Vous êtes ici >>

J’ai testé le sac de voyage Osprey Sojourn 80

Je l’ai bien traîné en voyage avec moi le Sojourn 80 d’Opsrey. Lisbonne, Inde, Chamonix, Laponie norvégienne, Québec, Afrique du Sud. Déjà près de 3 mois de voyage à me suivre partout. J’ai maintenant suffisamment de recul pour vous donner mon avis sur le Sojourn 80.

Osprey-Sojourn80-GregoryROHART-2

1ères impressions du Sojourn 80

Le modèle Sojourn est un sac de voyage à roulettes disponible en 3 tailles : 45, 60 et 80 litres.  J’ai testé le plus gros modèle. Avec toute l’électronique que j’emporte avec moi en voyage pour photographier et faire des vidéos, il y en a à transporter. Les 80 litres s’avèrent suffisant dans 90% des cas. Il n’y a qu’en Namibie où j’ai dû emporter un sac de voyage plus grand car je devais aussi avoir mon sac de couchage et que je testais aussi l’appareil photo X-T2 de Fujifilm.

Le Sojourn est une gamme avec deux roulettes et un chassis HighRoad permettant de reposer le sac sans que celui-ci ne soit déséquilibré et tombe sur le sol. Le sac dispose d’une poignée amovible pour le faire rouler mais aussi de deux poignées pour le porter ou le tirer, une sur le dessus et une sur le côté. Le Sojourn 80 se convertit enfin en sac à dos. Il est disponible en 3 couleurs : flash black (modèle testé), hoodoo red et nitro green.

Le poids du sac est d’un peu plus de 4 kg. Ça n’est pas rien mais ça ne s’est pas avéré un handicap quand il a fallu prendre l’avion car j’étais loin des 23 kg autorisés pour les vols longs courriers.

Le tissu en 420 deniers et même 1680 deniers pour les parties renforcées paraît extrêmement solide.  La première impression est excellente, d’autant que le sac a de l’allure et reste discret (dans ma couleur).

Osprey Sojourn 80

 

Comme sur des roulettes

Le Sojourn 80 est mon second sac à roulettes. J’en avais un peu marre de devoir tout le temps porter sur le dos ou à bout de bras les 20 kg de mon sac de voyage. J’ai un autre sac à roulettes, un 110 litres, d’une marque inconnue, acheté sur le net à un tarif super compétitif. Les roulettes sont une catastrophe. Dès qu’il faut passer une bordure, le sac part en vrille. Avec le Sojourn rien de tel. La poignée est fluide et la tenue en tirant le sac est excellente.

Osprey-Sojourn80-GregoryROHART-6

Organisation quasi irréprochable

Le Sojourn 80 dispose d’une large ouverture permettant d’accéder à l’ensemble de son sac. C’est très pratique et le zip ne se coince pas dans le tissu.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

A l’intérieur, on a 2 compartiments filet sur le dessus, un compartiment filet latérale et un compartiment en tissu plein. Des sangles permettent de compresser le contenu du sac. Sur le haut du sac, on trouve aussi une petite poche qui permet d’accéder rapidement à quelques affaires.

Sur l’extérieur, deux sangles clipsables compressent un peu plus le sac.

Les zips peuvent être cadenassés et je conseille de le faire car à deux reprises, j’ai constaté que le sac était légèrement ouvert sans que rien n’est disparu. Le zip aurait-il tendance à s’ouvrir à force que le sac soit manipulé ?

Sinon à titre personnel, j’aurais bien aimé avoir un compartiment sur le dessus permettant de glisser un ordinateur portable et quelques documents fins. Si l’usage semble plus que limité en avion, cela est différent lorsque je prends le train. Ça aurait pu m’éviter d’avoir à prendre un second sac.

Osprey-Sojourn80-GregoryROHART-4

Et aussi convertible en sac à dos

On connaît tous Osprey pour la qualité de ses sacs de randonnée. Avec le Sojourn, Osprey a eu la bonne idée de vouloir utiliser son savoir faire dans les sacs à dos pour un sac de voyage. On a donc un vrais dos de sac de randonnée avec de vraies bretelles, une ceinture enveloppante et un panneau rigide et aéré pour le dos. Osprey est même allé à mettre un sifflet sur la sangle de compression du torse comme sur ses sacs de randonnée. La transformation du sac de voyage en sac à dos prend 1 petite minute et autant dans le sens inverse. C’est rapide mais pas suffisant pour de très court trajet.

Je n’ai personnellement pas encore senti le besoin de faire cette conversion mais j’imagine tout à fait qu’en mode backpacker, cela peut être très commode. J’aurais bien aimé avoir ce système lors de mon voyage en Indonésie. J’ai tout de même pour les besoins du test fait la conversion et mis le sac sur le dos. C’est confortable et le port est vraiment agréable (pas autant qu’un vrai sac à dos Osprey).

Le sac Osprey Sojourn est en vente sur Amazon à 239,90 €.

Osprey-Sojourn80-GregoryROHART-5

Mon avis du sac Osprey Sojourn 80

  • Style - 100%
    100%
  • Finition - 100%
    100%
  • Organisation - 95%
    95%
  • Transport - 95%
    95%
98%

Résumé

Après près de 3 mois d’utilisation, mon Sojourn 80 n’a pas bougé : la couleur du tissu n’a pas terni, pas un accroc, juste quelques coups sur le chassis HighRoad, ce qui est tout à fait normal vu l’utilisation que j’en ai fait. Alors, c’est sûr, le Sojourn 80 n’est pas donné mais c’est un investissement qui me semble correspondre à la qualité du sac de voyage.

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

8 commentaires au sujet de “J’ai testé le sac de voyage Osprey Sojourn 80”

  1. Bonjour, serait-il possible d’en dire un peu plus sur la version sac à dos ? Est-ce suffisamment confortable comme sac de randonnée ou juste un appoint ?

    Merci beaucoup pour votre avis !

    Répondre
  2. Salut Grégory !

    Merci pour cet article qui m’éclaire sur ce sac 🙂
    Je cherche un sac dos / roulette, pour tous types de transports / tout terrain dans l’optique d’un voyage de 2 mois en Asie.
    Avec la possibilité de le faire rouler, et de le porter sur le dos selon le transport.
    Mon poids sera limité à 20 kg (limite des compagnies / vols internes), je n’ai pas la possibilité de voir le sac avant de l’acheter, alors peux-tu me conseiller ? J’ai peur que le So journ 80 soit un peu trop volumineux pour mes 20kg et pour être trimballé partout.
    Qu’en penses-tu ? Surtout que je crois qu’il pèse déjà à la base.
    Je crois qu’il existe en 60, mais là j’ai peur qu’il soit trop petit !

    Merci pour l’aide que tu pourrais m’apporter 🙂
    Claire

    Répondre
  3. Merci pour votre précieux commentaire. Photographe et achetant beaucoup de choses en voyage, je cherchais un sac à roulette pouvant se transformer en sac à dos parfois pour mon prochain voyage en Inde. Le prix est prohibitif mais vous m’avez convaincu !

    Répondre
  4. Merci Gregory !

    Tu réponds à ma question 🙂
    La seule chose qui me fait hésiter c’est le poids à vide : 4kg, c’est beaucoup et c’est à déduire au poids du contenu de la valise…

    Répondre

Laisser un commentaire

Share via
Copy link