Vous êtes ici >>

Saint-Moritz, chic et sportive

Pour qui a la bonne idée d’y aller en train, le voyage jusqu’à Saint-Moritz, dans les Grisons à l’est de la Suisse, est une découverte en soi. Terminée en 1903, la voie ferroviaire est l’une des trois dans le monde classées au patrimoine mondial de l’Unesco, celle de l’Albula,. Enroulée à flanc de montagne, la ligne offre une ébouriffante succession de ponts et de tunnels, dont le magnifique viaduc courbe de Landwasser.

L’emblème officiel de Saint-Moritz

Un saisissant concentré de bling bling

A l’arrivée, devant la gare, une flotille de puissants véhicules. Frappés aux couleurs de grands hôtels, ils attendent de fortunés visiteurs. Saint-Moritz et sa région comptent pas moins de huit palaces classés 5* ainsi qu’une profusion d’établissements certes un peu plus modestes mais encore très luxueux. Avec comme corollaire une égale proportion de bonnes tables. 14 restaurants collectionnent ainsi un total de 201 points Gault et Millau.

Les pâtisseries et les pâtissiers –ils essaiment à travers toute l’Europe- sont fort réputés. La spécialité est la tarte aux noix.

Et les illustres hôtes ? Hier les Onassis, le shah d’Iran et Alfred Hitchcock, qui aurait d’ailleurs eu ici l’idée du scénario des Oiseaux en observant les choucas. Aujourd’hui les acteurs Johnny Depp et George Clooney ou encore de grands oligarques russes, inconnus du grand public mais richissimes. « Une chose est sûre, observe Alexandre Panier, un moniteur de ski, lorsque la jet set veut se montrer, c’est à Saint-Moritz ! »
Du coup, ce gros bourg –à peine plus de 5 000 habitants à l’année– offre un saisissant concentré de bling bling. Le bijoutier Bucherer, par exemple, se flatte d’offrir ici le plus large choix de montres en Suisse, ce qui n’est pas peu dire. Tout autour, dans les autres boutiques de la zone piétonne et dans les hôtels, se sont donné rendez-vous tous les grands noms de la haute couture. C’est ici aussi que l’acteur Silvester Stallone a montré sa première expo de peinture en Europe…

Une piste de bob en glace naturelle

Chic, Saint-Moritz est aussi sportive. Elle ouvre chaque année le bal des grandes compétitions avec la descente dames de la coupe du monde FIS. C’est ici que se dérouleront les championnats du monde de ski alpin en 2017, pour la cinquième fois déjà. Juste retour des choses pour une station qui a été l’une des pionnières dans ce domaine en accueillant à deux reprises les jeux olympiques. Vestige de ce passé prestigieux, une piste de bobsleigh, aujourd’hui la seule du monde en glace naturelle et en plein-air. Les plus courageux pourront y faire le plein d’adrénaline !

Visibles depuis les pistes de ski, plusieurs lacs ceinturent la région, donnant une allure très particulière au panorama.

Lacs et sommets enneigés

Avec 350 km de pistes, ainsi que près de 200 km de pistes de ski de fond, 150 km de sentiers de randonnée, St-Moritz est sans doute la station la plus étendue du pays. En tout cas la plus variée. Les pistes se répartissent entre plusieurs domaines, chacun au caractère bien trempé.

Surplombant St-Moritz, et directement accessible, Corviglia est le plus familial. Le plus raffiné aussi, car c’est là que se trouvent les sélects clubs privés d’altitude. Toutes les remontées sont équipées de bulles protectrices, la plupart fonctionnant automatiquement ! Les vrais mordus peuvent y skier de très bon matin, tous les jours et sans supplément, en partant du Piz Nair, à plus de 3000 mètres, pour dévaler les pistes immaculées.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France), Feelingo (hébergements durables en France, Espagne, Portugal, Italie et Grèce) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa.
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Le domaine de Corvatsch est quant à lui le plus sportif, avec les descentes les plus raides. Culminant à 3 300 mètres, c’est le terrain de jeu privilégié des snowboarders et des riders. Quoique Diavolezza, autour de son glacier, n’est pas mal non plus… Mais, que ce soit encore Pizzet ou Muottas Muragl, tous ont en commun un panorama exceptionnel, comportant au moins un lac -car il y en a plusieurs- et quantité de sommets de toute beauté.

Prestigieuses courses hippiques et matches de polo sur le lac gelé jalonnent la saison hivernale © office de tourisme Engadine – Saint-Moritz

Sur le lac gelé de Saint-Moritz se déroulent chaque hiver de fameuses courses hippiques et matches de polo. Des rendez-vous autant mondains que sportifs. Au Waldhaus-am-See, les clients sont aux premières loges. Et de manière agréable, puisque cet hôtel cossu abrite le plus grand bar à whisky du monde, avec pas moins de 2500 bouteilles !

Enfin, Saint-Moritz est aussi une station thermale. Elle l’était bien longtemps avant d’être célèbre pour ses pistes de ski. On y vient toujours pour profiter des vertus de son eau. Aujourd’hui les spas et les espaces bien-être foisonnent, que ce soit dans des établissements publics ou les grands hôtels. Avec cette même volonté d’excellence.

Demeures et hôtels historiques, mais aussi réalisations très contemporaines signées par des architectes comme Norman Foster.

Informations pratiques

Office de tourisme Engadine-Saint-Moritz : www.engadin.stmoritz.ch

Se loger : Le Giardino, dernier né des cinq étoiles à St-Moritz et créé dans un ensemble de chalets traditionnels, à partir de 390 euros petit déjeuner inclus (enfants gratuits jusqu’à 12 ans). Spa de 2 000 m2 (ouvert aux non résidents). L’un des trois restaurants de l’hôtel bénéficie de deux étoiles au guide Michelin.

Journaliste venant de la presse régionale, maintenant je ne fais plus que ce que j'aime. C'est simple, non ?

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap