Vous êtes ici >>

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

Le plus rapide et le plus simple est de s’y rendre en avion même s’il est possible d’y aller en bateau. Icelandair, Wowair, Transavia… y vont. Pour trouver votre vol au meilleur prix, utilisez notre comparateur de billets d’avion.

cascade de Seljalandsfoss

Quand partir ?

Pour la grande majorité des voyageurs, la meilleure saison sera la fin du printemps et l’été, de mi-mai à mi-septembre.

Si vous envisagez de vous rendre sur les hauts plateaux d’Islande, alors seuls les mois de juillet et août permettent de le faire avec certitude. En dehors de ce moment, les pistes peuvent être fermées pour des raisons de météo (neige par exemple).
Si vous restez sur la Highway 1, l’Islande peut se visiter toute l’année.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France), Feelingo (hébergements durables en France, Espagne, Portugal, Italie et Grèce) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa.
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Thomas, le guide Allibert en pleine explication géologique

Avec qui partir ?

Cette Boucle Islandaise de 15 jours a été réalisée avec l’agence Allibert, spécialisée sur les trekkings et les voyages à pied. Il est aussi possible de la réaliser en 3 semaines.

Les déplacements ont été effectués en bus 4×4 ponctués de petites marches pour visiter les plus beaux sites d’Islande et parfois de randonnée à la journée. Toutes les nuits, sauf celles à Reykjavik, sont en campings bien aménagés. C’est un itinéraire qui offre un regard sur l’essentiel du pays.

Campement à Skaftafell

A ne pas oublier dans son sac de voyage

L’Islande a une météo assez imprévisible. Ne pas oublier de vêtements imperméables (haut et bas), des gants windstopper (si possibles aussi en Gore-tex), un bonnet mais aussi de la crème solaire, un chapeau et des lunettes de soleil. Bref, il faut des vêtements pour tous les temps. Pensez à compartimenter vos vêtements dans un sac plastique zippé pour éviter qu’il ne soit humide en permanence.
En juin et juillet, inutile de prendre sa lampe frontale, le jour est constant.

Bibliographie

Liens

Le bus 4x4 sur les pistes des hauts plateaux de l'Islande

 

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap