Vous êtes ici >>

Catalogne : le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Saint-Jacques-de-Compostelle et la Catalogne

Au Moyen-Âge, pour se rendre à Compostelle, les pèlerins arrivaient pour la plupart dans la péninsule Ibérique par Roncevaux ou Somport et gagnait la Galice après avoir traversé la Castille et León. Pourtant, les alternatives ne manquaient pas, notamment à travers les Pyrénées catalanes. La plupart des pèlerins qui optaient pour l’un de ces points de passage prenaient la direction de Montserrat et de là ralliaient Lleida, Saragosse puis Logroño.

Le premier pèlerin catalan attesté fut Césaire, fondateur et abbé du monastère Santa Cecília de Montserrat. Il fait le pèlerinage en Galice en 959, neuf ans après Godescalc, évêque du Puy–en–Velay, le premier pèlerin recensé arrivé à Saint–Jacques.

Balisage du chemin de Saint-Jacques de Compostelle en Catalogne

En 2010, le chemin de Saint-Jacques de Compostelle en Catalogne a été réhabilité. En voici les meilleurs moments…

Les plus belles haltes sur le chemin catalan de Sant Père de Rodes à Gérone…

Il existe deux façons de débuter le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en Catalogne : depuis l’historique col de Panissars (La Jonquera) pour donner une continuité au chemin jacobéen le plus important de la Catalogne Nord ou depuis El Port de la Selva aux pieds de la Méditerranée pour se diriger vers le monastère bénédictin Sant Pere de Rodes. Juché sur la montagne de Verdera, le monument, qui fut lui aussi l’un des lieux de pèlerinage les plus importants d’Occident au Moyen-Âge, constitue une très belles entrées sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. A quelques centaines de mètres se trouvent également l’église préromane de Santa Creu de Rodes entourée par les ruines du village du même nom.

Sant Père de Rodes

Un peu plus à l’ouest, l’abbaye canoniale Santa Maria de Vilabertran est un ensemble monastique très bien conservé et d’un grand intérêt en Catalogne. Construit autour du cloître trapézoïdal, l’édifice est de type basilical avec trois nefs. À l’intérieur, la chapelle de la Vraie Croix, ouverte au XVIIIe siècle, renferme une magnifique croix de procession en orfèvrerie, datée du XIVe siècle et ornée d’une sculpture à l’effigie du Christ.

A seulement trois kilomètres de Vilabertran, Figueres constitue une parenthèse culturelle des plus intéressantes sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle grâce au musée-théâtre de Dali. Erigé sur l’ancien théâtre de Figueres, le musée offre un large éventail des oeuvres du génie. Un brin mégalo mais remarquable de sincérité.

Gérone

Au sud de Figueres, Gérone constitue une halte obligatoire pour la richesse architecturale et culturelle de la cité médiévale. Sont à voir absolument la cathédrale, dotée de la plus grande nef gothique d’Europe, la tombe de saint Narcisse, la muraille carolingienne et le vieux quartier juif.
Le pèlerin découvrira en outre à Gérone tout le charme des villes culturelles européennes le long des rives de l’Onyar.

… De Vic à Lleida

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Vic est l’autre ville incontournable sur le chemin catalan. Ne serait-ce que pour son centre historique, le clocher roman de la cathédrale et le fonds extraordinaires d’oeuvres médiévales du musée épiscopal.

Au coeur d’un environnement naturel, Món St Benet est un projet culturel singulier qui regroupe une visite historique et interactive du monastère, la Fondation Alícia, centre de recherche soutenu par Ferran Adrià oeuvrant pour l’innovation technologique culinaire et la diffusion du patrimoine agroalimentaire et gastronomique ainsi qu’un hôtel et un restaurant gastronomique. Une parenthèse qui pourra intéresser les pèlerins en quête d’un peu de confort. Les autres pourront poursuivre jusqu’à Manrésa pour passer la nuit.

Mont Saint Benet

Montserrat, à la fois monastère, sanctuaire de la Vierge et parc naturel de montagne, est l’un des endroits les plus emblématiques de la Catalogne et sans doute le point de passage le plus incontournable sur le chemin de Saint-Jacques en Catalogne. Des milliers de visiteurs et de pèlerins venus du monde entier s’y rendent pour rencontrer Dieu et admirer la beauté des paysages. Le matin, ne pas hésiter à participer à l’Office de l’aurore où les moines rendent grâce au jour qui se lève par des psaumes de louanges. Emouvant.

Laudes à Montserrat

Plus à l’ouest, quasiment au terme du chemin de Saint-Jacques en Catalogne, La cathédrale Seu Vella de Lleida est sans conteste le joyau architectural du Segrià et le symbole de la ville. Sa
construction démarra en 1203 sur un emplacement qui avait été tout d’abord occupé par une cathédrale paléochrétienne et wisigothe, puis par la cathédrale Santa Maria l’Antiga, la première à avoir été bâtie après la reconquête chrétienne de 1149. Son chantier dura 75 ans.

Au terme de ce pèlerinage sur le sentier de Saint-Jacques en Catalogne, le pèlerin-randonneur pourra continuer son cheminement vers Saint-Jacques-de-Compostelle par l’Aragon puis la Galice.

Statut de Saint-Jacques de Compostelle à la cathédrale de Vic
Informations pratiques

Le Chemin de Saint Jacques de Compostelle d’El Port de la Selva – Sant Pere de Rodes et de La Jonquera à Montserrat
Agència Catalana de Turisme
176 pages, français, 2010. 332 grammes
Guide pratique pour marcheurs et cyclistes avec descriptif, cartes schématiques, hébergements, notices culturelles et patrimoniales.
Télécharger le guide pratique

Le Chemin de Saint Jacques de Compostelle de Montserrat à Alcarràs
Agència Catalana de Turisme
144 pages, français, 2010. 274 grammes
Guide pratiue pour marcheurs et cyclistes avec descriptif, cartes schématiques, hébergements, notices culturelles et patrimoniales.
Télécharger le guide pratique

Version imprimée des deux guides disponible gratuitement sur demande au point d’Information Touristique de Catalogne, Casa de Catalunya – 1 carrer de la Fusteria – 66000 PERPIGNAN – Tel: +33 4 68 62 74 67, p-casaperpinya@gencat.cat

Grégory ROHART

Fondateur des blogs www.i-trekkings.net et www.i-voyages.net et www.my-wildlife.com, je blogue Voyage, Roadtrip, Outdoor et Safari. J'encadre aussi des voyages photo sur les thématiques qui me passionnent : voyage, safari et trek.

1 commentaire au sujet de « Catalogne : le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle »

  1. Très bien – le problème c’est qu’on ne sait pas où trouver la suite du chemin après la Catalogne..et arrivé à LLEDA on est encore loin de Logrono

    Répondre

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap