Vous êtes ici >>

Croisière sur la côte Lycienne

Début mai, nous finissons nos vacances en Turquie par Quatre jours de croisière le long de la côte lycienne entre Kale Çayagzi et Fethiye après avoir marché 8 jours sur le chemin de la « Lycian way ».

Vallée des Papillons

La Lycie est peuplée dès le IIIe millénaire, mais c’est à partir des Hitites venus d’Asie Mineure vers 2000 avant J.C que la région est nommée « Luka ».
Les sites antiques, vestiges de la civilisation lycienne, gardent encore une part de mystère sous l’éternel soleil de la méditerranée.

Croisière sur la côte lycienne

Le « Maviboncuck » est une goélette de 8 cabines. Sans être luxueuse, elle offre un confort amplement suffisant pour voyager : cabine double, sanitaire et douche chaude et privée, repas et équipage agréable, des canapés, fauteuils et coussins pour le farniente sur le pont sans oublier les jeux de carte et e matériel de snorkeling.

La croisière longe la côte lycienne et fait quelques arrêts dans des lieux de visite : des sites antiques lyciens (Kekova, Simena, Gelime), des ports (Kas) ou des criques paradisiaques.

Valse avec le dauphin

Par un début d’après-midi d’avril, la goélette « Maviboncuck » quitte le port de Kale Çayagzi près de Demre. Le ciel est gris mais l’atmosphère est détendue. Le voilier fait route vers le sud, passe le long de l’ancien site lycien de Kekova.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Sur le côté septentrional de l’île de Kekova se trouvent les vestiges partiellement immergés de l’ancienne cité d’Apollonia, partiellement détruite par un tremblement de terre durant le IIème siècle après J.-C. Reconstruite durant l’ère byzantine, elle fut abandonnée définitivement à cause des incursions arabes. Pour protéger le site, il est dorénavant interdit aux bateaux de jeter l’ancre et la plongée n’y est plus autorisée.

Simena

Face à Kekova, le village de Kaleköy, construit sur les ruines de la cité antique de Simena, accueille régulièrement des voyageurs en croisière. Au sommet de l’île, le château médiéval domine le paysage. A l’intérieur de l’enceinte, on distingue les restes d’un temple et d’une stoa ainsi qu’un théâtre. Directement excavé dans la roche, c’est le plus petit théâtre lycien avec 7 rangées de gradins qui pouvaient contenir 300 personnes. Autour des vestiges du châteaux, les sarcophages lyciens parsèment le paysage.

Nage avec un dauphin

Toujours plus au sud, un dauphin s’engouffre dans le sillon de la goélette et nage avec nous. La mer est d’un bleu marine intense. Depuis le pont, nous le regardons droit dans les yeux. De temps à autre, il remonte à la surface pour prendre sa respiration avant de retourner sous l’eau pour une nouvelle valse avec le voilier.

La goélette pose l’ancre pour la nuit à Gogoya Bay.

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link