Vous êtes ici >>

Que voir à Lille en une journée ?

 

A l’occasion du salon des blogueurs 2019 qui s’est déroulé au Grand Palais de Lille, j’ai pu participer à un blogtrip d’une journée pour découvrir Lille, la Capitale des Hauts-de-France, et ses environs. Redécouvrir je devrais même dire car je suis originaire de la métropole lilloise et j’ai habité le Vieux-Lille lorsque j’étais étudiant. J’ai quitté maintenant la région depuis plus de 15 ans. Ce blogtrip fut une belle occasion de replonger dans des quartiers et ruelles que je fréquentais par le passé.

Que voir à Lille en une journée ?

Autant le dire de suite, une journée n’est pas assez pour découvrir Lille, tout au mieux les incontournables de Lille. 3 jours est un minimum pour Lille intramuros. Ajoutez 2 ou 3 jours supplémentaires pour visiter d’autres lieux de la métropole. En fin d’article, je vous livre les lieux que j’aime bien à Lille et dans le reste de la métropole.

C’est Sophie Will, guide conférencière Chti, qui nous a fait la visite. Vous pouvez la contacter au 06 65 56 88 48 pour réserver une visite de Lille pleine d’anecdotes. Autres options bien sympas pour découvrir Lille en une journée : Réservez le Lille City Pass pour seulement 25 € qui inclut une entrée gratuite à presque 30 attractions touristiques de la zone métropolitaine de Lille.

 

La Grande Place, le cœur de Lille

Au cœur du centre-ville de Lille, il y a sa Grande Place. C’est sans aucun doute le lieu où passent le plus de lillois. C’est le centre névralgique de la ville entre la gare et le Vieux-Lille. Construite au Moyen-âge, elle était un marché. La Vieille Bourse reste le symbole le plus riche de cette époque. Et dire que j’ai failli y habiter quand j’étais étudiant à Lille.

Au centre de la Grande Place, la colonne de la déesse commémore l’héroïsme des Lillois lors du siège de Lille de 1792 par l’armée impériale. Plus pragmatique, je me souviens de ce 12 juillet 1998 où avec des amis nous fêtions la victoire de l’équipe de France dans la fontaine qui entoure la colonne de la Déesse.

La statut de la Déesse

 

Le Palais Rihour et la statue du p’tit quinquin

Situé place Rihour, le palais actuel constitue les restes d’un palais construit au XVe siècle par les ducs de Valois-Bourgogne. Le bâtiment de pur style gothique accueille les locaux de l’office de tourisme de Lille.

Un peu plus loin sur la rue Nationale, on retrouve la statue du P’tit Quinquin conçue par Eugène Déplechin. C’est un hommage à la chanson du poète lillois Alexandre Desrousseaux dont le buste surplombe la statue du P’tit Quinquin.

Le Beffroi de la Chambre de Commerce

La Chambre de commerce de Lille a été construite au début du XXe siècle. Son beffroi néo-flamant orné d’une horloge à quatre cadrans mesure 76 m de hauteur. C’est l’un des deux beffrois avec celui de l’hôtel de ville. Une façon comme un autre d’affirmer le pouvoir de l’économie sur celui de la politique et de la religion. Le hall d’honneur bardé de fresques à la gloire du commerce lillois est coiffé d’une splendide coupole à 17 mètres de haut. En visitant les lieux, on se rend compte de la richesse qu’avez la métropole lilloise à cette époque. Le textile, la chimie et l’acier tournaient à plein régime. Aujourd’hui, ces trois secteurs sont en crise.

Le beffroi de la Chambre du Commerce

 

La citadelle de Lille

Situé en périphérie de la ville de Lille, la citadelle est un ouvrage militaire baptisée par Vauban la reine des citadelles en raison de son architecture en forme de couronne. Autour de la citadelle, les joggers aiment venir courir dans les bois et les familles faire un tour de manège lorsque les foires s’établissent, visiter le zoo ou s’amuser au Cita Parc. Pour moi, la citadelle est le lieu où j’ai passé mes trois jours avant de faire mon service militaire dans le civil.

Porte royale de la citadelle de Lille

 

Déambulation dans le Vieux-Lille

La balade commence par la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille. De style néo-gothique, elle a été construite à partir de 1854 sur les origines de la ville. Comme elle fut érigée sur près de 150 ans, son style diffère de bout en bout. Sa façade actuelle inaugurée en 1999 est une peau de pierre de Soignies agrafée sur une structure métallique.

Derrière la cathédrale, on trouve la place Gilleson du nom d’un chanoine qui fit construire un ensemble de maisons au XVIIe siècle. Les maisons en briques colorés séparées du parvis de la Treille par  l’ancien canal du cirque sont tout à fait charmantes.

Arrêt suivant : l’hospice Comtesse. Ancien hospice lillois, sa construction fut décidée par Jeanne, Comtesse de Flandre en 1237. Situé rue de la Monnaie, il abrite un musée. Je me souviens surtout de son jardin situé à l’arrière du bâtiment. Lorsque j’étais étudiant, c’était mon lieu de lecture les jours de beau temps.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Autres lieux que je conseille à Lille et dans les environs pour un week-end de 3 à 5 jours

Bien d’autres lieux à Lille méritent d’être découverts lors d’un week-end de 3 à 5 jours à Lille et dans sa métropole. C’est le cas de l’hôtel de ville et de son beffroi. Il est différent de celui de la CCI. Lille a deux beffrois, ce qui est exceptionnel. Le palais des beaux-arts de Lille vaut largement une journée de visite. J’aime aussi beaucoup le quartier de Wazemmes, en pleine réhabilitation depuis une dizaine d’années.

A Roubaix, ne manquez pas la Piscine, le Musée d’Art et d’Industrie André Diligent. C’est un chef d’œuvre. A Villeneuve d’Ascq, le musée LaM présente des collections permanentes et temporaires de l’art moderne, contemporain et brut des XXe et XXIe siècles. A Croix, la villa Cavrois est un chef-d’œuvre de l’architecture moderniste. C’était une commande de Paul Cavrois, industriel roubaisien du textile, à l’architecte parisien Robert Mallet-Stevens.

 

A Seclin, le fort Duhoux est restauré petit à petit par la famille Boniface depuis 1966. Un musée est dédié à l’histoire de la première guerre mondiale ; il se consacre aussi à l’artillerie et l’hippomobile de 1870 à 1920. A Bouvines, l’Eglise Saint-Pierre de Bouvines est unique pour ses 21 vitraux classés monuments historiques retraçant la bataille de Bouvines de 1214 opposant les troupes royales françaises de Philippe Auguste, à une coalition menée par l’empereur du Saint-Empire Otton IV. Le musée de la bataille de Fromelles vaut aussi le détour. Il revient sur la bataille de 1916 opposant anglais et australien à l’armée allemande. Plus de 8500 morts en moins de 24 heures. En 2009, 250 soldats britanniques et australiens portés disparus sont découverts. Un gros travail d’identification s’en est suivi par des scientifiques et pour chaque nouvelle identité retrouvée, c’est un pan d’une histoire familiale qui se réouvre.

 

C’était super agréable de revenir dans le centre-ville de Lille pour redécouvrir des monuments que je connaissais car je passais devant tous les jours ; l’après-midi, les sites de mémoire ont été bien plus intéressants que ce que j’imaginais. Une belle journée pour bien débuter le salon des blogueurs.

Informations pratiques

Comment se rendre à Lille ?

En train

Lille dispose de deux gares ferroviaires : Lille Flandre et Lille Europe. Lille est bien desservi en TGV et aussi en Ouigo. Depuis Lyon, j’ai personnellement pris un Ouigo et c’est direct !

En avion

L’aéroport de Lille se trouve à Seclin en périphérie du centre-ville. Une navette permet de rejoindre Euralille en 20 minutes en moyenne. Le service est assuré tous les jours. Le trajet aller coûte 8 €, l’aller/retour 10 €. Plus d’infos.

Où dormir à Lille ?

Dans le cadre du salon des blogueurs de Lille, j’ai dormi au Mercure situé dans le Vieux-Lille. Confort et calme à deux pas des sites touristiques du Vieux-Lille et de la Grand Place.

Où manger et boire un verre à Lille ?

Je vous livre quelques adresses que j’aime bien : Le Lovibond, un bar culturel où a eu lieu une soirée Pré WAT organisée par mes amis blogueurs Novomonde pour la sortie de leur nouvel ouvrage Randos Bière en France. Le midi fait aussi restaurant.

Autre adresse que j’aime bien dans le Vieux-Lille, le café Oz. Une chouette ambiance pour faire la fête entre amis.

Le café citoyen est un bistrot coopératif et engagé. On y boit des bières issues de micro brasseries locales et on y mange bien. Dans l’assiette, tous les produits sont issus d’une agriculture biologique, locale et paysanne.

Guide de voyage pour découvrir Lille

Aimer Lille : 200 adresses à partager. Un ouvrage écrit par deux Chtis. Les auteurs savent de quoi elles parlent.

Plus d’infos

Lille Tourism : le site de l’office de tourisme et des Congrès.

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

10 commentaires au sujet de “Que voir à Lille en une journée ?”

  1. Quelle efficacité 🙂 j’ai à peine commencé à écrire quelques lignes suite à ce blogtrip ! Pour moi aussi ce fût une belle surprise les sites de mémoire de l’après-midi. J’ai beaucoup aimé le site de Fromelles, la visite était très émouvante.

    Répondre
  2. C’est fou de voir qu’on était des centaines à Lille en même temps, tous là à découvrir la ville et ses environs et qu’en lisant les articles des autres, on découvre encore de nouveaux lieux : c’est qu’il y a vraiment beaucoup à voir dans la Métropole!

    Répondre

Laisser un commentaire

174 Shares
Share via
Copy link