Vous êtes ici >>

Mallos de Riglos : L’Aragon verticale

Au pied du village de Riglos, à 45 km au nord de Huesca, la petite bourgade s’anime dès le matin. En s’arrêtant sur le parking, grimpeurs, randonneurs, ou simples touristes s’affairent. Matériel d’escalade, chaussures de rando, appareils photos se côtoient.

Mallos de Riglos

La forme des Mallos de Riglos a de quoi surprendre. Cimentées par du gravier et du sable, 8 barres de plus de 300 mètres de hauteur protègent le petit village. Unf formation géologique très impressionnante. Pour s’en approcher, rien de plus simple. A quelques 200 mètres du parking en entrant dans le village, deux possibilités sont offertes. Contourner les Mallos par la droite en direction du GR1, ou bien passer par la gauche en remontant dans le village (Sud-Ouest).

Le tour des Mallos

En coupant, le tour des Mallos peut être fait en 2 heures. Le balisage est de qualité et les sentiers bien entretenus. La montée se fait en serpentant entre El Pison et El Fire pour rejoindre le mirador de Bentuso, point culminant de la randonnée (1038m). En aval du mirador, à une centaine de mètres, la cabane de Roseta (1019m) sert le plus souvent d’étape pour une pause déjeuner.

Le circuit n’étant pas très difficile, il n’est pas rare de croiser des familles venues randonner pour la journée.

Après un peu plus d’une heure de montée, la descente est tout aussi facile. Le sentier rejoint rapidement le GR1. La descente se fait au rythme des figuiers, des oliviers mais aussi des coquelicots, ancolies, vesces craques et autres fleurs sauvages pour terminer dans les ruelles du village.

Il est possible d’effectuer un grand tour des Mallos de los Riglos en 5h00 de marche. Il passe par le col du Colorado et derrière les rochers du Herrera et du Madgalena. Il rejoint ensuite le mirador de Bentuso, pour redescendre au pied du Pison.

Une Forteresse à Riglos

Vue sur le rio Gallego

Chaussures de randonnée aux pieds, appareil photo en main, la contemplation n’attend pas. Si l’endroit est majestueux, la montée l’est encore plus. En sortant du village, il suffit de quelques mètres pour s’imprégner de toute la magie des Mallos.

Une ancienne légende raconte que sur les contreforts des Mallos de Riglos, une petite bourgade du nom de Foz de Escalete était implantée.
Celle-ci abritait une gigantesque sorcière qui, par son aspect et sa taille, effrayait les voisins. Lassée, elle finie par élever d’immenses rochers et se cacha de tous, formant ainsi les monolithes d’aujourd’hui.

Au sortir du village, le sentier surprend. Pas à pas, l’envie d’aller au sommet se fait de plus en plus pressante. Dans un goulot d’étranglement, les deux grandes pièces qui composent Mallos se font face. Tout petit, entre les deux, nous cheminons comme coincés entre les murs immenses d’une forteresse. En se retournant, le rio Gallego, nuance avec le vert de vallée de l’Ebre. Pas besoin d’en dire plus…

Nuestra senora del Mallo

Surplombant Riglos, Nuestra Senora del Mallo est l’église du village. Datant du XVIIème siècle, elle se situe juste aux pieds des poudingues.

Nuestra senora del Mallo

A l’intérieur, se trouvent les sculptures romanes en bois de la Vierge du Mallo et de la Vierge de Carcavilla. L’église se compose d’une nef, de trois travées et d’une chapelle majeure de la deuxième moitié du XVIIème siècle. La nef centrale est couverte d’une voûte à lunettes et les latérales de voûtes d’arêtes.

Monolithes et escalade

Exercice connu de tous, les « Mallos de Riglos » sont considérés comme l’une des formations montagneuses les plus importantes dans le monde de l’alpinisme et des sports de montagne en général.

Ils ont en effet la réputation de faire partie des meilleurs sites européens pour apprendre et pratiquer l’escalade. On y trouve des niveaux de difficulté adaptés à chacun. Pas moins de 200 voies différentes sont dénombrées avec des difficultés variables. Les voies les plus difficiles sont sur le Mallo Pison.

plus de 200 voies sont dénombrées sur les Mallos

Les dernières voies des Mallos n’ont été gravies avec succès qu’en 1953. 2 noms célèbres sont associés à l’escalade des Mallos : Alberto Rabadá et Ernesto Navarro, deux grimpeurs d’exception.

Vautours et virages

En redescendant par la cabane de Roseta, la vue se perd. Cachés derrière les petits bosquets, les Mallos sont imperceptibles. Après quelques mètres de descente, non seulement les Mallos sont visibles, mais aussi la chaîne Pyrénéenne et las Aguja Roja (les aiguilles rouges).

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France), Feelingo (hébergements durables en France, Espagne, Portugal, Italie et Grèce) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa.
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Le sentier continue de descendre. Et là, c’est toute la vallée de l’Ebre et le petit village de Riglos qu’on observe.

A l’est du village, une tache orange surprend le randonneur. Sur plus de 700m², le centre Arcaz, un centre d’observation dédié à l’une des plus grandes colonies de vautours fauves, organise des activités autour des oiseaux. Adultes et enfants, individuels et groupes y sont attendus.

Vautour fauve

Centre d’interprétation destiné à la diffusion et la connaissance des oiseaux, la structure compte une salle panoramique vitrée pour observer les oiseaux et des caméras vidéo. Celle-ci est accessible aux fauteuils roulants.

Infos Pratiques

Quand partir ?

Toute l’année sauf durant la période estivale où les températures peuvent vite devenir caniculaires.

Avec qui ?

Planeta 40 www.planeta40.com

Comment s’y rendre ?

Depuis Beauvais Ryanair propose des vols low-cost en direction de Saragosse
Depuis Pau par la nationale E-7.

En savoir plus

Passionné de voyage et de grands espaces, la description du flaneur chère à Kundera semble véritablement me coller à la peau.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap