Vous êtes ici >>

Les incontournables de la vieille-ville de Koper

Koper situé sur la côte adriatique est une ville pittoresque du littoral slovène au même titre que Piran. La visite du centre historique de Koper est absolument à faire. Voici les lieux incontournables de la vieille-ville de Koper, à découvrir en une ou deux journées.

 

L’histoire de Koper a commencé à s’écrire 1500 ans avant JC. Au Moyen-âge, la cité est l’une des villes les plus influentes de la péninsule istrienne. Ce n’est pas un hasard si elle est devenue, à la fin de la période moyenâgeuse, la capitale de l’Istrie vénitienne sous l’égide de la République de Venise.

En 1919, la ville est cédée à l’Italie voisine, ce qui explique qu’on parle à Koper autant italien que slovène et que l’autre nom de Koper est Capodistrie. Visiter le vieux Koper, c’est aussi remonter le temps et l’Histoire.

La place Tito et le palais Prétorien

La place Tito est le cœur géographique du centre-ville de Koper. C’est l’une des plus belles places médiévales de l’Adriatique. Si tous les chemins mènent à Rome, toutes les rues de Koper conduisent à la place Tito. Pour cette raison, je conseille de démarrer la visite de la vieille-ville de Koper par la place Tito.

Après avoir porté les noms de Plathea comunis, Plathea comunitas et Piazza Roma, elle a été nommée place Tito en 1946 en hommage au maréchal Tito, ancien Président de la République fédérative socialiste de Yougoslavie.

Autour de la place, on trouve les bâtiments historiques les plus riches. Face aux loges, le palais Prétorien est le bâtiment laïc le plus important. Construit dès le milieu du XIIIème sur les édifices de deux maisons, il a été rénové à plusieurs reprises à cause d’attaques, en particulier des Génois. Comme en témoigne le lion de Saint-Marc et les doges présents sur la façade, le palais est d’inspiration vénitienne. Il accueille aussi l’office de tourisme. Vous y trouverez notamment une carte de la ville en français.

La place comporte aussi d’autres édifices : l’Armenia (le magasin d’armes), la fosresteria (hôtel), la loggia et le campanile.

Monter en haut du campanile

C’est aussi sur la place Tito qu’on trouve le Campanile. Il a été relié à la cathédrale en 1488. La grande horloge au centre de la tour daterait de 1463.

Si le campanile est impressionnant à voir depuis la place ou les ruelles des quatre coins de Koper, monter à son sommet est incontournable pour embrasser Capodistrie d’un regard.

Après 204 marches d’effort, c’est la récompense du haut des 54 m de la tour (ou presque). Le Campanile abrite l’une des plus anciennes cloches de Slovénie datant de 1333. Attention de ne pas passer juste à côté au moment où elles sonnent.

Il faudra néanmoins débourser 5 € pour être autorisé à monter au sommet du Campanile. C’est franchement très cher à mes yeux mais j’y suis allé pour m’offrir le point de vue sur la ville.

La Cathédrale de Koper

Derrière le Campanile, allez visiter la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption. Construite dans la seconde moitiée du XIIème siècle dans un style romain, elle possède trois nefs se terminant par une abside. Suite aux rénovations réalisées au fil des siècles, on trouve des inspirations gothiques, Renaissance et baroques.

C’est une des plus grandes églises de Slovénie. Elle mesure 70 mètres de long et 25 mètres de large.

La cathédrale est aussi réputée pour son retable de Vittore Carpaccio datant de 1516. L’artiste vénitien décède vers 1525 à Koper.

La place Carpaccio

Une place porte le nom de l’artiste Vittore Carpaccio. La place Carpaccio. Elle fait face à l’entrepôt de sel de Saint-Marc construit plus tard au XVIIe siècle, près des remparts de la ville et du vieux port de Koper.

Si vous vous demandez, laquelle des maisons étaient celles de Vittore Carpaccio, cherchez le numéro 6. Le musée était fermé lors de mon passage.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa.
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Sur la place, on trouve aussi la colonne de Saint-Justine et un puits en forme de chapiteau.

C’est un lieu plaisant si on veut boire un verre loin de l’agitation qui règne face au port.

Déambuler dans la vieille-ville

Pour visiter Koper, il est nécessaire de se laisser aller au vagabondage et d’emprunter les petites ruelles du centre-ville selon votre inspiration. On s’y égare avec délectation… et on retrouve facilement son chemin car ce n’est pas bien grand.

Déguster une glace

En déambulant dans Koper, vous vous rendrez compte que la glace tient une certaine place dans le cœur des habitants et des visiteurs.

Deux glaciers ont une excellente réputation : Vigo Ice Cream et Sladoledarna.

Le port de fret

L’activité économique de Koper est étroitement liée à son port de fret qui a été pendant longtemps la seule fenêtre ouverte sur le monde pour la Slovénie. On le voit depuis le Campanile mais je vous conseille de vous rendre dans le secteur du square Vergerijev trg pour profiter du belvédère sur le port de fret.

Du lundi au samedi, uniquement le matin, il est possible de participer à des visites guidées du port de Koper. Vous devez prendre rdv au moins deux semaines avant la date de la visite et il faut faire partie d’un groupe qui dispose d’un bus. Bref, ça ne s’adresse pas aux voyageurs individuels. Dommage.

Farniente à Koper

Si vous aimez le farniente (ce qui n’est pas mon cas), les plages Mestno kopališče et Mestna plaža sont les plus sympas.

Assister au coucher de soleil depuis Koper

En toute fin de journée, le coucher de soleil depuis le port de Koper ou les plages est juste dingue. Il serait dommage de ne pas en profiter…

Quelques idées de visite en dehors de la vieille-ville de Koper

Voici quelques autres idées de visite pour prolonger votre expérience à Koper et sur la côte Adriatique slovène :

  • Réserve naturelle de Škocjan pour les amoureux des oiseaux
  • Piran pour son centre historique
  • Réserve naturelle de Strunjan pour la rando
  • Marais salant de Sečoveljske pour découvrir l’activité du sel
  • Cave viticole de Vinakoper

Informations pratiques pour visiter Koper

Comment se rendre à Koper ?

En avion

Vol international jusque l’aéroport Jože Pučnik de Ljubljana. Il faut ensuite moins d’1h30 pour rejoindre le littoral slovène en voiture.

Recherchez votre billet d'avion

Comparez également les vols chez Kayak.

En bus

Des bus (Flixbus notamment) partent de Ljubljana pour rejoindre Koper. Comparez les prix.

Location de voiture

La location de voiture si vous n’avez pas votre propre véhicule est le meilleur moyen pour découvrir la côte Slovène et plus généralement la Slovénie. Qui plus est la location de voiture ne coût pas chère. Ma location de voiture m’a coûté à titre d’exemple 233 € pour 7 jours avec une full assurance.

Assurance Voyage

Je ne peux que vous conseiller de prendre une assurance voyage qui couvre à la fois l’annulation et l’assistance en cas de pépins sur place (bagages, fais médicaux, rapatriements, perte du passeport…).

Où dormir à Koper ?

  • Dans le centre-ville : Casa Isabella (chambre de 2 à 4 personnes) – nona Marta apartment (chambre pour 2 personnes). Des frais de parking s’ajoutent sur la quasi totalité des hébergements de la vieille-ville de Koper.
  • En dehors du centre-ville : Motel Port (situé dans une résidence universitaire) – Apartment VAL

Où manger ? Où boire un verre ?

  • Savor Restaurant & Wine Bar : plutôt pour boire un verre car c’est un peu l’usine. Très sympa au coucher de soleil.
  • Grill & Pizzeria Primorka : parfait pour manger une bonne pizza à petit prix près du port
  • Bar Miramar sur la place Carpaccio : pour boire un verre au calme

Guides de voyage sur la Slovénie

Lonely Planet Slovénie : la référence pour visiter la Slovénie chez les guides de voyage.

Koper

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap