Vous êtes ici >>

Lausanne, ville historique et Olympique

Capitale du canton de Vaud, Lausanne est une ville qui vit à la campagne puisqu’elle s’étend entre les vignobles, les forêts de sapin, le lac Léman et la montagne. Elle a été construite sur un territoire de collines, d’Ouchy, sa station balnéaire sur le bord du lac Léman, au Chalet à Gobet, sa station d’hiver (876 m). C’est pour des raisons de sécurité que ses habitants partirent s’installer sur les hauteurs, au dessus du lac Léman. Une situation privilégiée qui explique le riche passé historique de Lausanne et son statut de capitale Olympique.

Lausanne, carrefour historique

Depuis Lousonna à l’époque romaine jusqu’à la cité européenne d’aujourd’hui, Lausanne n’a cessé d’être un carrefour nord-sud, entre la mer du nord et la méditerranée.

Pour découvrir la vieille-ville à pied, je fais appel au service d’une guide de l’office de tourisme.

La cité est dominée par sa cathédrale du XIIIe siècle, le plus bel édifice gothique de Suisse. Elle s’étend sur l’emplacement d’un campement romain ainsi que sur les fondations de basiliques carolingiennes et romanes. La tour mesurant 75 mètres de haut a été achevée au XIXe siècle. Mais le plus fascinant est à l’intérieur de la cathédrale où quantités de détails sculptés ou peints sont encore en bon état.

Au cœur de la ville, on trouve un autre édifice intéressant : l’Eglise Saint-François. Achevée au XIVe siècle, l’Eglise fut dépouillée de sa décoration à la Réforme (1536). Si sa façade a été restaurée dans les années 90, l’intérieur n’a pas retrouvé sa décoration d’antan.

Plus au nord, le château Sainte Maire en briques et en grès, achevé au début du Xve siècle, était le Palais des évêques de Lausanne. Aujourd’hui, le bâtiment abrite le siège des autorités du Canton de Vaud.

La place de la Palud est dominée par l’hôtel de ville, un beau bâtiment à arcades du Xve siècle. C’est ici que se tient le marché du mercredi et du samedi.

De part et d’autre de ces bâtiments, de petites ruelles en pavées bien conservées agrémentées d’enseignes de boutiques, d’ateliers d’artisans ou de bistros sympas permettent de passer un moment fort agréable.

Je trouve une crêperie sympathique pour déjeuner et me dirige vers les quais d’Ouchy et le musée Olympique pour l’après-midi.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Cultura.
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France), Feelingo (hébergements durables en France, Espagne, Portugal, Italie et Grèce) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa (30 € de réduction avec le code FALLFORFUN22 si vous réservez en octobre).
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Lausanne, capitale Olympique

Outre le siège du Comité International Olympique (CIO), Lausanne abrite le conseil International de l’Arbitrage du sport et le Musée Olympique, ainsi que dans leurs sillages, les sièges et secrétariats administratifs de 14 fédérations sportives internationales.

Pour m’imprégner au mieux de l’ambiance de l’Olympisme, je me rends au musée, la principale attraction de la ville de Lausanne. C’est Pierre de Coubertin qui, en 1915, a choisi Lausanne pour y installer le siège du CIO. « L’olympisme trouvera dans l’atmosphère indépendante et fière que l’on respire à Lausanne, le gage de liberté dont il a besoin pour progresser ».

Installé au quai d’Ouchy dans un parc planté d’essenses méditerranéennes, le musée rend hommage à l’Olympisme depuis l’époque de la Grèce Antique jusqu’à nos jours.

J’y trouve des espaces dédiés au sport et aux disciplines olympiques ainsi qu’aux athlètes.
Présentations multimédias, extraits de journaux, bornes interactives, photographies et même des timbres illustrent l’évolution des différentes disciplines sportives et les exploits des champions olympiques.

Mon seul regret : l’absence de regard critique sur la lutte antidopage. Ici, il n’est pas question d’écorcher l’image de l’Olympisme. Je passe malgré tout un excellent moment que j’aurais partagé avec plaisir avec un neveu.

Bon plan:

En résidant au moins une nuit à Lausanne, l’hôtelier remet la « Lausanne Transport Card » qui permet d’utiliser gratuitement et sans restriction tous les transports publics de Lausanne et de son agglomération pendant la durée du séjour.

Informations pratiques :

Lausanne Tourisme
Place Chauderon 7a ou Place de la Palud 2
CH-1002 Lausanne
Tél. +41 21 315 25 55
Fax +41 21 315 20 14/10
http://www.lausanne-tourisme.ch

Fondateur des blogs I-Voyages.net, www.i-trekkings.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo animaliers en Europe, Asie et Afrique.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap