Vous êtes ici >>

Bellinzona : la cité des trois châteaux

Importants vestiges de l’architecture militaire au Moyen-Age, les châteaux de Bellinzona sont inscrits depuis l’an 2000 sur la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Découvrons ensemble Castelgrande, Montebello et Sasso Corbaro.

Chef-lieu du Tessin, la ville de Bellinzona figure au patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis 2000 pour ses tours, ses murailles et ses trois châteaux que sont Castelgrande, Montebello et Sasso Corbaro.

Construit à l’époque médiévale comme complexe défensif  pour contrôler les axes de communication entre le nord et le sud, les fortifications ont fait de la cité une frontière historique entre les plaines du Pô et les cols alpins du Saint-Gothard, du Saint-Bernard et du Lukmanier.

Aujourd’hui, le visiteur découvre avec plaisir le centre historique de Bellinzona, protégé de ses trois châteaux, et s’immisce dans le passé de la bourgade médiévale lombarde.

Castelgrande, le coeur de Bellinzona

Les premières traces humaines sur la colline de Castelgrande remontent à 5500/5000 avant J.-C. Déjà à cette époque, les habitants trouvèrent sur ce promontoir rocheux un lieu de défense naturel. Ce n’est que bien plus tard, au Xe et Xie siècles que la construction du château débuta.

C’est au XIVe s. que le château est pour la première fois appelé « Castel Magnum » Castelgrande, appellation utilisée encore aujourd’hui.

D’importantes restaurations furent effectuées aux XVIIe et XIXe s. Les derniers travaux (1984-1991), dirigés par l’architecte Aurelio Galfetti, ont débouché sur d’importantes restaurations : la cour intérieure, les accès l’ascenseur et l’escalier qui relient la ville au château. La tour « blanche » (1250-1350) à l’aspect imposant et la tour « noire » (1310) avec sa silhouette élégante font partie des caractéristiques dominantes du paysage de Bellinzona.

Deux musées au coeur de la fortification : le musée historique et archéologique et le musée historique et artistique. Restauration sur place.

Montebello, le château du milieu

Erigé par les Rusca à la fin du XIIIe siècle, le château domine Castelgrande. Il a été agrandi et renforcé par les Milanais au XVe siècle, ce qui correspond à l’enceinte actuelle. Fortification esthétique et magnifique vue sur le lac majeur. Musée civique archeologique dans l’enceinte du château. Aire pique-nique et parc de jeux.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France), Feelingo (hébergements durables en France, Espagne, Portugal, Italie et Grèce) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa.
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Sasso Corbaro, le château d’en haut

Situé au dessus des deux châteaux précédents, sur un rocher isolé, il a été construit en 1479 dans a plus pure tradition

Sforza (une simple fortification quadrangulaire) pour mieux contrôler la vallée du Tessin.
Son musée présente des exposition temporaire. Restauration sur place.

Si la ville de Bellinzona se découvre pour sa douceur de vivre et ses vestiges médiévaux, elle est également le point de départ idéal pour explorer le canton du Tessin.

Informations pratiques

Comment y aller ?

TGV Lyria depuis Paris en 7h30.

Comment visiter les châteaux ?

Pour visiter les châteaux et la cité médiévale de façon ludique, économique et pratique, louez l’audio- guide « Bellinzona Artkey » que vous trouverez dans les trois châteaux et à l’office de tourisme de Bellinzona.

Où dormir ?

Hôtel Union – http://www.hotel-unione.ch: un 3 étoiles situé en centre-ville à deux pas des châteaux.

Où manger ?

Osteria Sasso Corbaro
CH – 6500 Bellinzona
Tel : +41 (0)91 825 55 32

Le restaurant du château Sasso Corbaro. Les repas se prennent dans la merveilleuse cour du château. Cuisine raffinnée et produit de qualité.

Liens utiles

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap