Vous êtes ici >>

Route des volcans

Le 6 mai

Les minibus nous emmènent jusqu’au refuge d’El Pilar, début de notre balade du jour. Nous allons marcher sur la route des volcans qui constitue l’épine dorsale du sud de l’ile de la Palma. La mer de nuage a envahi la caldera de Taburiente, mais nous sommes au dessus. Le panorama est magnifique et nous pouvons apercevoir les iles de Tenerife et la Gomera émerger de la brume marine.

Les cratères de la Cumbre Vieja se succèdent, nous offrant de magnifiques contrastes de couleur avec les pins Canariens et les genêts en fleur. Nous passons successivement près du hoyo negro (le trou noir), du Duraznero et du volcan Martin dont les dernières éruptions datent de 1949. Les différentes laves sont encore brutes, non encore colonisées par la végétation. Nous poursuivons notre descente dans la forêt et rejoignons le village de los Canarios.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Nous reprenons les véhicules pour aller vers le sud sur le cratère du volcan Teneguia, la dernière éruption en date sur l’ile (1971). Il se trouve à l’extrémité sud de l’ile et les coulées de lave ont terminé leur course dans l’océan, elles sont maintenant couverte par les plantations de bananiers.

Nous montons jusqu’au sommet où subsistent quelques fumeroles et odeurs de soufre. Nous avons une vue panoramique sur les marais salants, les plantations de bananes, les vignes et le volcan San Antonio. Puis, nous retrouvons nos véhicules, rentrons à Los Llanos et passons la nuit aux appartamentos Dona Paquita.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap