Vous êtes ici >>

5 lieux à visiter sur le littoral Slovène

Avec seulement 47 km de côte, le littoral slovène est constitué de quelques perles aux ambiances méditerranéennes et vénitiennes. Immersion culturelle mais aussi dans les réserves naturelles peuplées d’oiseaux marins.

Découverte de ce petit bout de terre face à l’Adriatique à travers ma sélection de 5 lieux à visiter sur le littoral slovène.

 

Piran, joyaux de l’Adriatique

Perle de l’Adriatique, il est très agréable de se balader à pied dans les ruelles médiévales de Piran.

Prendre la mesure de cette pittoresque cité méditerranéenne depuis les remparts de la ville, puis flâner d’une place à une autre tout en visitant le campanile, les églises et le port. Puis s’attabler à un bar pour observer les passants tout en dégustant une pinte de bière à bas coût.

Je m’étais imaginé que Piran était une ville guindée. Elle ne l’est pas du tout. Le temps semble s’être arrêté à l’époque des vénitiens. C’est donc en prenant son temps qu’il faut visiter Piran. Je conseille au moins une journée.

Astuce : Ne tentez pas de garer votre voiture sur un emplacement gratuit car il y en a très peu. Vous allez tourner en rond inutilement. Allez vous garer au parking d’Arze (fermé lors de ma visite) ou de Fornace où un bus vous déposera ensuite gratuitement dans le centre de la vieille ville.

Koper, immersion dans la vieille ville

Avec une population de plus de 50 000 habitants et une activité portuaire florissante, Koper aurait pu ne pas figurer dans cette sélection des lieux à visiter sur le littoral slovène. J’ai pourtant bien fait de suivre ma curiosité en poussant les portes de la vieille ville.

L’ancienne capitale de l’Istrie vénitienne contraste avec la modernité de son port et son centre historique authentique qui regorge de petits trésors culturels (son campanile, sa cathédrale, ses places et ses bâtisses gothiques, baroques et Renaissance). Là aussi, je conseille de visiter Koper en au moins une journée pour prendre le pouls de ville.

Astuce : Garez votre voiture au Parkirišče za tržnico puis achetez une glace chez Sladoledarna avant de démarrer votre visite de Koper.

Ornithologique dans la réserve naturelle de la baie de Škocjan

Peut-être ne connaissez-vous pas ma passion pour l’observation des oiseaux. J’en parle plus sur mon autre blog My Wildlife qu’ici.

La réserve naturelle de la baie de Škocjan est étonnante à plus d’un titre. À la frontière entre la mer et la terre, où les rivières Rižana et Badaševica se jettent dans l’Adriatique, la réserve naturelle se trouve aux portes de Koper et de son activité portuaire.

Un sentier jalonné d’observatoires permet d’observer les oiseaux dans leur habitat naturel. 259 espèces ont été répertoriées dont 48 nicheuses sur les 122 hectares de la réserve. Sternes, hérons, chevaliers, canards et rapaces s’activent autour des lagunes saumâtres.

Privilégiez le matin très tôt ou la toute fin de journée pour explorer la réserve.

Une belle parenthèse nature que je vous invite à poursuivre dans la Nature Reserve de Strunjan.

Balade dans le parc naturel de Strunjan

Le parc naturel de Strunjan contient la plus longue section de côte intacte de tout le golfe du Trieste entre Grado en Italie et Savudrija en Croatie. On y trouve trois écosystèmes différents : des salines, une lagune maritime et les falaises de Strunjan, les plus hautes de l’Adriatique.

Plusieurs chemins de randonnée jalonnent le site qui peut être rejoint par un sentier côtier de 5,9 km depuis Piran.

Découverte des marais salants de Sečoveljske

Les marais salants de Sečoveljske méritent largement une visite d’une demi-journée. Je conseille d’y arriver dès l’ouverture (7h00 de juin à septembre). C’est à cette heure que la lumière est la plus belle. Les marais salants offrent toujours des scènes très graphiques.

C’est aussi le matin que vous aurez peut-être la chance de voir le travail des saliniers. Le sel est produit à l’aide d’outils traditionnels comme les râteaux en bois qui servent à empiler et collecter le sel.

Les marais salants de Sečovlje avec ceux de Strunjan sont désormais les derniers marais salants de la côte Est de l’Adriatique où le sel est toujours produit avec des techniques traditionnelles.

Le sel est produit dans des champs salins spécifiques, formés de bassins d’évaporation et de bassins de cristallisation. De tous les bassins existants, ceux de cristallisation ne représentent qu’un cinquième du total. C’est dans ceux-ci que le sel se forme après que l’eau de mer l’atteigne à travers les bassins d’évaporation.

Cerise sur le gâteau, le marais salant est aussi apprécié des oiseaux.

Bon à savoir : il existe deux secteurs dans les marais salants de Sečoveljske : Lera et Fontanigge. L’entrée est payante. Plus d’infos.

Informations pratiques – littoral slovène

Comment se rendre sur le littoral slovène ?

En avion

Vol international jusque l’aéroport Jože Pučnik de Ljubljana. Il faut ensuite moins d’1h30 pour rejoindre le littoral slovène en voiture.

Recherchez votre billet d'avion

En bus

Des bus (Flixbus notamment) partent des grandes villes de France pour rejoindre Ljubljana. Comparez les prix.

Location de voiture

La location de voiture si vous n’avez pas votre propre véhicule est le meilleur moyen pour découvrir la côte Slovène et plus généralement la Slovénie. Qui plus est la location de voiture ne coût pas chère. Ma location de voiture m’a coûté à titre d’exemple 233 € pour 7 jours avec une full assurance.

Assurance Voyage

Avec la pandémie de la Covid-19, souscrire à une assurance voyage est devenu plus qu’une nécessité. Optez pour une assurance court séjour  si vous partez peu ou sur une assurance multi-voyages qui au contraire vous voyagez régulièrement comme moi.

Où dormir ?

Je conseille de louer un appartement. Il en existe de nombreux en location à Piran ou Koper. Essayez Booking ou AirBnB, deux plateformes que j’utilise souvent.

Guides de voyage sur la Slovénie

Lonely Planet Slovénie : la référence pour visiter la Slovénie chez les guides de voyage.

Piran sur le littoral Slovène
Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap