Vous êtes ici >>

Top 5 des choses à faire à Taipei

Métropole de 3 millions d’habitants, Taipei, qui signifie nord de Taïwan, est une ville résolument propre et moderne d’Asie qui trépide par le nombre de ses buildings et de ses restaurants. On est bien loin de la petite cité endormie du début du siècle. Face à la Chine, adresserait-elle un message au continent qu’elle revendique pour montrer son dynamisme et son savoir-faire ? Quoiqu’il en soit, Taipei est incontournable si vous venez à Taïwan. Et si vous n’y restez que quelques jours, voici notre top 5 des choses à faire à Taipei avec quelques idées supplémentaires pour aller plus loin dans votre découverte de la capitale taïwanaise.

La Taipei 101, le symbole de la capitale taïwanaise
La Taipei 101, le symbole de la capitale taïwanaise

1) Monter en haut de la Taipei 101

La Taipei 101 est à Taipei ce que la Tour Eiffel est à Paris. Les Taïwanais en sont fiers et il y a de quoi. Avec ses 509,2 mètres, elle a été jusqu’en 2010 le gratte-ciel le plus haut du monde. Aujourd’hui, la tour détient le 8ème rang mondial.

Son architecture conçue par C. Y. Lee allie modernité et art chinois. Sa forme rappelle celle d’un bambou. Sa connexion avec l’environnement ne s’arrête pas là puisque la Taipei 101 a reçu la certification Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) équivalent à la Haute qualité environnementale en France. Le building est aussi conçu pour faire face aux typhons et séismes.

Panorama depuis le haut de la Taipei 101
Panorama depuis le haut de la Taipei 101

La Taipei 101 compte 101 étages et 5 niveaux de sous-sols. Un centre commercial sur six niveaux, abritant des centaines de magasins et restaurants dont le fameux Din Tai Fung, se trouve au pied de la tour.

Il ne faut que quelques secondes pour monter à l’observatoire circulaire au 89ème étage (382 mètres) où la vue est la plus belle. Par un escalier, il est possible de monter à l’observatoire extérieure mais le panorama est en fait moins sympa.

Shilin Night Market, sans doute le plus populaire marché nocture de Taïwan
Shilin Night Market, sans doute le plus populaire marché nocture de Taïwan

2 ) Déambuler dans les marchés nocturnes

Taipei compte des dizaines de marché nocturne. Shilin au nord de Taipei (arrêt de métro Jiantan sur la ligne rouge) est le plus populaire. Celui de Rahore à l’est de la ville (arrêt de métro Songshan sur la ligne verte) est aussi apprécié des jeunes taïwanais. L’Huaxi night market dans le quartier de Wanhua, connu pour servir du sang de serpent et de tortue, est un peu plus touristique.

Les marchés se divisent généralement en deux parties : l’une consacrée aux boutiques en tout genre – fringues, petit matériel électronique, massage, soin capillaire… et l’autre aux étales de cuisine – tofu fétide, ravioli, thé aux boules de tapioca, omelettes aux huitres, riz à la saucisse ou à la poudre de cacahuètes.

Expérience exotique garantie. Incontournable à Taipei. Sur le même sujet, je vous invite à lire mon article 5 plats insolites à Taïwan.

Le temple de Longshan est fréquenté par de nombreux fidèles.
Le temple de Longshan est fréquenté par de nombreux fidèles.

3) Découvrir le temple de Longshan

Longshan est le plus vieux temple de Taipei. Il est situé dans le vieux quartier de Wanhua. Construit en 1738 par des colons venus de Chine, il est dédié principalement au culte de Guanyin Bodhisattva. Détruit lors de la seconde guerre mondiale, la statue de Guanyin resta miraculeusement debout. Longshan est très fréquenté par les taïwanais venus pour prier et se rencontrer. Les fidèles, autant bouddhistes que taôistes, y brulent de l’encens et interrogent les divinités sur les événements de la vie, de la santé au travail en passant par la vie sentimentale.

C’est un lieu unique pour en apprendre davantage sur les Dieux Taïwanais. Pour s’y rendre, prendre la ligne de métro bleu et s’arrêter à l’arrêt Temple de Longshan.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

L'allée des herbes médicinales
L’allée des herbes médicinales

4) Se balader dans old Taipei

Wanhua est le plus vieux quartier de Taipei. Peu de buildings mais des bâtiments sur quelques étages qui rappellent beaucoup plus le reste de l’Asie. C’est dans ce quartier qu’on peut visiter le temple de Longshan. Mais Old Taipei a bien d’autres attraits. A commencer par ses autres temples, celui de Qing-Shan et celui de Bangka Dizang. C’est d’ailleurs face à celui-ci que se trouve l’allée des herbes médicinales qui permet d’acheter depuis 1738 du thé ou des plantes médicinales. Dans le même secteur, il y a aussi Xichang Night Market mais je ne l’ai pas fait de nuit. De jour, les boutiques sont fermées sauf les maisons closes.

La Red House, patimoine de l'époque japonaise, dans le quartier de Ximending.
La Red House, patimoine de l’époque japonaise, dans le quartier de Ximending.

En remontant vers le nord de Wanhua dans le secteur de Ximending, une visite s’impose à la Red House. Construit en 1908 par les japonais, le bâtiment octogonale en briques rouges fut un marché couvert, un cinéma, une maison close. Rénové dans les années 2000, la maison rouge accueille désormais un lieu culturel où l’on trouve un théâtre à l’étage et une maison de thé au rez-de-chaussée où il est possible de déguster et d’acheter le thé oolong, très populaire à Taïwan et qui a la particularité d’avoir une oxydation incomplète qui lui donne une couleur particulière entre les thés noirs, entièrement oxydés, et les thés verts non oxydés. Derrière la maison, on trouve pléthore de restaurants et bar gay-friendly. Ximending dispose également d’une zone piétonne entièrement dédiée au shopping. Les ruelles sont très populaires auprès des jeunes. C’est dans ce secteur que j’ai testé le restaurant Modern Toilet. On y mange assis sur des toilettes et les plats sont servis dans des cuvettes de chiottes.

Pour visiter Old Taipei, deux arrêts de métro sont possibles : Ximen ou Longshan Temple, tous les deux sur la ligne bleue et verte également pour Ximen.

Maison de thé à Maokong.
Maison de thé à Maokong.

5) Boire du thé à Maokong

Maokong est le lieu le plus pittoresque pour boire du thé à Taipei. Les maisons de thé sont situées dans la montagne et offrent presque toutes une vue splendide sur Taipei. La sélection de thé de haute qualité n’a pas d’égale dans Taipei même et il est possible de boire du thé produit localement.

Pour atteindre Maokong, il faut emprunter la ligne de métro beige jusqu’à son terminus, le zoo de Tapei, puis prendre le téléphérique.

Pour aller plus loin

On peut faire une quantité d’autres choses à Taipei. J’ai dressé 5 lieux que j’aurais bien aimé visiter si j’avais pu rester quelques jours de plus.

  • Musée national du Palais : C’est l’équivalent du Louvre à Taïwan.
  • Zoo de Taipei : le plus grand zoo d’Asie, pour toute la famille.
  • Mémorial Tchang Kaï-chek : lieu de pèlerinage de nombreux taïwanais. Y aller pendant la relève de la garde nationale à 14h00.
  • Le parc national de Yangmingshan : La nature aux portes de Taipei. C’est le seul parc national volcanique de Taïwan.
Le métro de Taipei : la meilleure solution pour se dépalcer dans la capitale taïwanaise
Le métro de Taipei : la meilleure solution pour se dépalcer dans la capitale taïwanaise

Informations pratiques

Comment y aller ?

Eva Air, la compagnie nationale taïwanaise est la seule compagnie à proposer un vol direct depuis Paris CDG. Comptez 13h00 de vol.

Comment circuler ?

Avec 5 lignes, le métro de Taipei couvre bien la ville. Facile à utiliser et économique, c’est le mode de transport à privilégier. Plus d’infos : http://english.metro.taipei/.

Si vous souhaitez vous rendre dans un lieu non couvert par le métro, optez pour le taxi. Il reste bon marché mais plus cher que le métro.

Où dormir ?

Taipei offre un vaste choix d’hôtels pour tous les budgets. Le choix est vaste, Booking.com en propose plus de 400. Lors de mon séjour, j’ai dormi dans deux hôtels, Howard Plaza, un 4 étoiles typé affaires et le Mandarin Oriental, un 5 étoiles luxe.

Plus d’informations

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap