Vous êtes ici >>

Clubs de plongée

Plongée :

Eau à 24 °C au sud (Nouméa, île des Pins), 26 °C au nord (Hienghène, Ouvéa, Lifou). Belle visibilité en moyenne (plus de 40 mètres à Lifou, mais seulement 15 mètres à Ouvéa). Nous n’avons pas eu trop à souffrir du courant : la plupart des clubs connaissent bien leurs sites, nous n’avons pas eu à nager à contre-courant. Quand nous avons plongé dans des passes, on se laissait porter par le courant qui n’était jamais trop violent. Les conditions de mer étaient bonnes, parfois un peu de houle levée par le vent, mais rien de trop méchant.

La plupart des clubs ont des blocs 12 litres courts acier (chacun disent qu’ils ont des blocs vraiment très lourds, mais ce sont les mêmes blocs que dans les autres clubs). Certains ont des 10 litres gonflés à 300 bars (équivalent d’un 15 litres ; par contre, seulement en DIN). Il n’y a que le club de l’île des Pins qui se distingue avec des 12 litres aluminium (heureusement, il y a du plomb à bord pour compenser la flottabilité du bloc, il faut juste penser à mettre les plombs supplémentaires près du bloc et non pas à la ceinture).

 

Hienghène : Babou Plongée. Bateau très confortable (échelle perroquet pas très pratique quand même). Caroline et Emilie ont été nos dévouées "monitrices" pour ces plongées. Les sites de plongée sont très éloignés de la côte (presque une heure de bateau pour se rendre au site le plus éloigné). Ce sont des sites où le récif permet de finir le palier en regardant les poissons sur le platier (70 min de plongée est tout à fait possible). Nous avons pu croiser une multitude d’espèces différentes, incluant du gros (requin gris, pointe blanche, thazard, napoléon, perroquet à bosses, carangue lune, loche, mérou….).
 

Nouméa : Latok Diving. Gros zodiac où le capitaine veut que tout soit à sa place (un peu psychorigide le capitaine). Petit souci avec notre moniteur : l’ordinateur d’Anne-Marie affichait 12 min de palier à la seconde plongée, il a fait remonter tous ceux qui n’avaient plus de pallier, puis il est remonté laissant Anne-Marie seule au palier pendant 9 minutes… Un peu limite comme comportement ! Cela dit, ce n’est pas une structure professionnelle, mais associative (avec des bénévoles), nous n’avons pas payé (trop) cher les plongées. Nous avons plongé sur la passe de Dumbéa. Le première n’avait pas d’intérêt particulier, mais la seconde, le mur aux loches, nous a permis de croiser un requin léopard, d’autres requins et des loches par dizaines.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Ouvéa : Mio Palmo. Valérie est un peu psychorigide de prime abord (mais ce n’est qu’une mauvaise impression au début ; puis il est grand le zodiac, il y avait largement de la place pour mettre la valise photo à bord). L’ambiance du club est décontractée, comme l’est Roberto, Italien et mari de Valérie ou Marino, moniteur Mélanésien, qui nous a amené au milieu des raies léopards et des raies mantas, en nous montrant au passage un poisson crapaud tout jaune. Au cours de la sortie, nous avons plongé sur deux sites très différents, le club a vraiment à cœur de vous faire découvrir les fabuleux sites d’Ouvéa.

Lifou : Lagoon Safari. Annabella, Australienne, est aussi passionnée de photos sous-marines et Fred, le moniteur Mélanésien, est fier de nous faire découvrir les fonds sous-marins de son île. Ce qui marque le plus, c’est la visibilité extraordinaire des sites de plongées : plus de 40 mètres ! Comme à Hienghène, le décor prime sur la faune rencontrée et on finit la plongée par le platier. On aurait pu battre notre record de temps passé sous l’eau.
 

Ile des Pins : Kunie Scuba Center. Très beau bateau, très confortable, club top sécurité… Notre "dévoué" moniteur a été Jean-Luc, qui est secondé par Nico (18 ans de plongées sur l’île des Pins) et Narcisse. Par malchance (mais on ne peut pas donner rendez-vous avec la faune subaquatique), ce sont les seuls sites où nous n’avons pas vu de requins mais cela a largement été compensé par un gros poisson crapaud (tout rouge) et une langouste porcelaine énorme !

Météo du séjour :
Belles éclaircies avec possibilité d’averses. On n’a pas eu un jour sans nuages, mais il a fait quand même beau dans l’ensemble, plus ou moins.
 

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap