Vous êtes ici >>

Freerando à l’UCPA d’Argentière : je me suis régalé !

Avant de m’engager sur le stage UCPA, je n’avais jamais pratiqué de freerando. Et d’ailleurs, c’est quoi la freerando ?

Freerando à l'UCPA d'Argentière

La Freerando, c’est quoi ?

La freerando, c’est le meilleur des deux mondes du freeride et du ski de randonnée. Il s’agit de faire du ski hors-piste mais plutôt que d’emprunter les spots skiés à tout va qui longent les pistes de ski, la freerando permet de s’éloigner des pistes comme le ski de randonnée et d’aller chercher des pentes vierges. Mais alors qu’est-ce qui différencie le ski de randonnée de la freerando me direz-vous ? Le matériel et le profil des étapes. Explication. En freerando, la descente est privilégiée à la montée. On dispose donc d’un ski plus large pour se faire plaisir en poudreuse, les chaussures sont un peu plus rigides aussi mais restent débrayables à la montée. Résultat : on utilise les remontées mécaniques, on s’éloigne des pistes pour trouver des combes vierges mais on monte moins qu’en ski de randonnée et on s’éclate dans la « peuf ». Super programme je trouve !

Freerando à l'UCPA d'Argentière

Découvre vite la vidéo de mon stage freerando à l’UCPA d’Argentière encadré par Julien Miller, guide de haute-montagne en cliquant sur l’image ci-dessous :

 

 

Le Tour, les Aiguilles rouges

Première étape : vérifier le niveau de ski de chaque participant sur de petits hors-pistes dans le secteur du Tour. C’est un stage niveau expert hors-piste . Il faut savoir passer partout ou presque. Apprendre les conversions pour ceux qui n’ont jamais pratiqué le ski de randonnée. Vérifier les DVA (Détecteur de Victimes d’Avalanche) et faire des exercices de recherche de victimes avec pelles et sondes.

On part ensuite s’éclater dans les combes sous la tête de Charamillon. L’ambiance est super bonne. On parle français et anglais car l’UCPA accueille de nombreux suédois et l’un d’eux est dans le groupe.

Le lendemain, direction le versant opposé de la vallée de Chamonix dans le secteur de la Flégère. La neige est toujours aussi légère.

Freerando à l'UCPA d'Argentière

L’UCPA d’Argentière

Situé à deux pas de la gare d’Argentière, le centre UCPA est un hébergement de caractère d’un bon confort. Les stagiaires dorment dans des chambres de 2, 4, 5 ou 6 lits avec lavabos dans la chambre, douches et toilettes à l’étage.

L’UCPA offre une formule all-inclusive comprenant également tous les repas, l’activité choisie et son encadrement par un professionnel, le forfait ski, l’accès à l’aiguille du Midi (3842 m) et au train de la Mer de Glace, le matériel. Pour la Freerando : ski freeride équipés de fixations débrayables, peaux de phoque, chaussures débrayables à la montée, bâton et matériel de sécurité (DVA, pelle, sonde). Vous l’avez compris je pense l’UCPA cherche à rendre accessible à tous la pratique du ski.

Voilà pour le centre et la formule. Le soir, après l’activité, tout le monde se retrouve naturellement au bar qui offre des tarifs tout à fait compétitifs. Avant de dîner, on boit une bière en reparlant de la journée de freerando, de la qualité de la neige, du gadin d’untel… Après un bon repas, je dois dire qu’on va assez vite se coucher pour être en forme pour la journée suivante.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

UCPA d'Argentière

Ambiance haute-montagne au Pas de chèvre

Après avoir emprunté le téléphérique des Grands Montets, on prend ce matin à droite à l’inverse des journées précédentes. Julien pense que pour la première fois de l’année, le Pas de Chèvre, l’un des 4 couloirs de ce versant, dispose enfin de bonnes conditions d’enneigement.

L’itinéraire descend directement sur le glacier des Grands Montets. Sur le haut, c’est large et pas très raide. On profite d’un panorama incroyable sur les Drus. On rejoint le glacier du Nant Blanc. Je me souviens d’un passage assez raide de l’ordre de 35/40°. L’autre portion raide se situe à la fin juste avant la jonction avec la Mer de Glace. Pas facile à skier ce dernier passage, notamment à cause du manque de neige et de la fatigue qui se fait sentir. Mais tout le monde passe en skiant tout en sécurité.

Freerando à l'UCPA d'Argentière

On rejoint la Mer de Glace. L’effort n’est pas fini. Il faut maintenant déchausser et porter les skis pendant 15 min pour monter jusqu’à la Cabane des Mottets. Nous y buvons un coup. Le corps a transpiré, sacrément même. On termine cette merveilleuse journée de freerando à Chamonix par un chemin forestier.

Quelle semaine fabuleuse !

J’ai découvert une nouvelle activité. Très fun !

J’ai skié dans un décor de rêve !

Je me suis dépassé et j’ai progressé !

Freerando à l'UCPA d'Argentière

Ah une dernière chose. Si vous êtes tenté par la freerando mais n’avez pas un niveau de ski expert, sachez que l’UCPA d’Argentière organise aussi des stages pour des niveaux physiques et techniques inférieurs comme celui-ci. Mon séjour à l’UCPA s’est enchaîné avec du ski de randonnée dans la vallée de Chamonix. Depuis, j’y suis même retourné deux autres fois pour un stage Pass’VTT d’une semaine alliant 50% VTT et 50% d’autres activités outdoor ainsi qu’un trek dans le Val d’Aoste (voir la vidéo).

Freerando à l'UCPA d'Argentière
Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link