Vous êtes ici >>

5 bonnes raisons de visiter l’Arménie

Quel petit pays méconnu que l’Arménie ! Enclavée en pleine Eurasie, aux limites de l’Europe et de l’Asie, sur la route légendaire de la Soie, l’Arménie est un authentique pays de montagne, sans aucun accès à la mer. Elle se tient là, dévoilant ses plateaux et ses sommets entre la Géorgie, la Turquie, l’Azerbaïdjan et l’Iran. Qui imaginerait que le Mont Ararat, son antique point culminant, se dresse à plus de 5000 mètres d’altitude ? Qui se souvient que c’est sur son sommet que la mythique Arche de Noé se serait échouée ? Voilà le décor planté ! L’Arménie est définitivement une terre de voyage biblique. Choisir de voyager en Arménie c’est s’offrir un pélerinage au coeur du christianisme et de l’histoire des hommes. Et s’il n’y avait que 5 choses à y voir, ce serait celles-là.

Mont Ararat © Terre d'Arménie / Edgar Haroutunian
© Terre d’Arménie / Edgar Haroutunian

1. Le Mont Ararat

Sommet symbolique cité dans la Bible pour avoir été le terminus de l’Arche de Noé, le Mont Ararat déploie ses 5165 mètres dans ce qu’on appelle l’Anatolie Orientale. On est en territoire turc aujourd’hui mais il s’agit néanmoins ici de l’Arménie historique. D’Erevan, la capitale, on en aperçoit les deux sommets : le Petit et le Grand. L’Ararat n’est pas une montagne docile mais un stratovolcan massif et endormi. Les alpinistes pourront en atteindre le sommet, défendu par la neige et la glace, au terme d’une ascension longue mais techniquement sans difficulté.

Mont Ararat © Terre d'Arménie
Mont Ararat © Terre d’Arménie

2. Le Lac Sevan

Avec ses quelques 1400 km² de superficie, on pourrait presque confondre le Lac Sevan avec une mer entourée de montagnes. C’est le plus grand lac du pays et aussi l’un des plus hauts du monde. Vu du ciel, c’est une gigantesque tâche bleue qui flanque l’est du pays. Autant dire qu’on a ici sous les yeux le château d’eau de l’Arménie. Cette perle nationale attire jusqu’à 800 000 visiteurs par an. On apprécie ici les lumières, la sérénité et le silence qui s’étendent au fil des 75 km de ce site incontournable.

Lac Sevan © Terre d'Arménie
Lac Sevan © Terre d’Arménie

3. Monastères de Haghpat et Sanahine

Classés au Patrimoine Mondial par l’UNESCO, Haghpat et Sanahine sont deux monastères byzantins situés dans la région de Tumanian. Ils sont connus pour avoir été d’importants centre d’enseignement. Leur état de conservation et leur style architectural hybride, entre influence byzantine et tradition vernaculaire de cette région du Caucase, les rend uniques au monde. L’Arménie regorge de monastères et d’édifices religieux remarquables, mais Haghpat et Sanahine comptent parmi les incontournables.

Ressources pour voyager

Voici quelques ressources pour organiser votre voyage :

  • Trouvez vos guides de voyage sur Amazon, à la Fnac ou sur Nostromo
  • Pour réservez vos hôtels, locations de vacances et gîtes, il y bien entendu  Booking mais je vous invite aussi à découvrir GreenGo (hébergement responsable en France), Feelingo (hébergements durables en France, Espagne, Portugal, Italie et Grèce) et Abracadaroom (hébergement insolite en France)
  • Comparez le prix des locations de voiture sur Rentalcars ou Autoeurope. Louez votre van/fourgon camping-car sur Yescapa.
  • Comparez les vols avec Skyscanner ou Kayak
  • Comparez le prix de vos déplacements en bus, train, ferry et avion avec omio
  • Louez votre matériel photo chez Pixloc plutôt que de l’acheter
  • Réservez une activité, une visite ou un billet coupe-file avec Civitatis ou Get Your Guide et votre activité d’aventure ou sportive avec Manawa.
  • Vous recherchez une assurance et/ou une assistance ? J’utilise personnellement celle de Chapka Assurance.
  • Envoyez une demande de devis à une agence de voyage locale francophone

Monastère de Sanahine © Terre d'Arménie / Edgar Haroutunian
Monastère de Sanahine © Terre d’Arménie / Edgar Haroutunian

4. Erevan

La capitale de l’Arménie mérite qu’on s’y arrête. Bâtie dans l’immense plaine s’étirant sous les flancs du Mont Ararat, elle projette plus de 2500 ans d’Histoire à ses visiteurs. Avec plus d’un million d’habitant, elle accueille presque la moitié de la population du pays et affiche une allure vivante et moderne. Les activités y sont nombreuses parmi lesquelles la visite du musée Matedanaran, où sont conservés en une collection incroyable d’authentiques manuscrits anciens. Un autre musée incontournable : celui du Génocide Arménien, une réalité et un travail de mémoire qui impose le recueillement.

Erevan © Terre d'Arménie / Hayk Manoyan
Erevan © Terre d’Arménie / Hayk Manoyan

5. Le Temple de Garni

Insolite construction que le temple de Garni ! On a ici l’unique exemple de monument héllenistique sur tout le territoire arménien. Bien qu’il se soit écroulé en 1679 à la suite d’un séisme, il est reconstruit à partir des années 1970 avec un grand nombre des pierres d’origine restées sur place après le tremblement de terre. Consacré au dieu du soleil Mythra, les 24 colonnes de son portique ont été bâties dans un basalte gris du plus bel effet. A l’instar d’Haghpat et de Sanahine, Garni témoigne de la forte nature spirituelle de l’Arménie.

Temple Garni © Terre d'Arménie
Temple Garni © Terre d’Arménie

Comment partir ?

La liste des sites à visiter pourrait s’allonger démesurément. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un voyageur suffisamment indépendant pour prendre à votre charge la découverte des merveilles arméniennes, quelques circuits tout prêts et suffisamment exhaustifs devraient vous permettre de tenter l’aventure d’un voyage en Arménie. Au rang des agences locales, Terre d’Arménie et ses passionnés de culture arménienne, seront capable de vous aider à concevoir le voyage idéal sur cette destination qu’ils maîtrisent parfaitement. Du sur-mesure ou du all-inclusive pour marcher à votre tour dans les pas des premiers chrétiens.

Voyageur touche-à-tout et autodidacte, je réalise le montage des vidéos du blog et rédige régulièrement ses actualités.

1 commentaire au sujet de « 5 bonnes raisons de visiter l’Arménie »

  1. Pour y être allé l’année dernière, si il a une chose à retenir d’un voyage en Arménie, c’est l’accueil et la gentillesse des arméniens ! Donc même si vous n’aimez pas les églises et monastères, vous pouvez y aller les yeux fermés !

    Répondre

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap