Vous êtes ici >>

Les plus beaux villages du Lot

Le hasard des reportages me pousse depuis quelques années à souvent me rendre dans le Lot. Je prends ça comme une chance car c’est l’occasion de découvrir des paysages grandioses, un patrimoine préservé dans des villages de caractère dont je n’ai pas encore fini l’inventaire tant il y en a. À ce stade de mes connaissances, je tente un état des lieux pour vous aider à découvrir les plus beaux villages du Lot. Ceux labellisés, mais aussi les autres. Vous-même en connaissez peut-être à ajouter à cette longue liste.

 

1 – Saint-Cirq-Lapopie, merveille du Lot

C’est la star des villages de charme ! Prisé par les visiteurs puisqu’en plus d’avoir le fameux label Plus Beaux Villages de France, le village a été élu « Village Préféré des Français » lors de la première édition de l’émission en 2012. Depuis Saint-Cirq-Lapopie est un peu le le Mont Saint-Michel de l’Occitanie et cette réputation n’est pas galvaudée. Fréquentées ou pas, on ne se lasse pas d’arpenter les rues même ascendantes de Saint-Cirq-Lapopie. Ce bijou domine la vallée du Lot et l’ensemble est aussi bien disposé que dans un décor de petit train. Un panorama à découvrir surtout en fin de journée quand la lumière devient flatteuse si on se place au sommet du village.

Bien entendu, pour disposer d’une certaine intimité en visitant Saint-Cirq-Lapopie, le tout début de la haute-saison ou la fin de celle-ci est conseillé.  Pas loin, n”oubliez pas de vous rendre à pied à la base nautique de Bousièz par le chemin de halage qui commence après l’écluse.

Vue sur Saint-Cirq-Lapopie et la vallée du Lot
La vallée du Lot vue depuis le sommet du village de Saint-Cirq-Lapopie inscrit au label Plus Beaux Villages de France et 1er Village Préféré des Français en 2012.

2 – Capdenac-le-Haut, trésor du Lot

Vous citer mon village préféré dans le Lot me paraît très ardu, mais Capdenac-le-Haut ne serait pas loin d’être en haut de cette liste. Comme son nom l’indique, c’est un village perché et de surcroît, à taille humaine. Il ne faut pas hésiter à rentrer dans le Donjon ou la tour de Modon sur la place à l’entrée du village. Vous y trouverez l’Office de Tourisme et les indications pour rejoindre par exemple la fontaine troglodyte romaine appelée aussi Fontaine des Anglais (ne me demandez pas pourquoi). D’ici vous aurez une vue imprenable sur le Lot au pied des falaises recouvertes d’arbres  et de maquis. À Capdenac-le–Haut, hormis le petit hôtel tranquille et de bonne tenue Le Relais de la Tour,  il y a peu d’hébergements, mais Capdenac-Gare situé au pied de la colline et aussi là. Pour ça. Toutes les commodités sont au pied de la citadelle. La ville basse regorge de gîtes et d’hôtels. Le soir venu, j’ai adoré contempler la vallée du Lot depuis la rue de la Commanderie, soit les remparts de Capdenac-le-Haut.

Vue nocturne sur clocher de Capdenac-le-Haut
France, Lot (46), Capdenac-le-Haut au label Plus Beaux Village de France, église Saint-Jean Baptiste

3 – Cardaillac, le plus paisible dans le Lot

Au cœur du Quercy. C’était la petite forteresse médiévale d’une puissante famille locale. Ce minuscule village ne comporte aucun bâti de facture récente et c’est tant mieux. Mon petit plaisir lorsque j’y passe : me balader dans le Musée Éclaté. C’est à dire arpenter tout le village. Un adorable couple a eu l’excellente idée d’utiliser les bâtiments abandonnés de ce très ancien village pour y reconstituer et exposer toutes sortes d’objets et d’activités d’antan. La classe d’école est parfait pour s’y rafraîchir pendant les fortes chaleurs.

Tour médieval de Cardaillac
Cardaillac et son donjon médiéval planté au cœur du paisible village

4 – Autoire, le plus riche dans le Lot

Autoire est aussi une perle des villages du Lot, voire au-delà du département. Je connais peu d’endroits en France qui allient aussi bien le patrimoine bâti et un environnement paysager à la hauteur. Outre les toits très en pente,  recouverts de tuiles plates et les fondations en pierres ocre, Autoire c’est aussi un cirque géologique aux allures très bucoliques. Prévoir du temps pour profiter d’une agréable balade pour se rendre au belvédère avec une vue fantastique sur le Cirque d’Autoire et la cascade. Féérique !

Vue du village d'Autoire et de son clocher
France, Lot (46), vallée de la Dordogne, village d’Autoire classé parmi les Plus Beau Villages de France

5 – Loubressac, merveille du Lot

D’ici on domine la vallée de la Dordogne et celle de la Bave. Ce village est tout aussi charmant que les autres. Tuiles aux tons chauds, pierres de taille, passages voûtés… Les choses les plus récentes datent du 15ème siècle voire du 12ème. À la belle saison, sur son piton rocheux, cette petite cité médiévale est parée de bouquets et de jardinières. Ce qui n’enlève rien au charme des rues, des ruelles et des places ombragées.

Détails dans le village de Cardaillac-le-Haut
Montage avec détails dans le village de Cardaillac-le-Haut

6 – Carennac, l’art religieux du Lot

Voici le village des superlatifs. Un emplacement unique au cœur de la vallée de la Dordogne, un patrimoine à faire pâlir les petites villes de Toscane, même les plus chargées de témoignages du passé. À Carennac, il faut vraiment prévoir du temps, si l’on veut tout voir. Ouvert toute l’année le cloître du Prieuré clunisien (11ème siècle quand même) est ici mon endroit préféré. Suivi bien entendu par l’église romane et son impressionnant tympan sculpté du 12ème siècle. Tout en pierres, il accueille le visiteur en haut des marches qui donnent accès à l’intérieur du lieu de culte à l’architecture romane. Il faut s’offrir la visite de l’intérieur du Château des Doyens. Les plafonds aux poutres peintes sont vraiment rares à admirer dans un tel état de conservation. C’est ici le truc qui m’a le plus impressionné. Les poutres et les plafonds se laissent regarder car difficiles à mettre en valeur par la photo. C’est parfait ! Enfin le temps d’être contemplatif !

Le patrimoine de Carennac et de Capdenac-le-Haut
À gauche le tympan sculpté de Carennac. À droite dans le donjon de Capdennac-le-Haut (la Tour Modon).

7 – Rocamadour

Rocamadour est monté en équilibre sur le canyon de l’Alzou. Sur les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, ce village médiéval connu dans le monde entier est un haut lieu de pèlerinage catholique. L’unique rue en bas de la falaise a aussi des airs de Mont Saint- Michel. Surfréquentée en haute saison. Mais cela ne doit pas vous empêcher de vous y rendre. Il faut voir Rocamadour au moins une fois dans sa vie.

Montage de Rocamadour la nuit et le Jour
À gauche Rocamadour la nuit, à droite Rocamadour le jour. La ville reste toujours sublime et unique.

8 – Martel

J’ai du. Mal à situer les dimensions de Martel. Entre le bourg et le village ?C’est en tout cas une des rares cités de caractère dans le Lot à ne pas être fondée sur un château ou une abbaye. Martel est né à la croisée de plusieurs route commerçantes. Les halles de la place centrale qui accueillent un marché haut en couleur et en saveurs y ont toute leur place. À ne pas manquer chaque mercredi et samedi matin sur la place de la Halle. Cœur battant de la cité médiévale, les halles sont un exemple de savoir-faire en charpente assez incroyable. Attenant, le Musée Uxellodonum vaut autant par le caractère de l’architecture de cet hôtel particulier médiéval que par les collection archéologiques qu’il abrite. Vraiment authentique !

Martel situé sur la véritable croisée de chemins.

Galerie musée Usellodonum du village de Martel
France, Lot (46), Vallée de la Dordogne, Martel, passage sous le Musée d’Uxellodunum sur la liste des Musée de France

9 – Espagnac Sainte-Eulalie

J’ai dû passer 4 ou 5 fois à Espagnac Sainte-Eulalie dans la vallée du Célé. Comme le disent les brochures c’est une halte privilégiée sur les Chemin de Saint-Jacques (autre patrimoine itinérant du Lot). Le gîte d’étape d’Espagnac Sainte-Eulalie est dans le bâtiment du 12ème siècle aux formes emblématiques avec ses longs toits rouge et très en pentes. Passer une nuit ici sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle est un classique que tous les pèlerins veulent expérimenter. Le Gîte-prieuré est aussi sur le GR651.

Prieuré du village d'Espagnac-Saint-Eulalie
Le toit du pigeonnier dans le prieuré d’Espagnac-Sainte-Eulalie. Silhouette bien connue dans la vallée du Celé.

 10 – Marcilhac

Dans la région de Figeac sur le Célé, Marcilhac fut longtemps rattaché à Rocamadour. C’est là encore une étape importante sur les chemins de Saint-Jacques. Les ruines de l’abbaye sont d’un romantisme palpable. Il faut en faire le tour tout en profitant des berges de la rivière Célé. Les ruines sont souvent l’écho de chorales locales et même professionnelles. Renseignez-vous pour savoir si l’une d’entre elles n’est pas en spectacle lors de votre passage.

Chorale dans les ruines de l'Abbaye de Marcilhac-sur-Célé
Chorale dans les sublimes ruines romantiques de l’ancienne Abbaye à Marcilhac-sur-Celé.

L’article serait trop long si je devais décrire tous les villages remarquables du Lot. En voici quelques-uns à approfondir : Cabrerets pour sa grotte du Pech-Merle, ses nombreuses et ses accès à la baignade dans la rivières et les maisons troglodytes non loin de Saint-Cirq-Lapopie.

Puy-L’Évêque est de l’autre côté du Pont Valentré qui marque comme une frontière entre amont et aval de la rivière Lot. Ici vous êtes en aval, dans les vignobles de l’appellation qui a su se faire un nom dans les clubs des crus de valeur. Puy-L’Évêque est marqué par un style renaissance. Un plaisir de flâner le nez en l’air pour découvrir ces éléments. Le soir de l’autre côté du pont, vous contemplez le village qui se reflète dans l’eau. Top !

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

11 – Figeac, l’autre trésor du Lot

Petite ville ? Gros bourg ? En tous les cas, Figeac conserve l’ambiance d’un village. En plus du Musée des Écritures consacré au champion et fils du pays : Champollion et ses découvertes, je conseille le marché de Figeac. Tous les samedi matin les trésors de la production fermière du département ( et même au-delà), se donnent rendez-vous ici. En plus, le vieux centre de Figeac ou les bords du Celé qui traverse la ville, ne manquent pas de charme.

architecture depuis ruelle de la vieille-ville
France, Lot (46), Figeac, architecture depuis ruelle de la vieille-ville

Il me reste à découvrir Castelnau-Montratier, Montcuq et les Arques pour les villages de caractère classés par les instances touristiques du département en qui j’ai plutôt confiance.

À découvrir bientôt ici j’espère…

Informations pratiques

Gîte d’étape de Saint-Cirq-Lapopie. Très pro. Un vrai plaisir que de se détendre ici après une journée de marche.

D’autant que le restaurant familial Le Lou Bolat est juste au-dessus. Vous pourrez vous régaler en terrasse tout en admirant le haut du village et vos chaussettes de marche qui sèchent sur l’étendoir de votre gîte au dessous. Réservation : 05 65 30 29 04 / 06 87 43 62 64

Pour ceux qui veulent randonner dans le Géoparc des Causses du Quercy tout en découvrant 3 ou 4 villages remarquables ou classés, le Gîte de Poudally est une belle option. Situé sur le causse à 30 mn de Cahors, l’adresse confortable accueille les pèlerins de Saint-Jacques, mais aussi toutes sortes de randonneurs. Même les automobilistes. J’ai réalisé une randonnée de 4 jours dans le Géoparc des Causses du Quercy. Je recommande.

Découvrir le Moulin à Huile de Noix Ferme Auberge non loin de Martel. Une petite entreprise familiale attachée à cette tradition agricole et gustative typique du pays. Tel. 06 09 42 54 27 (Fermé le lundi).

Restez à Capdenac-le-Haut au moins (possible, mais en réservant) pour dormir dans le très tranquille hôtel Le Relais de la Tour, vous serez au cœur du village. Tout l’été, les  chambres sont au tarif basse saison.

Foie gras et fraise du Lot
Le foie gras. Simple et local. Ne l’oublions pas celui-là !

À Cardaillac, l’Auberge du Mercadiol pour une cuisine locale à des tarifs tout à fait corrects.

Sur le GR652, Cyrille et Sabrina vous accueillent  en toute simplicité dans leur crêperie et  bar à bière. Le Pourquoi Pas. Pas très loin de Floirac.

Le Café de France à Montcuq. Presque une institution sur la place du village. Cuisine traditionnelle, mais aussi thaïlandaise. L’établissement revendique cette culture cosmopolite.

Vers Montfaucon, dans le charmant cadre d’une ferme réaménagée, le restaurant Campagnac du Causse propose des plats au rapport qualité prix irréprochable dans une ambiance très agréable et reposante.

Auberge du Mas d’Aspech à Belmont Sainte-Foi. Cuisine traditionnelle, mais aussi la morue du Lot appelé l’estofish ou encore l’estofinado

À emporter : le dernier roman de Bernard Coat romancier et habitant du Lot qui sort son dernier roman Noir : Quercy Noir. Avec un serial killer qui. se balade  (tout comme vous 😊) et sévit lui aussi dans la région du village de Castelnau-Montratier

Pour tout savoir sur la longue liste des villages labellisés (quel que soit le label) dans le Lot, un seul et unique site très complet : www.Lot-tourisme.com Vous y trouverez les contacts de tous les offices de tourisme qui ont pour vocation de maîtriser l’offre du moment sur leurs territoires.

Vue sur le Lot depuis Saint-Cirq-Lapopie
Gil Giuglio

Photographe depuis l'ère argentique, j'enrichis mes reportages par le texte. Revenir plusieurs fois sur une même région est à mon sens la seule façon d'en saisir l'essentiel. Peu importe le nombre de miles parcourus, les plateaux de l'Aubrac restent aussi exotiques que Kangaroos Island, South Australia.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link