Vous êtes ici >>

Canyons de Babody

Mardi 20 mars : Enfin deux plongées !

Ce matin, nous devions faire le Roraïma, mais changement de programme, nous partons sur les Canyons de Babody (30 m / 47 min), une très belle plongée qui se situe entre St Pierre et le Prêcheur, dans les environs de la Caye Maréchale (il y a d’abord les cayons de Babody, puis les jardins du Prêcheur et enfin la caye Maréchale juste avant le village du Prêcheur). Après l’immersion, nous suivons la palanquée de Lionel jusqu’à l’entrée du canyon principal qui s’étire entre deux barres rocheuses remplies de corail noir, de poissons rouges, de crabes flèches, de murènes, etc… A l’entrée du canyon, un plongeur de la palanquée de Lionel nous montre une grosse serpentine sur le sable, mais en partant, il soulève d’un coup de palme plein de sable, c’est foutu pour la photo, dommage. Les ptérois sont aussi au rendez-vous et leur présence énerve Anne-Marie. Les canyons sont un peu sombres car le soleil est caché par des nuages, mais ce manque de lumière apporte un côté un peu énigmatique aux canyons. Après être descendu dans le canyon principal, nous remontons par le canyon suivant et nous finissons la plongée au dessus du récif. Une demoiselle essaie de nous chasser en nous piquant aux genoux ou aux mains : c’est tout petit mais ça n’hésite pas à attaquer un plongeur. Heureusement, elle ne peut pas nous faire mal mais ça surprend quand même.

Quand tout le monde est remonté sur le bateau, Lionel déplace l’Athéna d’une centaine de mètres en direction du Prêcheur pour se rendre sur le site du jardin des Prêcheurs (13 m / 46 min). Après une demi-heure précise d’intervalle surface, nous voilà reparti sous l’eau. Entre les grosses éponges vases ou barriques et les patates de corail (ou des bombes volcaniques), le site est rempli de murènes, tachetées ou dorées, un vrai festival !

Malheureusement, nous devons abréger la plongée car le nez de Christophe est encore bouché. Juste à côté du mouillage, Anne-Marie repère un poisson “24 heures”, histoire de faire les dernières photos de la plongée alors que Christophe est déjà au palier. Quand nous remontons à bord, la deuxième palanquée ressort fort loin derrière le bateau, au niveau de la caye Maréchale. En les voyant nager pour revenir, Anne-Marie se dépêche de remonter à l’échelle mais glisse et se retrouve la jambe coincée entre les barreaux. Heureusement, elle ne s’en tire qu’avec un gros bleu mais elle aurait pu se casser un os.

Nous rentrons au club vers 13 heures et nous mangeons à l’appartement car ça semble être un peu tard pour aller au restaurant (hum, les bonnes merguez et les chipolatas tout gras ). Du coup, le soir, on décide d’aller au Carbet pour manger à la Datcha mais pas de chance, le restaurant est fermé ! Nous nous rabattons donc sur la Vague à St Pierre. Il y a le menu langouste à 19.95 euros mais on peut aussi commander la demi-langouste au menu et même la langouste entière pour 35 euros. Allez, soyons fou ! Nous prenons même un ti’punch à l’apéro avec une part d’accras (5 euros au menu) et des boudins créoles (5 euros aussi). De toute façon, c’est moins cher qu’un steak-frite dans une brasserie “populaire” des Champs Elysées (celle où Zébulon 1er a fêté sa victoire en 2007, contraint et forcé par sa seconde femme ; c’est fou ce qu’une femme peut faire faire à un homme, surtout lui qui a tellement de volonté).

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Puis, ça reste quand même très raisonnable pour une langouste entière et, qui plus est, excellente (après, on ne mange pas une langouste tous les jours, ni même tous les mois). Sans oublier que le cadre est magnifique, au bord de la plage, avec la mer des Caraïbes… Bon, il fait nuit et on ne voit que les voiliers au mouillage, mais c’est quand même plus joli que des voitures circulant sur les Champs Elysées .

> Météo de la journée 

Gris toute la journée sauf une demi-heure de belle éclaircie, juste avant le coucher du soleil (qui se couche derrière les nuages, faut pas rêver quand-même).

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap