Vous êtes ici >>

La Vallée d’Aoste, l’hiver en douceur

 Pointe Helbronner ou The Sky à 3 466 m d’altitude
La Pointe Helbronner ou The Sky  à 3 466 m d’altitude. Magnifique !

Passer le tunnel et la frontière, c’est le versant italien du Mont-Blanc. Il faut donc parler du Monte Bianco qui domine la haute partie du Val d’Aoste. Une belle alternative de proximité, non seulement pour la douceur, mais aussi pour le confort. S’offrir les plaisirs de l’hiver en montagne sur l’autre versant des Alpes. La gentillesse des habitants et mille autres choses à découvrir. Il y en a pour tous les goûts. Sport, neige douce, confort, tradition, vie sauvage, culture… C’est parti pour un hiver en douceur, un hiver aux sommets ! C’est parti pour la Vallée d’Aoste !

Les environs de Courmayeur

QC Therme Pré Saint-Didier

Première grande station de ce côté de la frontière. Courmayeur a une réputation de station élitiste, mais comme souvent, c’est en y allant qu’on découvre tout à fait autre chose. Courmayeur reste une station accessible à qui veut bien se donner la peine de l’explorer. Dans les faubourgs, à Saint Didier c’est QC Therme Pré Saint-Didier où nous avons testé la première activité de ce court séjour.

Amateur de bains thermaux ou pas, s’offrir une expérience ici c’est l’assurance de goûter au bien-être de la contemplation tant l’environnement est envoûtant. Immergé dans les bassins tonifiants de la source de l’Orrido, exploitée ici depuis 1800, vous allez goûter à l’hiver en douceur. L’hiver aux sommets. Allez ! Soyons honnête, s’emmitoufler dans un peignoir, mais pour se glisser dans des eaux thermales donc bienfaisantes et chaudes tout en admirant les montagnes enneigées, c’est bon pour le corps et l’esprit. L’occasion de faire le point et d’organiser mentalement son séjour.

Vue depuis les bains extérieurs du QC Terme Monte Bianco
Vallée d'Aoste, l'hiver en Douceur
Vue depuis les bains extérieurs du QC Terme Monte Bianco

Skyway Monte Bianco

C’est la voie royale pour appréhender la Vallée d’Aoste quand on y vient pour la première fois ! Une perle de high-tech qui permet de toucher du doigt les sommets et les cieux. La ligne du Skyway Monte Bianco a été inaugurée en 2015 et compte aujourd’hui trois paliers : Courmayeur The Valley (1 300 m d’altitude), Le Pavillon The Mountain (à 2 173 m d’altitude) et enfin la Pointe Helbronner ou The Sky (nous sommes ici à 3 466 m d’altitude. Le top !). Entreprendre un voyage dans les superbes télécabines panoramiques qui tournent sur elles-mêmes et vous amènent à l’un de ces paliers,  c’est l’assurance de découvrir  l’un des paysages alpins les plus grandioses, les plus sauvages et impressionnants qui soient !

Depuis The Sky ( ou la Pointe Helbonner), même sans s’élancer à ski sur la Voie Blanche pour rejoindre Chamonix en hors piste (fortement déconseillé sans une préparation et un bon niveau de ski), il faut y consacrer une bonne demi-journée. Au moins ça, si on veut profiter de tout ce qu’il y a à voir et à faire le long de ce « câble magique ». Il vous amène aux sommets.

Restaurant Alpin

Pour ma part, très facilement sujet au mal d’altitude, j’ai quand même apprécié le buffet alpin de l’ancien sommelier et aujourd’hui chef tout aussi renommé : Agostino Buillas. C’est dire si les plats, avec leurs ingrédients d’origine montagnarde et de haute-qualité, sont presque un bienfait pour l’organisme. Le plus appréciable : une gastronomie tout aussi haute que la salle à manger panoramique du restaurant Alpin. Pupilles et papilles sont à la fête !

Librairie Feltrinelli à 3466 mètres d’altitude.

Même si le panorama est toujours à couper le souffle, il m’en reste assez pour goûter au plaisir de relire le premier chapitre de Premier de Cordée. Lové dans l’un siège de la petite librairie Feltrinelli,  j’apprécie encore une fois le chef d’oeuvre de Frison-Roche. Les sommets ensoleillés, lors de mon passage, sont la plus belle illustration pour accompagner la littérature alpine dans cette librairie. La plus haute d’Europe. 3466 mètres ! qui dit mieux ?

Le Skyway Monte Bianco est un moyen de prendre de la hauteur, la Librairie Feltrinelli est une plateforme pour y rester.

Librairie Feltrinelli, Skyway Monte Bianco
Librairie Feltrinelli, Skyway Monte Bianco

Cogne ou l’autre Vallée des Merveilles

À 1534 mètres, la commune étalée de Cogne est au cœur du massif et du Parc du Grand Paradis. Cogne, dont les sous-sols ferrugineux sont connus depuis l’Antiquité, est une large commune faite de hameaux tous nichés au fond ou à flanc d’une vallée secondaire. C’est la première fois que j’entends parler d’un pré qui est inscrit au patrimoine exceptionnel de la région : le Pré de Saint-Ours. Une vaste étendue, parait-il fleurie en été, et qui jouxte le village principal. Pour l’instant, son manteau immaculé en fait d’office une longue piste de ski de fond recherchée par les amateur de glisse silencieuse.

Rivière Grand Eyvia dans vallée de Cogne
Rivière Grand Eyvia dans la vallée de Cogne

Cogne avec son sous-sol regorgeant de fer a eu son heure de gloire industrielle, au milieu du XXème siècle. Effort de guerre oblige, l’extraction était parmi les plus importantes d’Italie.

Aujourd’hui, tout en misant sur un accueil lié aux traditions sauvegardées par sa situation encaissée et un patois exclusif, la commune reste un pôle touristique majeur pour la grande Vallée d’Aoste.

Fine dentelle de Cogne

En plus d’être un endroit d’excellence pour le  ski de fond et le plus important spot d’escalade sur glace dans les  Alpes, Cogne fait revivre les traditions. Grâce à ses dentelières regroupées au micro musée de la Cooperativa  » Les Dentelières » dans la partie basse de la ville. Excellente idée que d’aller y faire un tour pour comprendre que la montagne n’est pas seulement un pôle d’investissement pour remontées mécaniques et autres locations immobilières. 40 femmes qui depuis l’importation rocambolesque d’une technique particulière par une des soeurs de l’Abbaye de Cluny en 1665, prennent part à l’activité. Activité qui produit aujourd’hui plus de 1500 mètres d’un style d’ouvrage reconnu pour sa finesse.
Les horaires sont à vérifier avant de s’y rendre, mais discuter avec ces dames toujours en costume traditionnel est une vraie façon de goûter aux douceurs de la montagne. Montagne connue pour être rude en hiver. L’hiver en douceur s’annonce ici aussi.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Dentelière de Cogne, Vallée d'Aoste, l'hiver en Douceur
Dentelière de Cogne, Vallée d'Aoste, l'hiver en Douceur
Dentelière de Cogne, Vallée d'Aoste, l'hiver en Douceur

Faune abondante à Cogne

Cogne est aussi, par sa situation en bout d’une vallée étroite, le paradis d’une faune sauvage préservée et semble-t-il abondante. En m’égarant le long des piste de ski de fond pour faire des photos, je n’ai eu aucun mal a suivre de yeux, pendant 5 minutes, un couple de chamois frayant autour d’une ferme. Même pas effarouché, ils cherchent quelques fèves sous la neige. Encore du bonheur à être simplement là. Dans la nature autour de Cogne !

Chamois autour des fermes de Cogne, Vallée d'Aoste, l'hiver en Douceur
Chamois autour des fermes de Cogne

Aoste, la ville

À la fin de ce court séjour, j’ai fait un tour de la ville d’Aoste, rapide mais complet. L’occasion de se rendre compte qu’Aoste, en plus d’être le chef-lieu de la région, est un des hauts lieux de ce patrimoine italien tellement riche d’art et d’histoire. Patrimoine qu’on retrouve partout dans la Botte italienne. La vielle ville d’Aoste est l’un des rares endroits d’Europe où l’on peut contempler presque 5 millénaires d’histoire. Ceux-ci se résument à différents strates archéologiques sur une surface relativement restreinte : 1 hectare. Je ne peux que conseiller de passer un maximum de temps ici tant l’offre est riche. La cathédrale, le cloître Saint-Ours, les chapelles dédiées… sont de très bons indices pour se faire une juste idée des trésors patrimoniaux qui se cachent ici.

J’ai été très étonné, dans le bon sens du terme, de découvrir une telle concentration de vestiges romains.  L’incroyable crypto-portique, parfaitement conservé, est l’un de ces témoignages sortis indemne de l’histoire.

En à peine 48h dans la Vallée d’Aoste, j’ai eu le temps de toucher du bout des doigts le Monte Bianco, sommet de l’Europe. De manger la meilleure polenta qu’il m’ait été donné d’apprécier. D’approcher les traditions séculaires liées à un savoir-faire toujours vivace. C’est bien ça : la Vallée d’Aoste, l’hiver en douceur, l’hiver aux sommets.

Aqueduc et autres vestiges de l'Histoire au coeur d'Aoste
Vallée d'Aoste, l'hiver en Douceur
Vallée d'Aoste, l'hiver en Douceur

En à peine 48h dans la Vallée d’Aoste, j’ai eu le temps de toucher du bout des doigts le Monte Bianco sommet de l’Europe. Manger la meilleure polenta qu’il m’ai été donné d’apprécier. Approché les traditions séculaires liées à un savoir faire toujours vivace. C’est bien ça : la Vallée d’Aoste, l’hiver en douceur, l’hiver aux sommets.

Cahier pratique

Chalet Le Riondet

J’ai passé une soirée mémorable au chalet le Riondet au cœur de la montagne sur le col du Petit-Saint-Bernard. C’est sans nul doute l’une de mes adresses préférées lors de ce séjour. L’hiver, c’est un ancien chasse-neige à chenillettes qui vient vous chercher au pittoresque hameau de Pont-Serrant au dessus de la commune de la Thuile. Dans la journée, ce restaurant d’altitude situé sur le domaine skiable de la Thuile est, je l’imagine bien, aussi le rendez-vous des skieurs.

L’endroit est idéal entre amis. Les prix sont  » italiens » c’est à dire en-dessous de ceux pratiqués chez nous côté français. La diversité et la qualité des plats tous faits maison, jusqu’au pain, est bien au rendez-vous. Lorsque nous y sommes passés, toutes les spécialités viticoles et culinaires des montagnes du Val d’Aoste semblaient être sur la table.

Une bande d’étudiants italiens regroupés pour un dîner festif autour de la grande table centrale. Ils assuraient la bonne humeur et ajoutaient un belle ambiance. Si des étudiants viennent festoyer ici, c’est, je pense, un bon indice sur l’attractivité des prix.

Le restaurant est tenu par la famille Udali, la fratrie Maria-Helena et Alessandro, avec sourire et professionnalisme assure un service irréprochable, ce qui a aussi contribué à faire de cette soirée un excellent souvenir.

Annoncez vous de la part d’i-voyages, venu en décembre dernier. Une façon de bien se faire voir par notre fratrie propriétaire et gérant. Peut-être aurez-vous ainsi le meilleur emplacement et qui sait… d’autres avantages.

Hôtel Miramonti à la Thuile

Pour cette expérience, j’étais parfaitement installé dans l’hôtel Miramonti  situé au cœur du village de la Thuile. John Sedda, gérant de cet établissement a contribué à ce charmant séjour par sa bienveillance et son professionnalisme. Idem, n’hésitez pas à dire que vous avez lu l’article dans I-Voyages pour obtenir des conseils directement de la part d’un local, qui plus est, un amoureux de la langue française.

Si vous faites de la photo, John est depuis mon passage un spécialiste sur les spots à faire en fonction des lumières de la journée.

La Thuile. Jambon de Bosses à l'hôtel Miramonti, Vallée d'Aoste, l'hiver en Douceur
Le vrai jambon d’Aoste est celui de Bosses. Ici présenté à l’hôtel Miramonti de la Thuile.

Info pratique

  • Le saviez-vous ? Le jambon d’Aoste n’existe pas où alors il s’agit du très fameux et très préservé jambon de Bosses (minuscule village de la Vallée d’Aoste où il est fabriqué). Quant à la fausse appellation « jambon d’Aoste », celle-ci est due à un grand industriel de Grenoble qui, par chance et par pur hasard, portait le nom d’Aoste. Notre homme a su profiter de la confusion. Les tribunaux ayant reconnu celle-ci, il serait juste de parler du jambon de Bosses si vous voulez parler de celui confectionné dans la vallée italienne.
  • La région est divisée en de multiples sections administratives assez complexes, mais voici les principaux sites pour entreprendre de faire du ski. 
    Vous y obtiendrez en français la synthèse des infos à savoir sur les forfait ski proposés : Lovevfa.it/fr  Skilife.ski/fr
  • L’intégralité du reportage photo
depuis télécabine du Skyway Monte bianco
vue depuis la télécabine du Skyway Monte Bianco
Sky Way Val d'Aost
Gil Giuglio

Photographe depuis l'ère argentique, j'enrichis mes reportages par le texte. Revenir plusieurs fois sur une même région est à mon sens la seule façon d'en saisir l'essentiel. Peu importe le nombre de miles parcourus, les plateaux de l'Aubrac restent aussi exotiques que Kangaroos Island, South Australia.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap