Vous êtes ici >>

5 grands films pour découvrir l’Islande

L’Islande, on n’a pas fini de vous en parler sur I-Voyages ! On y était encore cette année pour en ramener des reportages inédits à découvrir courant 2016, on lui a consacré déjà plusieurs Instaweek. La Terre est vaste mais l’Islande reste une destination où se cristallise l’inspiration. Pas étonnant que même le cinéma en ait fait son chouchou. Depuis l’éruption de l’imprononçable Eyjafjallajökull en 2010, ce petit pays nordique s’est retrouvé sous le feu des projecteurs et s’est retrouvé à accueillir des flots de touristes par milliers venus se confronter à ce bout de terre originelle, à quelques heures seulement de l’Arctique. Les équipes de tournage s’y succèdent et quelques blockbusters l’ont d’ores et déjà choisie comme décor pour leurs super-productions. Vous vous demandiez quels films ont été tournés en Islande ? En voici 5 que vous avez forcément vus !

cinéma islande tournage

1. La Vie Rêvée de Walter Mitty

La bande-annonce du dernier film de l’acteur Ben Stiller (Mary à Tout Prix, Zoolander, Tonnerre sous les Tropiques) est un véritable spot publicitaire pour l’Islande ! Sur la mélodie entêtante du groupe local Of Monsters and Men, les paysages typiques déroulent à l’image, avec une poésie lumineuse qui donne envie, comme dans le film, de boucler sa valise dans la minute et de décoller pour Reyjkavik. Si, dans le film, le héros ne passe qu’une vingtaine de minutes sur l’île, pour le tournage, c’est également l’Islande qui se fait passer pour le Groënland ou l’Afghanistan. Seyðisfjörður, Grundarfjörður, Stykkishólmur ont ainsi servi de décors au film, ainsi que la ville d’Höfn ou les sommets enneigés du parc national de Vatnajökull. On reconnaît aussi ces grandes routes tracées dans les plaines volcaniques s’étirant autour de la capitale et longées par d’interminables gazoducs.

Islande Walter Mitty

2. Interstellar

Ce n’est pas la première fois que Christopher Nolan tourne en Islande. Il y était déjà venu pour Batman Begins. Rien d’étonnant à ce qu’il choisisse la destination comme décor de son chef-d’oeuvre spatial. Les deux planètes visitées par les héros du film sont ainsi islandaises ! La première, c’est Orrustuhóll, une petite section d’un immense champ de lave situé une quinzaine de kilomètres de Kirkjubaejarklaustur, sur la bordure méridionale de l’île. La seconde, la planète de glace où Matthew MacConaughey retrouve Matt Damon, c’est en fait le glacier de Svínafellsjökull, à l’est de Skaftafell.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

Islande Interstellar

3. Demain ne meurt jamais

James Bond, ce grand voyageur, devait nécessairement passer par l’Islande au cours de sa carrière d’espion. Il l’avait déjà fait dans Dangereusement Vôtre, dans la peau de Roger Moore. Il y revient dans celle de Pierce Brosnan en 1997 dans Demain ne meurt Jamais. On se souvient de cette séquence typiquement bondienne de poursuite en voiture sur un paysage de neige et de glace. Les connaisseurs auront immédiatement reconnu le lac Jökulsárlón et ses fameux icebergs. C’est également en ce lieu qu’était venu Christopher Nolan, comme évoqué juste précédemment, pour Batman Begins.

Islande James Bond

4. Oblivion

Film dont la valeur demeure injustement appréciée, Oblivion propulse Tom Cruise sur une planète où il est seul à résider avec son épouse. Mais est-elle bien son épouse ? Et sont-ils vraiment seuls ? Une belle réussite artistique quoiqu’il en soit, qui échoue peut-être dans un final discutable. Il n’en reste pas moins que des traces d’Islande sont à repérer ici et là : le stade de football en ruines a été créé dans le cratère de Hrossaborg, à 45 km du lac de Myvatn. La région de Jokulheimar et son sable noir a servi à planter la version post-apocalyptique de l’Empire State Building. Il y a aussi ces falaises vertigineuses d’où Tom Cruise observe le monde, situées à Earl’s Peak, à proximité de la cascade de Gulfoss. Enfin, quelques plans aériens au-dessus de l’Eyjafjallajökull ont été utilisés dans le film.

Oblivion Islande

5. Game of Thrones

La série événement se devait de tourner en Islande ! Plusieurs sites islandais ont accueilli les équipes du Trône de Fer, notamment pour la saison 4. Ils étaient ainsi plus de 300 à avoir débarqué avec costumes et matériel à Þingvellir, l’ancien siège du Parlement viking, où se trouve la faille géologique qui sépare l’Islande en deux. D’autres séquences ont été dirigées dans les décors du volcan Hengill et de la vallée de Þjórsárdalur. Qui mieux que l’Islande pour représenter la terre des Sauvageons et l’au-delà du Mur ? Ce n’est pas la première fois que la série y pose ses valises. Les plus attentifs auront ainsi peut-être reconnus les paysages des glaciers Svínafellsjökull et Vatnajökull, ainsi que ceux du lac de Mývatn, dans les saisons précédentes.

Islande Game of Thrones

Avatar

Voyageur touche-à-tout et autodidacte, je réalise le montage des vidéos du blog et rédige régulièrement ses actualités.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap