarantaine de vaches laitières et autant de génisses. On y produit quelque 3 000 meules par an du meilleur abondance. A preuve, les médailles raflées régulièrement au Concours général !
A la Chapelle d’Abondance, on peut s’essayer à la conduite de traineau à chiens, ou tout simplement y prendre place comme passager. Les jeunes mushers disposent de pas moins de 42 chiens pour faire découvrir les joies de ce sport.
Dans un tout autre genre, la conduite sur glace avec les moniteurs d’Expert Pilot. Sur une vaste esplanade avec un anneau long de 1 100 m, on peut tenter d’imiter les pilotes du Trophée Andros. C’est l’un des deux seuls circuits en Europe qui propose de rouler sur glace avec une Porsche Cayman de 275 cv !

Sur les hauteurs d’Abondance, dans la ferme « Gaec Le Mont Chauffé » est produit l’un des meilleurs fromages de la région.

  • Ferme « Gaec le Mont Chauffé », visite et dégustation, tel. 04 50 81 68 22.
  • Chiens de traîneau, tel 06 88 53 97 91 ou courriel rune46@hotmail.fr
  • Stages de conduites sur glace www.circuit-glace-abondance.com et 04 80 34 50 01

 

Ambiance cosmopolite à Avoriaz

Et pour la dernière journée, retour à Avoriaz. Ces dernières années, la station emblématique des Portes du Soleil s’est encore pas mal étendue. Plusieurs nouveaux quartiers ont été construits, ainsi qu’un splendide centre nautique, l’Aquariaz. L’ambiance est plus cosmopolite que jamais. Tant dans les snowparks que sur les terrasses où, déjà dans l’après-midi, sautent les bouchons de champagne pendant que les sonos crachent les décibels sur les dancefloors.
Mieux vaut se montrer raisonnable si l’on veut ensuite affronter le Mur suisse. Une piste mythique, classée parmi les dix plus difficiles de Suisse avec une déclivité atteignant 50 % !

Ensuite, beaucoup plus tranquille, s’offre le Grand Paradis, sans doute la piste la plus longue et l’une des plus belles. Aucun pylone en vue, mais toujours les magnifiques Dents du Midi qui veillent là-haut.

L’architecture inimitable d’Avoriaz, la station mythique des Portes du Soleil - © James North

Informations pratiques

Plus de renseignements sur le domaine skiable : www.portesdusoleil.com

Pour l’heure, il n’y a pas de transfert de bagages organisé d’une station à l’autre. Il faut donc prendre ses dispositions et s’organiser soi-même. Cela dit, on peut aussi voyager léger en emportant le minimum pour skier avec un petit sac à dos durant le safari.

Bonnes adresses

Des idées de circuits

  • Jour 1 : Départ depuis le secteur Pré-la-Joux au fond de la vallée de Châtel. Montée par le télésiège Pierre-Longue puis Rochassons. Rejoindre les Lindarets, puis monter par le télésiège « Express des Lindarets ». Passer sur Super-Morzine. Traverser le village de Morzine avec le petit train touristique. Skier sur Morzine-Les Gets. Repartir assez rapidement pour rejoindre Avoriaz, puis les Lindarets, Plaine-Dranse et enfin retour sur Pré-la-Joux. Nuit à Châtel
  • Jour 2 : Départ de Châtel, montée au Morclan sur le secteur de Super Châtel, suivre ensuite Chalet-Neuf puis le Corbeau sur Morgins. Passer sur l’autre versant de Morgins, l’accès est possible à skis jusqu’au centre du village. De là, il suffit de traverser la route principale à pied et de prendre le télésiège de la Foileuse. Suivre Champoussin puis arriver à la plateforme des Crosets pour ensuite découvrir le secteur. Nuit à Champéry
  • Jour 3 : Départ de Champéry. Rejoindre la plateforme des Crosets. Prendre le télésiège des Mossettes qui permet d’accéder à la frontière. Descendre sur Cuboré (Avoriaz) puis skier sur les hauts d’Avoriaz. Prendre Chavanette pour rejoindre le célèbre Mur Suisse. Le descendre à ski si très bon niveau ou en télésiège. Rejoindre la piste du Grand Paradis pour descendre en direction de Champéry, un itinéraire sauvage où l’on n’aperçoit pas la moindre remontée. Rejoindre ensuite le téléphérique de Champéry. L’emprunter pour redescendre, avec une très belle vue sur le village et les Dents du Midi. Fin du voyage à Champéry

 

  • Jour 1 : Départ de Châtel, montée au Morclan sur le secteur de Super Châtel, ski sur Torgon, et le secteur de Braitaz à La Chapelle d’Abondance, retour à Châtel par les pistes, et descente sur Morgins secteur du Corbeau. Nuit à Morgins
  • Jour 2 : Départ de Morgins, ski sur tout le versant suisse des Portes du Soleil face aux Dents du Midi, dans les stations de Champoussin, Les Crosets et Champéry. Descente à Champéry par la piste du Grand Paradis (plusieurs kilomètres de piste sauvage sans le moindre pylône, en pleine nature). Passage de la frontière pour skier en direction des Lindarets et sur le domaine d’Avoriaz. Nuit à Avoriaz
  • Jour 3 : Départ d’Avoriaz, et ski sur le domaine de Morzine et Les Gets. Retour par les pistes, et les Lindarets, sur Châtel et le secteur de Pré la Joux et du Linga

 

Journaliste venant de la presse régionale, maintenant je ne fais plus que ce que j'aime. C'est simple, non ?

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap