Vous êtes ici >>

Philippines : Découverte paradisiaque de l’Archipel de Bacuit

Qui n’a jamais rêvé de plages de sable blanc bordées par des eaux cristallines et des lagons turquoise ? L’archipel de Bacuit aux Philippines réunit toutes les plus belles cartes postales du monde et est sans doute l’un des plus beaux paysages que j’ai vu !

 

Sieste à l’ombre des palmiers avec la vue sur un banka
Sieste à l’ombre des palmiers avec la vue sur un banka

Une chose est sûre que l’on soit passionné de plongée sous-marine ou adepte du farniente, dans ce coin de paradis, il fait bon vivre. J’ai été conquis dès la première approche de l’Archipel et il serait difficile de ne pas l’être, ces îlots de calcaire baignés par les eaux tantôt turquoise tantôt bleu marine vous transportent instantanément dans un autre monde, en d’autres mots, j’en ai eu plein les yeux !

Bienvenue aux Philippines dans l’Archipel de Bacuit !

Des îlots sauvages

Située au Nord de l’île de Palawan, l’archipel rivalise souvent avec les paysages du Sud de la Thaïlande ou encore avec la célèbre baie d’Along au Nord du Vietnam. Selon certains ouvrages «  rien ne définit mieux Palawan que l’eau qui l’entoure ». Son atout ? C’est l’une des îles les moins peuplées de toutes les Philippines, elle est aussi la plus attrayante ! Son côté sauvage aimante les aventuriers et les grands voyageurs, sa vie aquatique, quant à elle, fait venir tous les passionnés de plongée sous-marine, de snorkeling et de détente. Croyez-moi, il y en a pour tous les goûts !

Formation karstique de l’archipel de Bacuit
Formation karstique de l’archipel de Bacuit

Considérés comme l’un des plus beaux spots de plongée au monde, l’archipel de Bacuit et ses lagons nous catapultent dans un véritable aquarium géant, que l’on soit plongeur professionnel ou amateur. Inutile de plonger dans les profondeurs, un simple masque et tuba m’ont permis de découvrir toute la magie du monde marin. C’était magique !
Ici, les récifs coralliens attirent plus de 200 espèces de poissons ainsi que des tortues à écailles, cette fois je n’ai pas eu la chance de voir des tortues mais j’ai vu tout un tas de poissons clowns et anémones multicolores. Pour Jacques Cousteau, explorateur et océanographe, l’île de Palawan est le plus bel endroit au monde !

Le point de départ pour l’Archipel de Bacuit est la ville d’El Nido. C’est une toute petite ville dénuée d’intérêt mais où se regroupe tous les voyageurs venus découvrir l’archipel.
El Nido signifie «  le nid «  en espagnol et tire son nom de la présence de nids d’hirondelle, perchés en haut des gigantesques falaises qui bordent le littoral.
Façonné, grâce à la salive de l’oiseau, le nid en forme de coupelle, est réputé très nourrissant et censé posséder des vertus aphrodisiaques. Il se vend d’ailleurs à prix d’or !

Entrée dans Big lagoon en Banka
Entrée dans Big lagoon en Banka

Small et Big Lagoon : incontournables !

L’activité principale et essentielle de la ville consiste à arpenter les îles de l’Archipel de Bacuit. De nombreux circuits sont proposés aux touristes, les prix sont souvent les mêmes mais les circuits différents. On retrouvera forcément la visite de Small lagoon et Big Lagoon qui restent les deux lagons incontournables de l’archipel. Petit conseil, renseignez vous auprès de votre hôtel, beaucoup des hébergements de la ville disposent de leur propre circuit.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Vous l’aurez compris, l’Archipel de Bacuit est sans aucun doute un des plus beaux endroits de notre planète. Le sourire et la générosité des philippins m’ont accompagné chaleureusement tout le temps du séjour dans ce coin de paradis ! Les heures passées à bord des bateaux traditionnels, appelés « banka », à sillonner les falaises karstiques dans les eaux chaudes et turquoise seront incontestablement l’une des plus belles expériences de toute ma vie !

Jeepeney de l’aéroport de El Nido
Jeepeney de l’aéroport de El Nido

Informations pratiques

Pour se rendre à El Nido

Je suis partie à El Nido, depuis Manille avec la compagnie ITI, c’est une petite compagnie locale très fiable. L’aéroport Lio de El Nido se situe à 7km du centre-ville, et il faut compter environ 150 Pesos soit 3 € pour un transfert en tricycle dans le centre-ville. Attention, ne vous faites pas avoir seuls les bagages de 10 kg ou moins sont autorisés sur cette ligne, les gros bagages peuvent être gardés le temps de votre séjour dans les locaux sécurisés de la compagnie. C’est la solution que j’ai trouvé et mes affaires étaient intactes à mon retour !

Comment se rendre aux Philippines

Il n’existe pas encore de ligne directe entre la France et les Philippines, il faudra alors faire une escale avant d’atterrir, le plus souvent, à Manille.
Singapour Airlines dessert Manille depuis Paris, en passant via Singapour. Cette compagnie est fiable et ses avions grandioses, même si je ne suis pas très grande, mes voisins eux aussi avaient beaucoup de place pour leurs jambes. Pour trouver votre billet d’avion au meilleur prix, pensez à utiliser notre comparateur de vols.

Quand partir

La meilleure période pour les voyages en mer se situe entre Mars et début Mai. Les températures sont chaudes et le ciel souvent dégagé.
De Mai à Octobre, c’est la saison de la mousson dans le Sud du pays, les températures sont chaudes et les averses fréquentes l’après-midi. L’avantage d’un séjour en Juin comme j’ai pu le vivre, c’est que les touristes sont moins nombreux, et les lagons sont vides !
De Novembre à Février, les températures sont plus douces et le temps plus sec, la saison idéale pour les voyageurs qui aiment profiter pleinement du soleil.

Pilotis de l’hôtel Miniloc
Pilotis de l’hôtel Miniloc

Pour se loger

Le centre-ville d’El nido regorge de petits hôtels et guest-houses à petits prix, situés sur le front de mer. Sachez que dans la ville d’El Nido, l’électricité fonctionne de 14h à 6h du matin et l’eau chaude n’est pas une valeur sûre dans la plupart des petits hôtels.
Si le budget n’est pas une priorité, les hôtels de luxe Miniloc Island Resort et Lagen Island Resort combleront toutes vos espérances. Ces deux hôtels sont situés à l’écart de la ville d’El Nido à l’abri de l’agitation touristique. Tous deux sont situés sur des îles et criques privées. J’ai logé au Miniloc et ce cadre et on ne peut plus idyllique et authentique ! Pilotis, chambres luxueuses et services chaleureux. J’ai passé un séjour unique dans cet hôtel et je pense d’ailleurs qu’une partie de moi séjourne encore là-bas ! Le prix du séjour comprendra également le transfert depuis l’aéroport d’El Nido qui dure environ 45 minutes, un trajet qui permet aussi de découvrir l’archipel.

N’hésitez pas à contacter l’Office de tourisme des Philippines pour avoir plus d’informations sur la destination !

Plus d’informations : Office de tourisme des Philippines

Avatar

L’évasion car c’est ce que j’aime le plus dans le voyage, sans être loin de chez soi, se sentir dépayser, se sentir ailleurs. C'est pour ça que j'ai créé World Else. Voyager car « j'ai le sentiment que le temps va trop vite et lorsque je voyage il me semble qu'il ralentit un peu. Parce que lorsque le paysage défile (…) soudain j'ai l'impression de faire l'unité en moi. », cette citation de Sylvain Tesson fait parfaitement écho à ce que je ressens. J’ai soif de découverte et de partage de mes expériences.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link