Vous êtes ici >>

Test du Cat S50 : le smartphone ultime pour grands voyageurs ?

Le smartphone Cat S50 de la marque américaine Caterpillar est conçu pour les baroudeurs, amateurs de sports de plein air et les travailleurs qui ont besoin de protéger leur téléphone contre les éléments (pluie, neige, poussière…).

Le téléphone ultime pour tous les grands voyageurs ? Je l’ai testé au quotidien sur Paris et en Martinique où je suis parti en voyage quelques jours.

Le Cat S50 à sa réception
Le Cat S50 à sa réception

Qu’est-ce que le Cat S50 sous le capot ?

Le Cat S50 est un smartphone 4G doté d’un écran de 4,7 pouces (équivalent à l’Iphone 6) disposant d’un processeur quad core (1.2Ghz) avec la version d’Android™ 4.4 KitKat. Un appareil photo de 8 Mpx avec flash et la vidéo Full HD complètent le tableau. Ces caractéristiques, bon nombre de téléphones portables les ont.

L’intérêt du smartphone est ailleurs. Le Cat S50 a été conçu pour affronter les éléments extérieurs. Pour cela, il est normé IP67. Cet indice de protection signifie que le téléphone est totalement protégé contre les poussières et les effets de l’immersion jusqu’à 1m pendant une durée de 30 minutes. Le Cat S50 est aussi un téléphone durci qui dispose du standard MIL-STD-810G délivré par le laboratoire de tests de développement technologique de l’armée Américaine (US Army Developmental Test Command) garantissant une résistance à des conditions extrêmes (brusques changements de températures, basses pressions, eau salée, chocs et chutes d’une hauteur 1,2 mètres…). L’écran est aussi de type Gorilla Glass 3 pour résister aux rayures.

Le Cat S50 est équipé du système d'Exploitation Android 4.4 KitKat
Le Cat S50 est équipé du système d’Exploitation Android 4.4 KitKat

 

Prise en main au quotidien

Le Cat S50 est un smartphone qui ne fait pas vraiment dans la finesse avec ses formes octogonales. On est loin d’un Iphone 6 ou d’un Galaxy Note 4.

Le téléphone tient bien dans la main et son écran 4,7 pouces est un bonheur pour moi qui utilisait encore un Iphone 4S (3,5 pouces). Il n’est cependant pas simple de passer d’IOS 8.1 à Android™ 4.4 KitKat. L’ergonomie est bien meilleure sur Iphone mais on finit par s’habituer après quelques jours d’utilisation (oui, je sais, mes réticences étaient importantes). Et puis, c’est un bonheur de pouvoir ajouter une carte micoSD, de disposer d’un port USB et de ne plus être assujetti au dictat d’Apple dans ces domaines.

La dalle de l’écran est de bonne qualité même s’il n’est pas en full HD, la lecture des vidéos est fluide.

Je suis surpris par son poids de 185 g. S’il est plus lourd de 45 g que mon Iphone 4S, le poids est nettement mieux réparti lui donnant une impression de plus grande légèreté.

Attention à bien fermer les capuchons pour que le CatS50 reste étanche !
Attention à bien fermer les capuchons pour que le CatS50 reste étanche !

Quelques bémols :

  • La carte Sim n’est pas aisée à insérer (impossible avec les doigts, il faut utiliser un petit embout type capuchon de stylo pour le faire)
  • On onrait pu espréer un deuxième emplacement de carte Sim
  • Le menu de navigation de certaines applications est rogné

Et en voyage, ça donne quoi ?

Je suis parti quelques jours en Martinique avec le Cat S50 avec quatre objectifs : tester l’appareil photo, la vidéo, l’autonomie du smartphone et sa robustesse.

Une autonomie de deux jours en voyage

En voyage, en utilisant l’appareil photo, la vidéo et le téléphone et en partageant quelques photos sur les réseaux sociaux, on tient environ deux jours avec la batterie, une li-ion 2680 mAh. C’est honorable. La durée de vie passe à une grosse demi-journée si vous utilisez la 4G à gogo.

Pour un usage voyage, j’aurais bien aimé une batterie de 3220 mAh comme sur le Galaxy Note 4.

En conversation, Cat annonce une autonomie de 16h et 33h en veille.

Testé dans des conditions extrêmes et même sous une cascade en Martinique, le Cat S50 est taillé pour résister.
Testé dans des conditions extrêmes et même sous une cascade en Martinique, le Cat S50 est taillé pour résister.

Cat S50 : Maous costaud !

Inutile de tergiverser. Le Cat S50 remplit largement son rôle du côté de la robustesse de l’appareil. Je l’ai utilisé en mer, sous une cascade ; je l’ai fait tomber à terre sur du carrelage, du béton et même dans le sable.

Sous l’eau ou sous une cascade, le téléphone n’est pas utilisable et les applications ont tendance à s’ouvrir à tout va.

Nada, même pas une éraflure !

Un appareil photo décevant

Avec un appareil photo de 8 mégapixels, le S50 propose une résolution similaire à l’Iphone 6 mais nettement en dessous du Galaxy Note 4 (16 MP) ou des 20 MP du Sony Xperia Z3 Compact. Les mégapixels ne font pas tout.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Le temps de réponse de l’appareil photo est parfois un peu lent y compris en plein jour. Mieux vaut bien tenir l’appareil pour éviter de bouger et d’avoir une photo floue. C’est loin d’être toujours le cas mais cette situation m’est arrivée plusieurs fois.

Le Cat S50 n’aime pas les basses lumières. En basse lumière, une seule option : le flash ou le pied. Sinon c’est flou. Sans flash, l’image sera bruitée.

La fonction HDR n’est pas convaincante. Je l’ai désactivé immédiatement.

J’avoue avoir été déçu par l’appareil photo : trop de flou et un piqué faiblard dès lors que les conditions de prise de vue ne sont pas optimales.

Une photo prise avec le Cat S50 en Martinique
Une photo prise avec le Cat S50 en Martinique

Des vidéos fluides

Avec un appareil photo décevant, je m’attendais au pire avec la vidéo. Et c’est plutôt une bonne surprise.

Avec une résolution d’images Full HD 1080p (1920×1080), le rendu est fluide. J’ai malencontreusement effacé la petite vidéo que j’avais faites sur une plage de Martinique. Je suis actuellement en Colombie. Je vous prépare une petite vidéo pour la diffuser à mon retour.

Reste qu’en basses lumières, on a toujours le problème du bruit.

Certains regretteront peut-être l’absence du 4K. Pas moi, c’est aujourd’hui bien trop lourd et je n’en n’ai pas l’usage en voyage.

- Construction ultra robuste complètement adaptée aux baroudeurs
- L'écran tout à fait correct
- La fluidité et la réactivité globale
- Emplacement microSD
- Un appareil photo décevant
- Difficulté d’enclencher la carte SIM
- 1 seul emplacement pour la carte Sim ; les voyageurs apprécieraient d'en avoir 2

Conclusion

Le Cat S50 est un vrai smartphone pour qui veut en découdre avec les intempéries. Etanche IP67, il est aussi réellement robuste. Je regrette que son appareil photo soit si faiblard. Au final, le Cat S50 est un phone qui conviendra aux « Gaston Lagaffe », aux travailleurs extérieurs sur chantier et aux baroudeurs et grands voyageurs s’ils peuvent composer avec un appareil photo qui manque de détails.

Le Cat S50 est disponible chez nos partenaires Amazon, Fnac et Rue du Commerce.

Plus d’infos : http://www.catphones.com

  • Ergonomie 
    etoiles-4
  • Ecran 
    etoiles-4
  • Navigation 
    etoiles-4
  • Photo 
    etoiles-2
  • Vidéo 
    etoiles-3
  • Autonomie 
    etoiles-3
  • Robustesse 
    etoiles-5

Fiche Cat S50

Caractéristiques techniques

  • Système d’Exploitation : Android 4.4 KitKat
  • Type de Processeur : Qualcomm
  • Nombre de Cœurs : Quadri-cœur
  • Vitesse du Processeur : 1,2 GHz
  • Certifié IP67
  • Mil Spec 810G
  • Couleurs : Noir, vert, gris
  • Dimensions (h/l/e) : 144,5 x 77 x 12,6 mm
  • Poids : 185 g
  • Type de SIM : Micro SIM

Affichage et Résolution

  • Taille de l’écran : 4,7″
  • Type d’Ecran : Tactile LCD capacitif multi points – WVGA – Technologie Gorilla Glass 3
  • Résolution : 720 x 1280 pixels
  • Couleur de l’Ecran : 16,7 Millions

Mémoire

  • Mémoire Intégrée (ROM) : 8 Go extensible par carte mémoire
  • Mémoire Vive (RAM) : 2 Go
  • Carte Mémoire Compatible : microSD / microSD High Capacity (microSDHC) – 64 Go maxi

Caractéristiques de la Batterie

  • Batterie : Li-ion 2680 mAh
  • Autonomie en Conversation : 16 heures

Image

  • Appareil Photo : 8 mégapixels
  • Flash : Oui
  • Autofocus : Oui
  • Résolution Maximale de l’Image : 3264 x 2448 pixels

Vidéo

  • Résolution Maximale : Full HD 1080p
  • Nombre d’images par seconde : 30

Réseau et CommuniCation

  • Bande Réseau : Quadri-Bande
  • GPRS : Oui
  • EDGE : Oui
  • HSDPA (3G+) : Oui
  • UMTS (3G) : Oui
  • 4G : Oui
  • Wi-Fi : 802.11 b/g/n
  • Bluetooth : BT V4.0+LE
  • USB : micro-USB 2.0
  • GPS Intégré : Oui
Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

3 commentaires au sujet de “Test du Cat S50 : le smartphone ultime pour grands voyageurs ?”

  1. Dommage que l’appareil photo soit décevant, les performances peu convaincantes sont pour moi rédhibitoires. Quoi de plus frustrant qu’un selfie raté pendant nos aventures de baroudeurs 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap