Vous êtes ici >>

5 micro-aventures en tente dans les Alpes

Les micro-aventures ont la côte. Pourquoi prendre l’avion pour vivre une aventure alors qu’on dispose pas très loin de chez soi d’un terrain de jeu qui offre tout ce qu’il faut pour se dépayser et se sortir la tête de son quotidien ?

A ce propos, c’est quoi une micro-aventure ?

Le concept de micro-aventure a été théorisé par Alastair Humphreys, un aventurier anglais, qui après plusieurs années à barouder aux quatre coins du monde, décide de vivre des aventures courtes, simples à organiser, locales et accessibles financièrement.

Quel matériel emporter pour son bivouac ?

Avant de vous proposer 5 micro-aventures dépaysantes de 2 ou 3 jours à vivre en tente dans les Alpes, petite check-list du matériel à emporter pour son bivouac.

  • La tente : Choisissez un modèle de tente de camping ou mieux de bivouac léger et véritablement imperméable. Avoir deux entrées permet de ne pas se marcher dessus en pleine nuit.
  • Un matelas : les matelas gonflables ont le meilleur rapport poids/isolation mais attention ils sont assez fragiles
  • Un réchaud : le gaz sera suffisant pour les Alpes, facile à utiliser et rapide pour faire chauffer l’eau des plats lyophilisés et du café
  • Sac de couchage : en période estival, un sac de couchage de 0° confort sera suffisant pour dormir en tente
  • Le reste du contenu du sac à dos : veste imperméable, quelques vêtements de rechange, une trousse à pharmacie, le nécessaire pour l’orientation (gps ou carte, topo-guide/boussole/altimètre), une veste chaude (polaire ou doudoune), une frontale, une gourde ou une poche à eau…

Voici donc 5 randonnées pédestres de 2 et 3 jours accessibles en transport en commun.

Tour des Fiz

Accessible à partir de fin juin, le tour des Fiz en 2 jours est un itinéraire sportif d’une grande variété qui fait le tour du rocher des Fiz. Marmottes et bouquetins se rencontrent en chemin. Le désert de Platé, vaste plateau karstique recouvert d’un des plus vastes lapiaz d’Europe, est une curiosité géologique que le randonneur longe sur ce sentier.

Ce tour est réalisable en refuge.

Départ/Arrivée

Plaine-Joux

Durée

2 jours

Distance

28 km

Dénivelés

+ 2045 / – 2045  m

Accès

Train  jusque la gare de Sallanches puis le bus 85 en direction de Passy Plaine-Joux

Tour du Brec du Chambeyron

Le tour du Brec du Chambeyron est une randonnée transfrontalière qui au col de Gipierra (2927 m) bascule dans le Piémont italien. Lacs de montagne et ambiance minérale s’égrainent tout le long de l’itinéraire. Bien que j’ai réalisé cette rando en refuge, elle peut se faire en tente. Pour bons randonneurs.

Départ/Arrivée

Saint-Ours

Durée

3 jours

Distance

45 km

Dénivelés

+ 3045 / – 3045 m

Accès

Train jusque Gap ou Aix Provence puis bus jusque Barcelonnette puis Saint-Ours.

Les hauts de Chartreuse

Réalisable dès début juin et jusqu’en novembre, la traversée des Hauts de Chartreuse est une randonnée sauvage située entre le Mont Granier et la Dent de Crolles, deux sommets emblématiques du massif. Ce territoire, accessible uniquement à pied, est une belle immersion en pleine nature. Attention toutefois, la Chartreuse est un massif karstique. Il n’y a pas de lac ni de rivière pour se ravitailler en eau. Il existe bien quelques sources mais elles sont souvent taries dès la mi-juillet.

Départ/Arrivée

Parking de la Plagne  – Parking des Ayes (Chambéry – Grenoble en 3 ou 4 jours)

Durée

2 jours

Distance

35 km

Dénivelés

+ 1740 / – 1400 m

Accès

Train jusque Chambéry et au départ de Grenoble puis bus ou stop grâce à Rezo Pouce en Chartreuse qui dispose de plus de 70 arrêts « sur le pouce » pour les auto-stoppeurs.

Tour des Cerces

Le tour des Cerces dans les Alpes du sud est une randonnée de 3 jours qu’il est très agréable de réaliser pendant les beaux jours d’automne à une époque où les arbres se teintent de rouge ocre et où les randonneurs ont quitté le massif.

Cette boucle au départ de la superbe vallée de la Clarée tutoie le mont Thabor et une ribambelle de lacs.

Départ/Arrivée

Refuge Laval

Durée

3 jours

Distance

36 km

Dénivelés

+ 2500 / – 2500 m

Accès

Train jusque Briançon, bus jusque Névache, stop jusqu’au refuge Laval

Le Taillefer en mode hivernal

Pour finir cet article et ces suggestions de micro-aventures en tente dans les Alpes, j’ai souhaité finir par une aventure hivernale en raquettes à neige. Le sentier fait un aller/retour dans le massif du Taillefer pour s’enfoncer jusqu’à la tourbière des Sagnes en passant par un chapelet de lacs gelés. Rien de bien difficile en soi, le dénivelé étant faible. Il faudra juste penser à s’équiper différemment pour l’hiver en prévoyant une tente et un matelas  4 saisons ainsi que des vêtements chauds pour les soirs. Une pulka, c’est-à-dire un traîneau, apportera plus de confort qu’un sac à dos chargé à bloc. Si vous avez peu d’expérience mais que ce type de micro-aventure vous tente, passez par un professionnel de la montagne.

Vous retrouverez le détail de ces 5 micro-aventures à pied et en tente dans les Alpes et leur trace GPS sur I-Trekkings.

Départ/Arrivée

Parking de la route du Poursollet

Durée

3 jours

Distance

26 km

Dénivelés

+ 470 / – 470 m

Accès

Train jusque Grenoble puis bus direct Skiligne / Transaltitude jusque l’Alpe du Grand Serre. Stop pour finir les derniers km.

5 micro-aventures en tente dans les Alpes

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap