Vous êtes ici >>

Québec : Rencontre avec les loups du parc Mahikan

Girardville, au nord du lac Saint-Jean et du fjord du Saguenay au Québec, là où la route goudronnée n’est plus. C’est au cœur de la forêt Boréale que vit Gilles Granal, un marseillais amoureux des grands espaces québécois. « Nous verrons les meutes de loup plus tard. On va d’abord s’initier au canoë » lance rapidement Gilles une fois les présentations faites.

Canoë sur la rivière Mistassini

Canoë sur la rivière Mistassini

Ancienne voie d’accès au lac Mistassini, la rivière éponyme est aujourd’hui le lieu où Gilles et son acolyte Julien Gravelle initie leur groupe au canoë. L’ancienne « Kakigoua », la rivière où le sable est coupé en deux est un véritable havre de paix. Aucun bruit motorisé à l’horizon ; seul le flot de la rivière, le bruit des pagaies et le roucoulement des oiseaux viennent à nos oreilles. L’immersion en pleine nature est immédiate.

 

Grillade de rêve sur le bord de la rivière

A l’heure du repas, les canoës s’échouent sur une plage. Gilles et Julien prennent les commandes, coupent du bois et préparent un barbecue 5 étoiles : viande grillée au menu pour ce midi.

A grands coups de pagaie, les canoës se laissent glisser au fil de l’eau. On s’imagine déjà dans une aventure de Jack London pleine de rebondissements, où il faut pêcher pour manger et se défendre au couteau contre les bandits. Sortons de ces rêveries… Les plus aventureux pourront en réalité partir deux jours sur la rivière Mistassini avec un jolie bivouac à la clef ou s’échapper cinq jours pour une vraie aventure sur la rivière Mistassibi et vivre à la façon des coureurs des bois.

Gilles Granal, fondateur d'Aventuraid et du parc Mahikan

Un homme venu du sud

Gilles Granal est un solide gaillard dont le profil est plus proche d’Arnold Schwarzenegger que de Woody Allen. Ce marseillais à l’accent toujours tenace est venu s’installer au Québec il y a 20 ans. « Aventuraid est né d’un coup de pagaie » explique Gilles. Après plusieurs expéditions en canoë avec sa femme, il décide finalement de vivre de sa passion pour les expéditions et s’installe à Girardville.

Intimidant de premier abord, Gilles se révèle très vite doux et totalement dévoué à la nature et à sa grande passion pour les loups. C’est un personnage attachant et sincère qui fait naturellement de l’écotourisme parce que c’est sa façon de vivre.

Aventuraid propose des activités de pleine nature toute l’année : canoë l’été, traineau à chiens et motoneige l’hiver, observation du loup au parc Mahikan toute l’année.

La yourte est l'un des 4 écolodges qui fait face à un enclos à loup

Dormir avec les loups

« Mahikan n’est pas un zoo » précise immédiatement Gilles. « C’est un centre d’observation du loup. On l’a créé pour apprendre à connaître et à démystifier cet animal fascinant » que les histoires pour enfants ont si vite fait de diaboliser. Au sein de deux enclos au milieu de la forêt boréale, 16 loups gris et 14 loups arctiques vivent en semi-liberté. On peut les apercevoir en longeant les enclos sans toutefois être assuré de pouvoir les observer. Trop bruyant, pas assez patient… passez votre chemin !

Loup du parc Mahikan

« Pour augmenter vos chances d’observation, Il faut venir le matin et le soir » explique Gilles. Voilà pourquoi, il faut dormir dans le parc Mahikan. Des hébergements insolites et écologiques jouxtent les enclos : l’Atipik, un petit chalet de bois de forme triangulaire, l’Affut, une petite maison sur pilotis, une yourte mongole et une tente de prospecteur. Quatre habitations de charme sans eau ni sanitaire pour se fondre complètement dans la nature sans l’abimer. Pour satisfaire ses besoins naturels, il faut se rendre dans le bâtiment central ; c’est aussi là qu’on prend le petit-déjeuner et que les moins aventureux pourront dormir. L’expérience d’une nuit dans un des écolodges est unique. De la fenêtre de sa chambre, on contemple les loups autant qu’ils nous observent et on s’endort bercé par les hurlements de la meute voisine.  Pas étonnant qu’Aventuraid soit lauréat des Grands Prix du Tourisme Québécois 2014 concernant ses écolodges au parc Mahikan.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

 

Craintifs, les loups s'approchent silencieusement si le visiteur sait faire preuve de patience et de respect

Face à face avec les loups

Un troisième enclos a été créé pour réguler le nombre de loups. Cinq louveteaux gris ont été retirés d’un enclos en 2009 et ont été imprégnés par Gilles. « Je ne les ai pas domestiqué et encore moins dressé mais on peut entrer en contact avec eux » précise t-il néanmoins.

Si Gilles vous trouve suffisamment respectueux des loups, il vous proposera peut-être une expérience tout à fait hors du commun, un face à face direct avec les loups. Imaginez-vous entrain d’entrer dans l’enclos ! Impossible ? On l’a fait…

« Est-ce quelqu’un veut entrer avec moi dans l’enclos des loups ? »

Avec une certaine méfiance, les loups s’approchent, vous reniflent, finissent par vous sauter dessus et vous lèchent le visage à grands coups de langue. Avec un peu de temps, ils s’allongent sur le sol et attendent les caresses comme de simples animaux domestiques. Une affection débordante qu’il faut contenir car le loup n’est pas un chien, ses griffes ne sont pas rétractables et il peut faire mal sans intention de sa part de blesser.

 

Dans l'enclos les loups sont joueurs avec l'Homme mais attention ils restent des animaux sauvages

Si gentils soient-ils, le comportement des loups n’en restent pas moins sauvage et les relations qui régissent les différents individus sont toujours celle d’une meute avec le meneur Alpha, le bouc-émissaire Omega, et les soumis. Croyez-moi quand deux loups montrent leurs crocs à moins d’un mètre de soi, on fait moins le malin…
Pas un poil de réseau portable, pas de 3G, encore moins de wi-fi, juste soit pour une danse vertigineuse avec les loups… au milieu de la forêt boréale. Une expérience unique qui vient clôturer une virée d’une semaine au grand air du Québec. Il vous reste à découvrir la vidéo !

Informations pratiques

S’y rendre

Au départ de Paris CDG-2A, Air Canada propose un vol quotidien non-stop toute l’année à destination de Montréal-Trudeau (YUL). Un Bombardier Dash 8-300 permet de relier Québec en moins d’une heure. Pour trouver votre vol Air Canada au meilleur prix, utilisez notre comparateur de billets d’avion.

Avec qui partir ?

Pour une expérience avec les loups, contactez directement Aventuraid.

Allibert Trekking propose 20 voyages au Canada dont 6 circuits au Québec alliant randonnées, canoë l’été raquettes et chiens de traineau l’hiver.

Livres

Plus d’informations

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link