Vous êtes ici >>

Essaouira, l’ancienne Mogador

Le temps d’un week-end ou d’une escale au Maroc, Essaouira se livre aux voyageurs

Essaouira est située sur la côte atlantique du Maroc, à environ 300 km au sud de Casablanca. Si la ville actuelle date de 1765, des fouilles archéologiques ont montré que les premiers habitants étaient les phéniciens. Vinrent ensuite les Crétois, les Grecs et les Romains. En 1506, la ville devait devenir le siège d’une forteresse portugaise.

Fondée par la volonté du Sultan Sidi Mohamed Ben Abdallah, Essaouira a été construit selon les plans de Théodore Cornut, ingénieur disciple de Vauban, largement inspirés par les remparts de Saint-Malo. Pour animer les échanges économiques, on fit appel à des familles juives et des consulats s’installèrent. Essaouira a été un port commercial fleurissant jusqu’en 1912 lorsque le protectorat français s’installe et réinstaure le nom de Mogador. Lors de l’indépendance en 1956, le port assoupit reprend son nom d’Essaouira, littéralement « la bien conçue ».

Après l’indépendance, Essaouira doit sa renommée aux artistes. Orson Welles y tourna Othello en 1952 et nombreux artistes et écrivains y venaient pour trouver l’inspiration ou se reposer. Aujourd’hui, Essaouira est l’une des villes touristiques les plus pittoresques du Maroc.

Découvrir Essaouira

La médina d’Essaouira est aujourd’hui inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco pour ses fortifications de type européennes de la fin du XVIIIe siècle transposée dans un contexte nord-africain. Elle est traversée par deux axes principaux, l’un reliant Bab Doukkala au port et l’autre partant de Bab Marrakech pour rejoindre la mer. A leur intersection, on retrouve le Souk Jdid, où sont installés les marchés aux épices, aux poissons, aux céréales et à l’alimentation générale. On est au cœur du quartier du Mellah. Autrefois plus de 15 000 juifs vivaient du commerce dans ce quartier du nord de la médina. La plupart a quitté le Maroc après la création de l’état marocain. Le quartier reste toutefois agréable et on est loin des boutiques pour touristes qui jalonnent les artères principales de la médina. Ici, on retrouve un Maroc plus traditionnel et moins villégiature.

Il est aussi agréable de flâner dans les rues d’Essaouira et de jouer à se perdre. La ville recèle de petits coins magnifiques et tranquilles. Mais, en fin de journée, rendez-vous sur le port pour y observer les pêcheurs de retour de leur journée en mer. D’ici, les remparts battus par les vagues prennent une dimension maritime sans précédent. L’endroit est serein malgré la foule qui s’amoncelle chaque soir.

Avant la nuit, il faut longer les remparts pour la skala de la ville. C’est un bastion érigé de canons qui offre une vue magnifique sur l’Océan Atlantique, notamment au coucher de soleil. Comme au port, tous les touristes s’y rendent mais c’est si charmant.

A faire dans les alentours

Faire du cheval sur la plage
Diabat au sud d’Essaouira est un village berbère rendu célèbre par les visites de Jimi Hendrix. Un ranch organise des sorties équestres sur la plage de quelques heures jusqu’à 6 jours : www.ranchdediabat.com.

Pratiquer le surf
Sidi Kaouki à 27 km au sud d’Essaouira est devenu l’un des meilleurs spots de surfs au Maroc. Pour votre hébergement, essayez www.kaouki.com ou www.sidikaouki.com.

Découvrir l’Argan
Qu’il soit alimentaire ou cosmétique, l’argan n’est présent au Maroc que sur la côte atlantique et c’est le seul pays qui le cultive au Monde.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Randonnée autour de Tafraoute
Située dans l’Anti-Atlas à un peu plus de 300 km d’Essaouira, la région de Tafraoute est un massif montagneux poli de granit rose superbement éclairé au coucher de soleil. Lire notre reportage Randonnée autour de Tafraoute (bientôt en ligne).

Informations pratiques

Comment y aller ?
Paris/Essouira : 2 vols directs hebdomadaires ou quotidiens avec escale à Casablanca avec Royal Air Maroc.

Où dormir ?
Dar Loussia : un riad de 32 chambres au cœur de la médina et à deux pas du port.

Où manger ?

  • Restaurant Ferdaous : 27 rue Abdesslam Lebadi. Cuisine marocaine traditionnelle dans un charmant décor.
  • Elizir : 1 rue Agadir. Plats méditerranéens et marocains. Cuisine succulante.

Avec qui partir ?
Avec près de 40 circuits au Maroc, Allibert propose plusieurs voyages découverte et randonnées qui transitent par Essaouira. Une belle façon d’allier le plaisir de la marche à celui du dépaysement à Essaouira.

Livre de voyage :

Portail internet
Ils sont nombreux mais notre préféré est My Essaouira www.my-essaouira.com et aussi celui de l’office de tourisme d’Essaouira www.mogador-essaouira.com

Plus d’infos
Office National Marocain du Tourisme
161 rue Saint-Honoré
75001 Paris
Tél. : 01 42 60 56 75
www.tourisme-marocain.com

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

1 commentaire au sujet de « Essaouira, l’ancienne Mogador »

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap