Vous êtes ici >>

4 activités outdoor dans l’arrière-pays de la Costa Blanca

La Costa Blanca en Espagne est connue pour être un des spots du tourisme balnéaire en Europe.  C’est Alicante, Benidorm, mais pas que. Loin de là, détrompez-vous. Comme souvent, il suffit de faire quelques kilomètres hors des sentiers battus pour découvrir une zone où la nature prend le dessus. On part à la découvert de 4 activité outdoor dans l’arrière-pays de la Costa Blanca, à moins d’une heure de la côte.

Montage de 2 photos avec vélo électirque et canyoning dans Costa Blanca
Vélo à assistance électrique et canyoning dans l’arrière pays de la Costa Blanca

Alcoy et la Via Verde

À la lisière du Parc naturel de Font Roja, Alcoy est la petite ville dans les terres à découvrir. Véritablement importante dans la province de Valenciana,  elle garde les charmes d’un bourg moyen et qui a la particularité d’être entouré de forêts aux essences emblématiques de la Méditerranée. Ancienne ville industrielle liée au textile, la ville appelée “ la ville des ponts “ tant il y en a, a su se construire un espace naturel important. Et c’est plutôt réussi.

La Via verde qui part du centre-ville et utilise un tracé ferroviaire qui n’a jamais fonctionné, permet de traverser 10 tunnels et 3 viaducs tout en longeant, traversant ou surplombant la forêt emblématique et sa canopée. Le tracé de la bien nommée Via Verde a été fait dans les règles de l’art. Même si la piste fait seulement 10km elle est parfaitement aménagée pour tous les publics. Piétons, joggeurs, cyclistes, randonneurs, personnes à mobilité réduite, et même les poussettes sont bienvenues sur la piste en produit de synthèse parfaitement intégré. Seulement deux kilomètres et demi sont en terre compactée. La Via Verde est courte, mais les panoramas naturels qui l’accompagnent sont suffisamment concentrés pour en prendre plein la vue pendant une bonne demi-journée.

Mon endroit préféré ? Sur le grand viaduc à la sortie du long tunnel. De là, vous avez sur la gauche une magnifique vue sur Alcoy et son grand pont au loin. Sous vos pieds, de chaque côté du parapet, c’est la canopée de la forêt. En haut, sur le côté gauche, c’est la pinède dans laquelle il n’est pas interdit de s’enfoncer. On débouche ainsi en grimpant un peu sur les terrasses d’un hôtel qui a tout d’une hacienda : le Masia de la Mota tenue par un couple de Colombiens installés ici depuis 20 ans et qui ont certainement trouvé le plus beau point de vue sur la vallée et la ville d’Alcoy.

3 personnes sur viaduc avec forêt au loin
L’un des viaducs sur la Via Verde aménagée pour la marche et le cycle autour de la ville d’Alcoy.

Vélo électrique dans le Parc Naturel Sierra Mariola

Toujours à une demi-heure d’Alicante et du bord de mer, le Parc naturel Sierra Mariola est lui connu pour ses nombreuses sources, rivières, ses paysages panoramiques (qui souvent permettent de voir la mer au loin), ses plantes aromatiques et médicinales. Pour découvrir le parc, il suffit de prendre le GR7 très bien indiqué et remarquablement orienté. (Attention, il vous mènera sur le Péloponnèse en Grèce si vous vous y attardez trop longtemps).

Anciennes manufactures de textile, rivières, moulins, ermitage, vignes, four à chaux, pinèdes, roches, glacières en pierres. La Sierra Mariola n’a rien de vide. C’est un écosystème que vous pourrez découvrir facilement avec un guide ou en partant seul sur le GR7.

Pour ma part, j’ai apprécié le vélo à assistance électrique. La topographie du parc offre tous les reliefs.  Quelle que soit sa condition physique, les niveaux de terrains étant très larges, on trouve facilement le sien. On peut aisément partir en famille avec des enfants même en bas âge pour une ou deux journées de découverte de la Sierra Mariola en vélo électrique.

Vélo assistance électrique dans Costa Bianca
Vélo à assistance électrique sur le GR7 de la Sierra Mariola

Canyoning  à Barranc de l’Infern

Je dois avouer que j’appréhendais un peu l’activité inscrite sur cette journée à mon programme.

Ma dernière expérience en canyoning en Lozère était un assez punchy. Certes, de bons souvenirs plutôt sportifs, mais avec quelques années de plus, serais-je encore à la hauteur ?

Eh bien, oui ! Seul le nom du canyon :  Gorge de l’enfer si je traduis Barranc de l’Infern, fait peur. Le reste n’est que pure sensation.

Ce canyon est le plus fameux de la province de Valenciana, mais aussi l’un des plus recherchés par les amateurs de canyoning en Europe. Sa géologie de calcaire offre une texture assez lisse et blanchâtre ce qui donne des effets graphiques que les photographes apprécient en général. Les parois qui entourent les crevasses sont réellement vertigineuses. À tel point qu’elles semblent se toucher dans le ciel si on les regarde en contre-plongée. Au fond du canyon il y a un peu d’eau, mais à aucun moment vous ne serez submergé (si vous l’êtes, ce n’était pas le bon jour pour entreprendre l’expédition d’où l’intérêt de ne jamais partir seul et de consulter la météo avant. Gare à vous si vous êtes pris ici par temps d’orage !) Ce Barranc De l’Infern est d’un accès plutôt facile. Une fois la voiture garée en haut il suffit de descendre un chemin de muletier  en s’approchant du lit de le rivière asséchée. De là, la faille est de plus en plus visible. On entre dans le Canyon un peu comme dans une maison. Par une porte de rochers. L’accès y est plutôt simple, mais encore une fois, faites-vous accompagner par un guide patenté. Quelques passages techniques nécessitent  quand même d’être concentré sur la sécurité. Ceci dit, le plaisir et toujours à la fin du passage. Parole de trouillard !

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Canyoning dans Barranc del Infern
Barranc de l’Infern ou le paradis du canyoning

Découverte des Alpes de la Costa blanca : la chaîne  de l’Aitana

Quel plaisir de m’engager sur le sentier botanique de l‘Aitiana (la chaine de montagne la plus haute de la Costa Blanca) avec Fran Luchia. Fran est l’un des guides qui m’ont été octroyés par l’office de tourisme sur chaque activité. Fran est un ancien diplômé d’agronomie, ce petit côté naturaliste en fait le personnage idéal pour cette découverte basé sur la marche et la botanique. Notre homme s’est parfaitement adapté aux questions qui fusaient de ma part. Patrimoine, histoire, géologie, fréquentation touristique et même la sociologie des habitants de ces villages encaissés, mais jamais loin des grandes stations balnéaires. Merci Fran, merci la Costa Blanca !

Guide sur sentier botanique de la. Costa Bianca
Franc, guide bien sympathique et informé sur le entier botanique PCV-21 de la Sierra Aitana

Information pratiques

Manger à La Venta de Benifato

à 4 kilomètre en amont de Guadalest, au pied du village de Benifato. L’auberge La Venta de Benifacio est une superbe adresse très locale et très connue des habitants ici. Vous voulez découvrir des vraies plats familiaux et montagnards de la région ? Vous êtes au bon endroit ! En plus, ce n’est pas cher et l’accueil y est très chaleureux. Que demander de plus ? Essayer à tout prix l’Olleta de Blate. Une potée tytpique de la micro-région. Idéale le soir quand il fait frais (Nous sommes en altitude).

Où dormir ?

Hôtel Masia de la Mota

Sur les hauteurs d’Alcoy, on est déjà dans le parc naturel Font Roja à 40mn de Benidorm. l’hôtel Masia de la Mota est l’hacienda dont je parle en début d’article. Les propriétaires accueillants viennent de Colombie. Ils ne se contentent pas seulement de tenir un hôtel, ils aident aussi les petits producteurs d’huile d’olive bio de la région.  Des dégustations tout au long du repas sont organisées, il suffit de demander.

Hôtel Alahuar

Dans la vallée de Benimorell, à une petite heure de route de montagne de Benidorm. L’hôtel Alahuar est un hôtel de montagne assez important. Il a la particularité d’être construit en longueur et non en hauteur par une architecture de pierres et de bois qui se marie parfaitement à l’environnement naturel toujours minéral. L’hôtel est sur les hauteurs du village. Le soir depuis sa terrasse, on ne se lasse pas d’admirer la mer tout en contre-bas. Surtout si le coucher de soleil est généreux.

Hôtel  Vivood Landscape

Pour se faire vraiment plaisir. Quand on est prêt à payer le prix sans se faire avoir. L’hôtel Vivood Landscape dans la vallée de Guadalest, au pied du village et des falaises de calcaire. Un hôtel design qui lui aussi réussit parfaitement son intégration au paysage et à l’environnement au pied des falaises de calcaire. Le standing est haut de gamme et  le principe est d’être logé dans des bungalows ouverts par des baies vitrées savamment orientées sur la forêt et l’environnement.  En contre-bas du domaine de l’établissement, on peut se balader autour du lac appelé le réservoir de Guadalest. C’est une réserve d’eau turquoise devenue un éco système reconnu par les écologistes locaux.

J’ai vraiment aimé me poser ici en fin de reportage. J’espère un jour y revenir ne serait-ce que pour tester le Vivood Spa dont beaucoup m’ont dit du bien. Le restaurant, un peu cher, tient quand même ses promesses.

Spa de l'hôtel Vivood Landscape
Le spa de hôtel Vivood Landscape au pied de Guadalest. À essayer !
Chambre de l'hôtel Vivood Landscape
Une des chambre bungalow de l’hôtel Vivood Landscape à Guadalest. Parfait !

Marcher avec Oxytours

Oxytours et le réceptif avec qui j’ai fait le sentier botanique de Serrella. Fran, son sympathique accompagnateur, connaît parfaitement le job et l’environnement. Oxytours propose tout un tas d’activités sur la Costa Blanca. De la découverte botanique jusqu’à l’observation d’oiseaux. Ils mettent un point d’honneur à développer un tourisme intelligent “ face to face “ qui prend en compte la culture et la nature de leur province.

Grand angle sur réservoir de neige de la Costa Bianca
Les glacières sont des réservoir de neige pour contenir de l’eau disponible aux saisons secs. Ici, celui sur le sentier botanique POUR-CV-21 de la Sierra Aitana

Canyoning avec Tururac

Barranc de l’Infern à été fait avec Tururac. Idem, la petite boite de passionnés est très bien implantée ici. Tururac est certes, une petite compagnie, mais largement impliqué dans ce qu’ils font : du canyoning et du kayak de mer si le côté balnéaire vous manque encore.

2 photos de Barranc de l'Infern
Magnifique couleur et ambiance dans les gorges de Barranc de l’Infern

Vélo avec Trail Natura

le VAE ou vélo à assistance électrique a été fait avec Trail Natura. Encore une compagnie à taille très humaine gérée aussi  par Carlos, un habitant de la province. Le jour de ma visite, Carlos avait pris la peine d’engager un copain francophone pour m’accompagner sur cette journée. Pour moi, c’est un signe de professionnalisme que j’apprécie. L’itinéraire choisi par Carlos sur la journée a confirmé cette sensation.

Je conseille vraiment d’utiliser les services de ces 3 petites sociétés montées par des locaux et des passionnés qui tentent de vivre de leurs activités à taille humaine tout en restant dans leur province. De plus, ils ont l’habitude de se partager le boulot. Vous ne les mettriez pas en concurrence si vous faites appel à eux à tour de rôle suivant les activités choisies.

Glaciere dans Sierra Mariola
Dans le Parc naturel de la Sierra Mariola, l’emblématique réservoir d’eau et de neige Cava Gran de Agres;, construit au 15e siècle

Se rendre sur la Costa Blanca

Vueling propose des vols régulier depuis la France à Alicante, l’aéroport le plus proche des points visités. Pour trouver des vols Vueling, utilisez notre comparateur de vols.

Recherchez votre billet d'avion

S’informer

Canyoning dans Barranc de l'Inferne

Photographe depuis l'ère argentique, j'enrichis mes reportages par le texte. Revenir plusieurs fois sur une même région est à mon sens la seule façon d'en saisir l'essentiel. Peu importe le nombre de miles parcourus, les plateaux de l'Aubrac restent aussi exotiques que Kangaroos Island, South Australia.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap