Vous êtes ici >>

10 choses à faire en Martinique

La Martinique, ses plages, son rhum, ses bons petits plats, sa côte sauvage et sa culture. La Martinique est une destination idéale pour voyager l’hiver et faire le plein de soleil. Voici 10 choses que j’ai adoré faire en Martinique.

Billet d’avion et location de voiture en Martinique

Pour votre billet d’avion vers la Martinique, essayez notre comparateur de vols. Pour se déplacer sur l’île, la location de voiture est le moyen le plus pratique. Jumbo Car Martinique propose de louer des voitures toutes catégories dans 7 agences dont une à l’aéroport Lamentin.

Recherchez votre billet d'avion

 

Se détendre à la plage

L’île aux fleurs égraine de jolies plages de sable blond dans sa partie sud et de sable noir et gris au nord. Les plus célèbres : la plage des Salines à Saint-Anne, les plages des Anses d’Arlet, la plage des Fonds-Blancs à Saint-François, Anse de la Grande-Pointe sur la presqu’île de la Caravelle ou encore l’Anse Céron et son sable noir au nord du Prêcheur.

Ce n’est pas le choix qui manque.

Découvrir le fort Saint-Louis

Le fort Saint-Louis est une base navale militaire de type Vauban classée au titre des monuments historiques depuis 1973 et dont la construction s’est étalée de 1638 à 1710. C’est intéressant de visiter les lieux pour connaître son histoire (zone de protection pendant les ouragans, les guerres successives…) mais aussi pour la vue sur Fort-de-France. Si comme moi vous aimez les animaux, le site est aussi fréquenté par de nombreux iguanes.

Lire à la bibliothèque Schœlcher

On reste à Fort-de-France. J’ai eu un énorme coup de cœur pour la bibliothèque Schœlcher. C’est la bibliothèque publique départementale de la ville du nom de Victor Schœlcher, homme politique bien connu pour avoir agi en faveur de l’abolition définitive de l’esclavage en France.

Si vous aimez les livres, allez-y absolument. D’abord pour l’architecture du bâtiment mêlant les influences de tout horizon : byzantine, art nouveau, égyptienne et le classicisme. Surtout pour l’ambiance intérieure de la bibliothèque et ses grandes étagères superposées surmontées par une structure métallique.

Si vous avez été sensible à la découverte architecturale de la bibliothèque, allez voir la cathédrale Saint-Louis. Comme la bibliothèque, elle a eu Pierre-Henri Picq comme architecte.

Faire ses achats au grand marché de Fort-de-France

Le Grand Marché couvert de Fort-de-France est l’un des cinq grands marchés créoles de la capitale martiniquaise. Incontournable si vous aimez les marchés hauts en couleur.

Déguster un bon verre de rhum

Le rhum est une institution en Martinique. Et même si vous n’aimez pas ça, la visite d’une distillerie est une excursion à faire absolument. Il y a 7 distilleries de rhum sur l’île et chaque amateur aura un avis différent. Il faut goûter pour choisir le rhum qui nous convient. J’ai visité la distillerie Neisson. J’ai apprécié le caractère familial de l’exploitation et j’ai beaucoup aimé son rhum vieux.

Je conseille aussi la visite de l’habitation Clément, une ancienne habitation sucrière, reconverti en musée sur la fabrication du rhum. Instructif.

Participer à un atelier culinaire antillais

La Martinique compte un grand nombre de restaurants de plage bien sympas. J’ai eu l’opportunité d’être invité à un atelier culinaire au restaurant Petibonum sur la plage du Carbet en compagnie du chef Guy Ferdinand et de son short légendaire. Au programme de l’atelier : la réalisation d’un féroce d’avocat. Rien de bien compliqué mais c’est l’occasion de bien manger, bien  boire aussi et de se détendre sur la plage jusqu’au coucher de soleil.

Randonner et Yole à Grande-Rivière

Grande-Rivière se situe à l’extrême nord de la Martinique. Ici la côte est sauvage est les plages sont de sable noir. Le secteur est réputé pour la randonnée. Et le retour s’effectue généralement en yole jusqu’au petit port de Grande-Rivière où les pélicans bruns attendent généralement les marcheurs.

Se balader sur la presqu’île de la Caravelle

Cap à l’est en direction de la presqu’île de la Caravelle. Le site, classé en réserve naturelle, offre des paysages caractéristiques de la nature martiniquaise et attire en toute logique une faune variée. Deux sentiers balisés permettent différentes randonnées d’une heure à une demi-journée à travers cette nature sauvage. La pointe Caracoli pour découvrir la mangrove est absolument à faire.

Flâner aux Anses d’Arlet

Les Anses d’Arlet est un village carte-postale tout comme sa plage. Imaginez un ponton de bois qui se jette dans l’océan face à une petite église. C’est juste charmant. A faire en coup de vent ou mieux en flânant sur la plage.

Se souvenir de l’esclavage au Mémorial du Cap 110

En poursuivant plus au sud de la Martinique encore, le Mémoriel du Cap 110 mérite une courte halte pour se recueillir et se souvenir que l’esclavage existait il n’y a pas si longtemps. Sur le chemin, belle vue sur le fameux rocher des Diamants qui sous forme de bonus à ma sélection de 10 choses à faire en Martinique peut aussi faire l’objet d’une excursion en mer.

Grand marché de Fort-de-France
Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap