Vous êtes ici >>

72 h à Genève

Avec 104 km de frontière avec la France et seulement 4,5 avec le reste de la Suisse, je pensais que le canton de Genève était une enclave française en Suisse. C’était mal connaître la capitale de la Suisse romande. Je l’ai arpenté de long en large pendant trois jours. Je la connais un peu mieux pour dire que Genève est une ville des plus helvétiques avec sa touche d’ouverture sur le monde.
Si j’ai découvert la rade et son jet d’eau, j’ai aussi voulu découvrir les alentours du centre-ville et me plonger dans l’histoire du Calvinisme et de la Réforme.

La rade de Genève

Installée à la pointe orientale du lac Léman, là où le Rhône part en France, Genève est divisée en deux par sa rade. Omniprésente, elle est forcément un lieu de passage des voyageurs.

La première attraction qui attire mon regard est le jet d’eau visible aux quatre coins de Genève. Situé sur la rive sud du lac, il jaillit à 140 mètres de hauteur. Aujourd’hui, il constitue l’un des principaux emblèmes de la ville.

Au pont de la Machine, je m’attarde un petit moment à visiter la Cité du Temps qui abrite la seule exposition au monde de toutes les montres Swatch de 1982, date de lancement de la marque, à nos jours. C’est assez sympa d’avoir dans un seul regard l’évolution des modèles. A l’image des pantalons pattes d’éléphant, on trouve certaines montres totalement kitch. C’est une façon belle façon de montrer la relativité du temps.

L’après-midi, je m’embarque pour une petite croisière d’une jeure avec la Compagnie Générale de Navigation à la découverte de la rade de Genève : une autre façon de découvrir la ville et ses berges.

Je termine ma journée par les bains du Paquis à deux pas de mon hôtel. C’est sans doute le quartier le plus vivant de Genève. Les gens, de tous milieux, y viennent après le travail pour se baigner, se rencontre autour d’un verre et refaire le monde. Sauna, hammam et bain turc en sus.

Pérégrinations calvinistes

Né en Allemagne au début du XVIe siècle, la réforme politique et religieuse de l’Eglise Catholique, s’étend à la Suisse sous l’influence de Jean Calvin (1509 – 1564). Voté le 21 mai 1536 dans le cloître de Saint-Pierre à Genève, la Réforme marque de façon décisive le destin de la ville. Grâce à l’académie, ancêtre actuelle de l’université, créée en 1559, Calvin fit de Genève la Rome protestante.

Trois lieux permettent de cerner le mouvement de la Réforme : le parc des Bastions, la cathédrale Saint-Pierre et le Musée Internationale de la Réforme.

Le parc des Bastions est connu pour son mur de la réformation érigé en 1909 pour commémorer le 400e anniversaire de la naissance de Calvin. On y retrouve les quatre figures emblématiques de la Réforme à Genève : Guillaume Farel, Jean Calvin, Théodore de Bèze, et John Knox. Le monument est orné de bas-reliefs illustrant l’histoire de la Réforme.

A quelques minutes à pied, la Cathédrale Saint-Pierre construite au XIIe et XIIIe siècle devint un temple protestant à la Réforme. Il n’est plus question de ressembler à une cathédrale : la décoration catholique est enlevée, la façade et la tour méridionale sont ajoutées. Seuls les chapiteaux de sculpture romane semblent avoir été épargnés par la réforme.

A côté de la cathédrale, le Musée Internationale de la Réforme est situé dans la Maison Mallet où la Réforme fut votée. 12 salles thématiques, pas toujours très interactives mais instructives, reviennent sur l’histoire de la Réforme sous un angle religieux et culturel. J’y découvre ses origines, son développement et son impact sur la Suisse.

Dans les environs du centre-ville

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

A deux pas du centre-ville de Genève, une multitude de lieux sont à visiter. C’est qu’on a beau être dans une ville de 200 000 habitants, on est très vite à la campagne.

Le Musée de la Croix-Rouge situé dans le quartier de l’ONU a été inauguré en 1988 pour évoquer l’extraordinaire aventure d’hommes et de femmes dans leur combat pour sauver des vies humaines. Photos, films, vidéos permettent d’effectuer une visite ludique et pédagogique. J’y reste près d’une demi-journée sans m’en rendre compte.

Par le tram, je me rends à Carouge sans autre but précis que de déambuler dans les rues. L’endroit est un peu bobo mais sympathique.

Non pas par nostalgie de la France mais pour mieux apprécier Genève et son agglomération, je finis ma découverte par une escapade à Salève en France. Le téléphérique du Salève permet de s’élever et d’offrir une vue en balcon époustouflante sur le Léman et les Alpes. Par beau temps uniquement !

Ces trois jours à Genève, et d’une façon plus générale, cette semaine sur les rives du lac Léman, ont été une très belle entrée en matière pour saisir la culture lémanique. C’est avec plaisir que j’y reviendrai pour les 1001 choses qu’il reste à découvrir.

Adresses :

Restaurants :

  • Resto by arthur’s : 1 pont de la machine, CH-1204 Genève – Tel : +41 (0)22 317 40 50 – www.arthurs.ch. Cuisine raffinée et originale dans un décor lounge.
  • Au pied de cochon : 4 place du bourg de four, CH-1204 Genève – Tel : +41(0)22 310 47 97 – www.pied-de-cochon.ch.
  • Chez ma cousine : 6 place du bourg de four, CH 1204 Genève – Tel +41(0)22 310 96 96. Décor campagnarde pour une cuisine à base de poulet, plutôt bon marché pour Genève.

Hôtel :

Eastwest hôtel : 6 rue des pâquis, CH-1201 Genève – Tel +41(0)22 708 17 18 – www.eastwesthotel.ch. Hôtel de charme ambiance lounge. Chambre très agréable, petit déjeuner succulent et service attentionné. A deux pas du lac.

En résidant au moins une nuit à Genève, l’hôtelier remet la « Geneva Transport Card » qui permet d’utiliser gratuitement et sans restriction tous les transports publics genevois pendant la durée du séjour.

Informations pratiques :

Genève Tourisme
& Bureau des congrès
Rue du Mont-Blanc 18
Case postale 1602
CH – 1211 Genève 1
Tél. +41 (0)22 909 70 00
http://www.geneve-tourisme.ch

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link