Vous êtes ici >>

Leshiba wilderness : au cœur des montagnes du Southanberg

Pour finir notre voyage en Afrique du Sud, on cherchait un lieu reposant qui nous rapproche de Johannesburg. On a jeté notre dévolu sur la réserve de la Leshiba Wilderness. Elle est située au cœur des montagnes du Southanberg. On dort dans le Venda Village, un lodge composé de huttes traditionnelles reconstituées par des artistes Venda qui peuplent la région.

Le lodge n’est accessible qu’en 4×4. Du coup, Peter, notre ranger personnel est venu nous chercher à l’entrée de la réserve. Il est impératif de téléphoner avant pour confirmer notre rendez-vous. Le téléphone qu’on nous avait communiqué n’était pas le bon. Voici les deux numéros utilisables : +27 (0) 11 483 1841 et +27 (0) 82 881 1237 (portable).

La Leshiba Wilderness offre de jolis points de vue sur la chaîne de Southanberg
La Leshiba Wilderness offre de jolis points de vue sur la chaîne de Southanberg

Walk game : au plus près de la nature

Leshiba wilderness n’est pas une réserve privée comme les autres. Pas de félins dangereux (sauf le léopard et la hyène brune mais quasi invisibles). Du coup, les 260 hectares de la réserve offrent des possibilités de walk game. C’est Peter qui nous sert de guides sur l’un des 12 sentiers balisés (pas toujours facile à repérer les balises) qui jalonnent le secteur. Peter a une connaissance remarquable des plantes de la réserve. C’est une encyclopédie vivante qu’il est très agréable d’écouter.

Pendant la balade de trois heures, nous croisons des animaux (girafes, zèbres, impalas…), découvrons une grotte qui comprend encore quelques peintures rupestres bushmen (la réserve dispose de 7 sites d’art rupestre) et un paysage de montagne tout à fait unique qui prend toute sa dimension quand on monte sur des points de vue imprenables.

Peter ne manque jamais une occasion pour partager son savoir sur les plantes locales
Peter ne manque jamais une occasion pour partager son savoir sur les plantes locales

Parenthèse enchantée

Leshiba Wilderness cultive sa simplicité. C’est un lieu où le temps reste en suspend, plus qu’ailleurs en Afrique du Sud.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

On se sent ici un peu seul au monde. Et pourtant, toutes ces statues Venda nous accompagnent où que l’on bouge dans le lodge. Elles font parties intégrantes du lodge et ont aussi été réalisées par les mêmes artistes Venda. Ils ont du talent, c’est sûr…

Depuis la terrasse du Venda lodge, le regard embrasse le bush. La piscine invite à un petit saut rafraichissant pendant que Luka et Joyce préparent le repas. C’est que tous les deux sont de fins cuisiniers. Tout le monde attend toujours de passer à table avec beaucoup d’impatience.

Petite piscine mais grande vue !
Petite piscine mais grande vue !
Le Venda lodge a été entièrement réalisé par des artisans locaux de l'ethnie Venda
Le Venda lodge a été entièrement réalisé par des artisans locaux de l’ethnie Venda

L’orage s’invite pendant le game drive

La réserve est certes petite mais il est quand même tout à fait possible de réaliser un game-drive en 4×4 ouvert. Là encore, Peter sert de guide. Girafes, impalas, zèbres, koudous mais surtout rhinocéros blancs s’observent facilement.

Il y a à Leshiba Wilderness une connexion avec la nature tout en simplicité et en authenticité. Nous recherchions cette sérénité et ce relâchement pour finir le voyage, nous sommes comblés. Une adresse très friendly, très adaptée pour les familles, ceux qui ont du stress à évacuer ou cherchent l’inspiration.

Pendant le safari avant l'orage
Pendant le safari avant l’orage
Rhinocéros blanc
Rhinocéros blanc
Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap