Vous êtes ici >>

Guide Argentine

Carte d’identité

  • Intitulé officiel du pays : République argentine
  • Capitale : Buenos Aires
  • Superficie : 2 790 000 km2
  • Population : 40 millions d’habitants
  • Peuples et ethnies : Population blanche d’origine européenne, minorités amérindiennes et métis.
  • Langues : Espagnol (castellano) et langues indigènes locales (guarani, quechua…)
  • Religions : Catholicisme
  • Fêtes et festivals : Jour de l’an (1er janvier), carnavals (février-mars), fête des Malouines (2 avril), fête du Travail (1er mai), fête de la Révolution (25 mai), fête du drapeau (20 juin), fête de l’indépendance (9 juillet), Jour de christophe Colomb (12 octobre) et toutes les fêtes du calendrier chrétien.
  • Plats nationaux : Avis aux carnivores : la viande (de bœuf principalement) est à l’honneur et constitue l’aliment de base des argentins. Servie en grosse quantité et la plupart du temps avec des frites ou des féculents, elle est souvent cuisinée en « parrilla » (cuite à la braise). Autre spécialité : la « milanesa », escalope panée. Très bons vins et jus de fruits frais.
  • Décalage horaire : – 4h en hiver ; – 5h en été par rapport à la France
  • Poids et mesures : système métrique (kilogrammes, kilomètres…)
  • Monnaie : Peso (ARS)
  • Electricité : 220 V avec des prises à trois fiches plates. Vos appareils peuvent fonctionner mais munissez-vous malgré tout d’un adaptateur.
  • Indicatif téléphonique (depuis la France) : + 00 54 + n° du correspondant
  • Durée de vol : 14 à 16h depuis Paris
  • Entrée et séjour : Guide des formalités


Agrandir le plan

Transports

S’y rendre : L’aéroport Ezeiza, à 35 kilomètres de Buenos Aires, est très bien desservi par les vols en provenance de l’étranger et de tous les pays d’Amérique du Sud. Vols réguliers depuis Paris avec Air France, Aerolineas Argentinas Alitalia, British Airways…, avec ou sans escale.

Bon plan : Pour réserver votre billet d’avion, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur de vol.

Possibilité de franchir les frontières, en bus, depuis le Brésil, le Paraguay, la Bolivie, le Chili ou l’Uruguay.

Se déplacer sur place :

  • En avion : une bonne solution si l’on considère les distances qui séparent les différentes régions du pays et la difficulté parfois à s’y rendre par voie terrestre (Patagonie). La Lan Argentina/Lan Chile et Aerolineas Argentinas (liens ?) assurent les liaisons. Il existe des « pass » aériens, à réserver avant le départ, permettant différentes étapes en Amérique du Sud.
  • En train : très peu développé.
  • En voiture : La location de véhicules à l’aéroport est possible ; les grandes marques internationales y sont représentées, en plus des compagnies locales ; mais ce moyen de déplacement reste coûteux, surtout s’il s’agit de parcourir de longues distances. Si toutefois vous décidez de louer une voiture (classique ou 4×4), pensez à toujours allumer vos feux de croisement et munissez-vous d’une bonne carte routière (signalisation minimale dans les zones reculées).
  • Bus : Le meilleur moyen de se déplacer de manière économique et efficace. Les bus couvrent de longues distances et sont généralement sûrs.
  • Taxis : peu onéreux et très pratiques et rapides dans les agglomérations.

Bons plans : Pour réserver votre location de voiture, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur de prix de location de voiture.

Santé

Dans le nord du pays (Salta, Jujuy, Missiones…), un traitement préventif contre le paludisme doit être envisagé ; ou au moins des mesures de base pour se protéger des moustiques : moustiquaire, spray, manches longues et pantalons. L’eau est généralement potable mais prévoyez des pastilles pour la traiter, au cas où, dans les zones réculées. Pour ceux qui se rendent dans les régions d’altitude, emportez de quoi faire face au mal des montagnes : aspirine, coca 9CH (homéopathie), diamox…
Les vaccinations contre le DTP, l’ hépatithe A et B et la fièvre jaune (une grave épidémie a sévit en 2008) sont fortement recommandées.
Et n’oubliez pas votre crème solaire !

De manière générale, consultez votre médecin avant de partir afin de mettre à jour vos vaccins et de vous constituer une trousse préventive de pharmacie.

Sécurité

L’Argentine est réputée pour être le pays le plus sûr d’Amérique du Sud. Malgré tout, il faut veiller à ne pas exhiber ses valeurs (bijoux, montres, appareils photo…) et à rester prudent dans les grandes villes (Buenos Aires notamment), surtout dans les moyens de transports, les gares routières… Attention également aux taxis-pirates ; mieux vaut emprunter un taxi officiel.

Veuillez consulter le site du Ministère des Affaires étrangères pour plus d’informations.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Climat : quand partir ?

L’Argentine, par sa géographie étirée, présente deux climats qui s’opposent : subtropical humide dans le nord (déserts) et subantarctique dans le sud (glaciers de Patagonie).
La période estivale (novembre à mars ; l’Argentine se situant dans l’hémisphère sud) reste la plus propice à la découverte du pays par des températures agréables, voire très chaudes selon les régions. Vous profiterez ainsi pleinement de la Patagonie ou des chutes d’Iguaçu. En revanche, les amateurs de ski devront attendre juillet-août pour se lancer sur les pistes andines.

Que voir, que faire ?

Les montagnes à l’ouest, les déserts du nord et les cours d’eau dans le sud permettent de multiples possibilités de pratiquer les sports de montagne : escalade (dans le massif du Fitzroy), trekking, randonnée et alpinisme (sommet de l’Aconcagua, 6962 mètres), ski, rafting, pêche…
Et puis, pêle-mêle :

  • au nord : démonstration de tango à Buenos Aires, découverte des chutes d’Iguaçu et des Missions Jésuites, visite de la charmante ville de Salta…
  • au sud : balade à cheval chez les gauchos, excursion et observation de la faune aquatique en Terre de Feu (Ushuaïa)…

Les plus :

Une grande variété géographique, induite par un territoire étiré, qui permet de passer des sommets andins aux déserts du nord et aux glaces de Patagonie. Dépaysement assuré !

Les moins :

Des distances considérables entre les zones d’intérêts qui impliquent une certaine logistique de transport.
Des coûts d’hébergement, de transports, de nourriture, etc. très élevés (presque comparables aux tarifs pratiqués en Europe) qui ne conviendront pas à toutes les bourses.

Le saviez-vous ?

La petite Mafalda, célèbre personnage dessiné de Quino, très populaire en Amérique Latine, est argentine. Et, aussi inoffensive qu’elle puisse paraître, Mafalda endosse une forte personnalité politique.

Liens utiles

Bureau du tourisme argentin
6 rue Cimarosa
75116 Paris
Tél. 01 47 27 15 11
www.turismo.gov.ar

Ambassade de France en Argentine
Cerrito 1399
Buenos Aires 1010
Tel. + 00 54  (11) 45 15 29 30
Fax + 00 54 (11) 45 15 29 66
www.embafrancia-argentina.org

Ambassade et consulat général argentin
6 rue Cimarosa
75116 Paris
Tél. 01 44 34 22 00
Fax 01 44 34 22 09

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap