Vous êtes ici >>

Greenwish Village et Iridium Jazz Club

Greenwish Village ***

Greenwish Village c’est l’anti Manhattan : le quartier a échappé à la rigueur du plan en damier du reste de l’île. Ce sont les hollandais qui s’installèrent les premiers au XVIIe siècle pour y établir leur plantation de tabac. Dans les années 1820, les riches new-yorkais s’y réfugièrent pour fuir les épidémies de variole et de fièvre jaune. C’est à cette époque que les premiers hôtels particuliers virent le jour.

Autant le dire de suite, j’adore Greenwish Village. C’est un lieu merveilleux pour y habiter, boire un verre, écouter du jazz, lire un livre, jouer aux échecs… Ce que j’aime, ses allures de père tranquille, un peu bobo (j’assume).

Washington square Park, par exemple, est un petit jardin public sans grande prétention mais quelle atmosphère autour de ses joueurs d’échec, de ses étudiants, de ses mères au foyer ou encore des sans-logis qui trônent sur un siège.

C’est dans The row que trône les plus beaux hôtels particuliers. Hors de prix selon moi !

Un peu plus loin, on traverse Gay Street, une rue qui porta ce nom bien avant l’arrivée des gays. Mais, c’est depuis le Stonewall Inn bar que parti le mouvement de libération homosexuelle en 1969. Chaque année, la gay pride démarre de Sheridan Square à quelques centaines de mètres de l’établissement.

On assiste à un match de basket de rue où un gars se fait filmer sur le terrain en tenue de sport alors qu’il ne participe pas à la partie. Y’a vraiment des tarés parfois !

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Un peu plus loin, des enfants de deux clubs différents s’affrontent sur une partie de base-ball.

Greenwich, c’est une ribambelle de petites ruelles avec des maisons en briques préservées comme par miracle de l’urbanisation de Manhattan. Sur Bedford street, on trouve la façade la plus étroite de Manhattan avec seulement 2,90 m de large.

Iridium Jazz Club ***

Pour notre dernière soirée à New-York, on décide de finir le séjour en apothéose en allant assister à un concert de jazz à l’Iridium Jazz Club. Jimmy Cobb So What Band s’y produit. Trois des musiciens se sont déjà produits avec Miles Davis par le passé : Jimmy Cobb, Wallace Roney and Buster Williams.

Ambiance feutrée, jazz de grande qualité, pièce de bœuf tout simplement divine et excellent vin.

Une douce note de jazz pour clôturer un voyage hors-norme au pays de l’oncle Sam.

Pages internet des musiciens :

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap